Comment créer un compte et obtenir une invitation gratuite Clubhouse ?

Lancé en mars 2020, Clubhouse est un réseau social entièrement vocal. Son adhésion se fait sur invitation et permet à ses utilisateurs de rejoindre des salles de discussions sur différentes thématiques. Considéré comme une sorte d’OVNI dans la sphère des réseaux sociaux, il se distingue des autres par le nombre restreint de ses fonctions sociales. Ainsi, il est possible de s’abonner à des profils, de suivre et d’être suivi par d’autres utilisateurs. Par contre, on ne peut ni liker une page, ni partager un post ou une photo. L’application est basée uniquement sur l’audio en direct.

Clubhouse : la nouvelle application tendance

Clubhouse est une application vocale lancée par deux ingénieurs réputés de la Silicon Valley. Elle est actuellement en phase de développement et ne fonctionne que sur iOS. Dans les mois à venir, il est prévu que la version Android soit lancée. Innovant, ce réseau social permet à ses membres de rejoindre des salles de discussions qui sont animées autour de thématiques très variées et à des heures précises. Sur cette application, les photos et vidéos sont bannies. Elle fonctionne uniquement sur la voix et les débats sont organisés comme des tables rondes, dans un genre de podcast. Autre différence par rapport aux autres réseaux sociaux : l’inscription se fait sur invitation.

Le but de ses concepteurs est de créer un cadre de conversation et d’échange où les utilisateurs auront l’occasion de s’amuser et d’apprendre. Ils peuvent ainsi tisser de nouveaux liens et partager des expériences avec des personnes du monde entier. Contrairement à Facebook, Twitter, Instagram et autres, il n’y a pas de pages à publier ou de photos à échanger. Personne n’écrit ici et tout le monde est invité à parler.

Comment fonctionne Clubhouse ?

Pour accéder à la plateforme, il faut d’abord recevoir une invitation d’une personne déjà inscrite. L’invitation se fait par SMS et une fois l’application téléchargée, vous devez créer votre profil et vous abonner aux comptes qui vous sont proposés. Les propositions sont faites en fonction des centres d’intérêt et du carnet de contact. Clubhouse oblige ses utilisateurs à associer leur compte à leur numéro de téléphone. Vous devez également vous inscrire sous votre véritable identité. Les discussions se font dans des rooms qui s’ouvrent à des heures précises. Quant aux discussions, elles portent sur des thèmes divers, allant de l’entrepreneuriat au divertissement en passant par le développement personnel, les arts et la culture.

Lorsque les discussions sont lancées, chaque participant peut demander à prendre la parole en activant la fonctionnalité « lever la main ». Les administrateurs donnent la parole avec la fonctionnalité « monter sur scène ».

Avec l’onglet « Explorer », vous pouvez découvrir de nouvelles salles qui sont classées par thématiques. À l’intérieur de chaque catégorie, on trouve aussi des sous-thèmes qui sont originaux. C’est le cas par exemple de la catégorie « Divertissement » qui contient des sous-sections théâtre, karaoké, cinéma …etc. Pour le moment, ces sous-sections sont vides pour la plupart. En fait, il faudra patienter encore un peu pour que l’application se diversifie et offre un contenu plus varié à ses utilisateurs. De même, chaque salle a une capacité virtuelle de 5 000 personnes. Les organisateurs ont le choix entre ouvrir la salle au public ou restreindre l’accès à une catégorie de profils.

L’invitation, le précieux sésame pour y accéder

L’accès à Clubhouse est actuellement très restreint puisque cette application est accessible uniquement sur parrainage. Il faudra donc être patient, car pendant la phase bêta, tout le monde ne peut pas s’inscrire. La plateforme doit par ailleurs son succès à ce mode opératoire. Chaque nouvel arrivant a droit à deux invitations qu’il est libre de distribuer à qui il veut. D’ailleurs, les invitations sont tellement rares qu’elles sont très recherchées sur Internet. Une invitation peut être valorisée à 200 dollars, ce qui augmente la valeur du réseau social.

Cette restriction d’accès a pour but de permettre à Clubhouse d’avoir les feedbacks indispensables à son évolution. Une fois que les cofondateurs s’estimeront prêts pour le lancement, l’application sera déployée au grand public. Un choix judicieux qui leur permet de développer progressivement les communautés plutôt que de les élargir du jour au lendemain. C’est un également un moyen efficace pour consolider les liens et pouvoir ajuster la plateforme au fur et à mesure qu’elle évolue.

