Les nouveautés pour les espaces vidéos Facebook et Instagram

Voici une nouvelle qui va faire plaisir aux éditeurs ! Facebook apporte des nouveaux outils à son espace vidéo. Le géant américain a profité de la Convention Internationale de Radiodiffusion (IBC), lundi dernier à Amsterdam, pour en dévoiler un peu plus sur ces intentions. Votre agence, experte des réseaux sociaux, vous éclaire sur le sujet.

Facebook Live

La société de la Silicon Valley a pris en compte les retours
des utilisateurs professionnels et souhaite développer l’espace consacré à la
création de vidéos. Ces nouvelles fonctionnalités ont été fortement réclamées
et, Facebook a pour objectif de repousser les concurrents comme YouTube. Pour
ce faire, elle doit enrichir ses services.

Pour le coup, il y a pas mal de changements intéressants
autour de Facebook Live. Tout d’abord, les équipes de Marc Zuckerberg ont conçu
une nouvelle fonction « répétition ». Les administrateurs pourront
tester la vidéo dans une sorte de mode privé avant de la lancer en direct.
Seuls les administrateurs et les éditeurs pourront voir la vidéo en direct.
Cela permettra d’être directement opérationnel au lancement de la vidéo au
public. De plus, le réseau social donnera la possibilité de couper le début et
la fin d’un live.

Ensuite, Facebook a pris en compte les différentes utilisations de son service Live ; le réseau va passer d’un maximum de quatre heures de diffusion à huit heures. En effet, les gamers pourront désormais effectuer des longues parties sans se soucier du temps de diffusion. La plateforme pourra même attirer des évènements sportifs ou d’autres longues retransmissions d’évènements en direct. La NASA a d’ailleurs déjà testé cette nouvelle fonctionnalité avec un live d’une sortie dans l’espace.

Puis, un nouveau dispositif a été déployé. On évoquait l’envie de repousser ses concurrents et Facebook y a mis les moyens. Désormais, les éditeurs pourront diffuser leur contenu en direct et en simultané sur plusieurs applications, à l’aide du Live API. Les diffuseurs qui ne pouvaient pas étendre leur live en dehors de Facebook, perdaient potentiellement des vues, avec des abonnés sur des réseaux sociaux différents.

Facebook Live va aussi être disponible à présent sur
l’application Android, Facebook Lite.

Creator studio

Le géant américain a décidé de se focaliser ensuite, sur son service de gestion vidéo. Les éditeurs peuvent créer, gérer et mesurer efficacement le contenu et l’interaction de leur page, en plus de pouvoir monétiser leur vidéo, si leur page est éligible pour les pauses publicité. Le tout, déployer pour Facebook, mais aussi pour son application de partage photo et vidéo, Instagram.

Alors, le réseau social apporte des nouveaux outils aux éditeurs afin de les mettre dans de meilleures dispositions. Le nouveau KPI « Distribution » en est la démonstration. Il permettra d’avoir un aperçu de la lecture des performances simplifié : données plus précises sur la fidélisation, la moyenne de minutes regardées par vidéo et des vues d’au moins une minute. Ajouté à cela, une fonctionnalité dévoilant les vidéos préférées des internautes et fans les plus assidus va faire son apparition dans les prochains mois.

Enfin, la dernière nouveauté du Creator Studio, c’est la diversification linguistique. Treize nouvelles langues ont été ajoutées, dont l’allemand, le russe, l’arabe, l’italien et le mandarin entre autres. L’outil de Facebook ne proposait initialement que le français, l’espagnol, l’anglais et le portugais pour les sous-titrages automatiques.

Quelques changements mineurs

En ce qui concerne Instagram, Facebook a effectué un
changement pour IGTV. La plateforme photo offre maintenant la possibilité de
définir son programme IGTV jusqu’à 6 mois.

Et pour finir, Facebook apporte une nouveauté à son service Watch Party : la mise en place des commentaires. Quand l’internaute mettra un commentaire, il verra, au moment de l’apparition de ce dernier, soit sa photo de profil, soit la vidéo de son commentaire ou soit un GIF de lui.

Pour conclure

Facebook cherche à franchir un palier pour son secteur vidéo. Le géant américain a écouté ses utilisateurs professionnels et est prêt à continuer les améliorations pour repousser la concurrence. Les Stories sont très certainement les prochaines sur la liste des modifications.

Si vous cherchez à développer votre stratégie digitale, n’hésitez pas à contacter votre agence SMO, qui vous aiguillera grâce à son expertise.