#FiersdelaFrance : l’opération sur les réseaux sociaux pour l’hommage national est-elle bien adaptée ?

« Montrons que nous sommes #FiersdelaFrance » tel est le message que le gouvernement a fait circuler sur les réseaux sociaux en ce vendredi 27 novembre. L’objectif : inciter les Français à manifester leur solidarité en ce jour d’hommage national aux victimes des attentats du 13 novembre. L’initiative du gouvernement est salutaire mais le hashtag choisi semble faire polémique. En effet, il fut déjà utilisé pour vanter les réussites françaises dans des domaines tels que le sport, l’économie, la cuisine, la recherche …

Deux semaines après les attentats terroristes en région parisienne, la France a ce matin rendu hommage aux 130 victimes lors d’une cérémonie sobre et solennelle à l’Hôtel des Invalides à Paris. François Hollande y a salué la mémoire des 130 victimes et des 350 blessés des attentats du 13 novembre. Mais le discours ne s’est pas arrêté aux murs des Invalides.

L’appel à la solidarité nationale a envahit les réseaux sociaux avec le lancement de ce hashtag #FiersdelaFrance ». Sur le site du gouvernement, on y retrouve la démarche, point par point, pour participer à « sa manière » à cet évènement.

Le gouvernement propose de :

  1. Mettre un drapeau bleu blanc rouge à votre fenêtre (si vous n’en avez pas, vous pouvez le télécharger et l’imprimer via le site)
  2. Faire un selfie/une photo en bleu blanc rouge
  3. Diffuser la photo sur les réseaux sociaux avec le hashtag #FiersdelaFrance ou la mettre en photo de profil

Les internautes sont #FiersdelaFrance sur Twitter

La participation des  internautes n’a pas été massive mais, au fil des heures, de nombreux internautes se sont prêtés à l’opération pour « pavoiser » les couleurs de la France.

Participation massive des institutions

Néanmoins dans la plupart des cas , il s’agit surtout de participations des institutions telles que la Police, la Presse, le Gouvernement, l’Assemblée Nationale, la CCI, etc.

Critiques de l’opération #FiersdelaFrance

Si l’opération a été relayé par de nombreux internautes et institutions, celle-ci a pourtant été critiquée sur la toile. Explications.

Le choix du hashtag peu pertinent …

En cette journée nationale unique, il aurait été peut être opportun de ne pas choisir un mot clef qui sente le réchauffé … En effet, le hashtag #FiersdelaFrance, a été repris à plusieurs reprises pour vanter les victoires de la France en sport, en économie, en astronomie, dans l’éducation, la télévision, la recherche …

L’initiative du gouvernement est à saluer mais petit bémol quant à la pertinence du mot clé choisi pour rassembler les Français en cette journée de recueillement national.