visuel facebook whatsapp instagram
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Actuellement dans la tourmente avec les autres grands noms que sont Apple, Google ou Amazon car ils sont jugés trop forts pour la concurrence, Facebook a confirmé vouloir changer les noms de ses applications WhatsApp et Instagram. Le géant américain a annoncé la nouvelle qui avaient été révélée ces derniers jours, par le quotidien américain, The Information. Votre agence SMO, vous en fait le récit.

Une annonce au timing bien étrange

Alors qu’elle fait partie des quatre géants numériques à être inspectées par les autorités américaines, Facebook a révélé que les applications WhatsApp et Instagram, rachetées respectivement en 2014 et en 2012, allaient porter des nouveaux noms et devenir « WhatsApp par Facebook » et « Instagram par Facebook ». Une décision qui a interpellé les employés en interne. Ces changements de nom seront uniquement visibles sur Google Play et sur l’App Store pour le moment.

De réelles conséquences ?

À première vue, on peut penser à un coup de communication, afin de montrer de façon claire que ces deux applications sont bien la propriété de Facebook. Jusqu’à aujourd’hui, Marc Zuckerberg laissait WhatsApp et Instagram se gérer de manière indépendante. C’est donc un changement majeur qui suscite l’interrogation car les deux applications avaient pu rester en dehors des scandales touchant la société de Marc Zuckerberg en 2018 par exemple.

Des candidats en lice pour les élections présidentielles américaines de 2020 s’empressent de vouloir démanteler Apple, Google, Amazon et Facebook, et veulent un contrôle renforcé pour les prochains rachats d’entreprise des géants du numérique. Facebook est justement en train d’être analysé à la loupe par les autorités de réglementation antitrust pour les acquisitions d’Instagram et WhatsApp.

Marc Zuckerberg se défend face à ces accusations en proclamant que WhatsApp doit faire face à la concurrence de Apple avec iMessage et qu’il aura moins de moyens afin de lutter contre l’infox et la haine en ligne comme il peut actuellement le faire.

En conclusion

On peut être sceptique quant au timing de la décision de Facebook de renommer ses deux applications. Mais, il y a quelques mois, le géant implanté à Dublin, avait pour objectif de lier Instagram et WhatsApp à Facebook Messenger pour, au plus tôt, 2020. Une fusion des messageries instantanées qui facilitera la vie des utilisateurs et qui permettra à Facebook d’utiliser le cryptage de WhatsApp ; une décision qui pourrait jouer en faveur de Facebook afin de se défendre sur ses réelles intentions suite aux récentes accusations dont ils ont fait l’objet.

Si vous souhaitez vous faire aider dans votre gestion des réseaux sociaux, n’hésitez pas à contacter votre agence SMO pour recevoir les conseils d’experts.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Laisser un commentaire