Facebook : un nouvel outil va impacter le ciblage publicitaire

Un peu plus d’un mois après l’annonce d’une de ses nouvelles
fonctionnalités, Facebook a fait savoir, ce 1er mai, qu’un nouvel
outil apparaîtra dans les prochains mois. C’est lors de la F8 2018, conférence
annuelle de Facebook, que Mark Zuckerberg, PDG du réseau social, a annoncé le
lancement, dans les prochains mois, de sa nouvelle fonctionnalité. Votre agence Social Media vous en parle
aujourd’hui dans cet article.

Son envie de transparence

C’est au cours de la conférence de
Facebook en 2018 que Mark Zuckerberg a fait comprendre son envie, comme dit dans
un autre article, d’être plus
transparent avec ses utilisateurs
. Suite aux nombreuses polémiques autour
de l’utilisation des données personnelles des internautes, ce dernier se devait
d’améliorer sa réputation.  

La
protection de la vie privée est donc devenue la nouvelle priorité

de Facebook afin d’éviter tous les abus qui ont pu être rendus public. Le
réseau social pense que le fait d’offrir aux gens plus de transparence et de
contrôle aura, en définitive, un effet
positif et à long terme sur les entreprises l’utilisant
.

Facebook a conçu cet outil dans le but de donner aux utilisateurs davantage de transparence et de contrôle sur les données que des applications et sites web tiers partagent avec lui, c’est-à-dire de les voir et de les supprimer s’ils le veulent, de leur compte et de désactiver la capacité de Facebook à les stocker.

Quel est le nouvel outil développé par Facebook ?

Facebook continue à lancer de nouvelles fonctionnalités qui
visent à être de plus en plus transparentes avec les utilisateurs. Après le
communiqué sur le
nouvel outil « Pourquoi je vois cette publication ? »
, le
premier réseau social au monde a fait l’annonce de la fonction qui
permettra de voir et gérer les activités
en dehors de Facebook 
: « Supprimer
l’historique ».
  

Il permettra aux internautes de vider leur historique de navigation sur la plateforme et de voir avec
quelles applications ils ont interagi
. Facebook a précisé que l’activité de
navigation n’est pas réellement supprimée,
mais les données sont rendues anonymes.

C’est dans une
publication
sur Facebook Business, que le réseau social a prévenu les
annonceurs du prochain outil. Dans ce post, les professionnels ont pu savoir
que ce dernier pourra avoir un impact
sur le ciblage publicitaire
, mais n’affectera pas les outils de mesure ou
Analytics. Pour Facebook, la publicité
et la protection de l’information des internautes sont compatibles
. Il est
possible de faire de la publicité tout en protégeant les données des
utilisateurs.

Interface de Facebook

Les points importants à savoir

Les 4 points importants que vous devez connaître pour son
lancement.

Le premier point que les
annonceurs doivent savoir est que cet outil offre plus de transparence aux
utilisateurs et de contrôle aux entreprises
. Quand les internautes savent
comment sont utilisées leurs données, ces derniers sont plus en confiance avec
la publicité et les annonceurs.

Les entreprises doivent savoir, en deuxième point, que Facebook présente aux personnes comment les
annonceurs utilisent ses outils
. C’est l’élément central de cette
fonctionnalité. Le géant des réseaux sociaux fait savoir qu’il échange volontiers
avec les entreprises sur les stratégies qu’elles comptent mettre en place quand
aura lieu la mise en place de « Supprimer l’historique ». Facebook
encourage ces entreprises à penser à la
façon de prévenir les utilisateurs sur leurs pratiques marketing
.

Ensuite, comme troisième point, et comme dit précédemment, cet outil pourrait avoir un impact sur le
ciblage
puisque si un internaute décide de supprimer son historique de
navigation sur la plateforme, Facebook n’utilisera pas ces données pour cibler
les publicités. Elle comprend les audiences personnalisées provenant des
personnes qui ont visité des sites web et applications. Il faut donc prendre conscience de cela pendant le
développement des stratégies qui tournent autour de ce genre de campagnes.   

Enfin, le dernier point à savoir est que les mesures et les outils d’analyse de
Facebook ont été conçus pour protéger l’identité des internautes
. Les
informations personnelles, telles que le nom et le numéro de téléphone, ne sont
pas partagées aux annonceurs. Et le réseau social ne compte pas changer cela. Il continuera à partager des mesures
précises pour que les entreprises comprennent l’impact de leur investissement

dans Facebook, tout en respectant le
choix des utilisateurs de contrôler ce qu’il se passe en dehors du réseau

Que retenir ?

Après l’annonce d’une nouvelle fonctionnalité faite lors de
la F8 2018, Facebook a officiellement publié un post sur « Supprimer
l’historique », qui arrivera dans les prochains mois. Cet outil pourra
impacter le ciblage publicitaire car les utilisateurs pourront vider leur historique
de navigation sur la plateforme et donc rendre les internautes anonymes.

Si vous souhaitez avoir plus d’information sur le Social
Media, n’hésitez pas à nous contacter.