Dans le souci d’éviter les excès et les débordements, les responsables du site ont rendu chaque utilisateur responsable des agissements de ses invités. Les actes d’un usager ont des répercussions sur celui qui l’a invité dans le réseau. Les sanctions peuvent aller jusqu’à l’exclusion d’un membre en cas de comportement déplacé.

En attendant que Clubhouse soit ouvert au grand public, ceux qui le désirent peuvent télécharger l’application et réserver leur place.

Comment faire pour utiliser Clubhouse ?

Si vous avez reçu l’invitation, voici comment procéder pour vous inscrire et utiliser l’application pour la première fois.

À la réception du code d’invitation, l’application vous invitera à communiquer votre numéro et votre vraie identité, même si elle ne les vérifie pas. Vous devez également choisir un nom d’utilisateur. Les pseudos ne sont proposés qu’aux personnalités publiques présentes sur la plateforme.

Pour être membre de Clubhouse, vous devez avoir plus de 18 ans. Une fois votre profil créé, vous pouvez fournir les détails à partir de votre compte Twitter ou Instagram. Vous avez également la possible de rédiger votre biographie pour vous présenter.

Vous pouvez également compléter votre profil en y ajoutant des centres d’intérêt qui serviront à mieux gérer votre timeline. Cette partie peut être modifiée ou complétée plus tard en accédant aux paramètres de votre profil en haut à droite de l’écran.

Une fois le compte créé, la navigation sur le réseau social est simple et intuitive. À l’ouverture de l’application, 5 icônes sont proposées :

  • la loupe qui vous permet de retrouver des personnes ou des groupes ;
  • l’enveloppe avec laquelle vous pouvez organiser les invitations et proposer à d’autres personnes de rejoindre le club. Les invitations étant limitées, vous devez vraiment réfléchir aux personnes que vous voulez convier ;
  • le calendrier. Il vous sert à trouver des suggestions de salles en fonction des centres d’intérêt, des thématiques et des personnes que vous suivez ;
  • la cloche vous alerte des notifications reçues ;
  • la photo de profil. Elle vous permet de visualiser votre profil, de modifier vos informations et de voir les personnes qui vous suivent.

Sur cette plateforme, il n’est pas possible d’avoir de fil d’actualité. Une fois qu’une salle est fermée, vous ne pouvez pas obtenir l’historique des activités.

Conseils d’utilisation

Voici quelques astuces qui vous permettront de bien utiliser la plateforme et d’interagir dans les discussions.

Après votre inscription, la plateforme vous proposera des salles. Si vous n’êtes pas intéressé par les propositions, cliquez sur le bouton « Explorer » qui se trouve en bas de la dernière salle proposée. Vous y trouverez celles qui pourraient vous convenir. Lorsque vous accédez à une salle, vous faites partie du public et vous pouvez faire deux opérations :

  • inviter un ami à rejoindre la salle en lui envoyant un ping. Pour cela, appuyez sur le signe « Plus » situé en bas à droite, puis sélectionnez le contact que vous voulez inviter ;
  • prendre la parole pour partager votre avis ou poser des questions. Pour cela, vous devez d’abord avoir l’autorisation du modérateur. Pour demander la parole, tapez sur l’icône qui est en forme de main en bas à droite.

Lorsque la parole vous est accordée, une barre verte apparaît en haut à droite pour vous signaler que votre demande est acceptée. Vous pouvez accepter l’invitation ou la décliner si vous avez changé d’avis. Pour parler, appuyez sur l’icône en forme de micro située en bas à droite de l’écran.

Vous avez aussi la possibilité de devenir modérateur d’une salle, mais un autre modérateur doit au préalable vous désigner. Cette fonction vous fait bénéficier de plus de fonctionnalités comme vous exprimer librement, couper le micro et gérer la salle à votre convenance.

Pour la sécurité et le bien-être de la communauté, il est recommandé de respecter les autres membres et d’éviter les abus et les harcèlements. Il est également interdit de tenir des propos haineux ou de menacer des utilisateurs.

Gestion des données privées sur Clubhouse

Depuis sa création, le fonctionnement de Clubhouse suscite beaucoup d’interrogations pour plusieurs raisons. Une fois que vous avez communiqué vos données personnelles, l’application se lance toute seule et importe automatiquement vos contacts. Elle crée systématiquement un profil pour tous vos contacts, que ceux-ci aient l’application ou pas.

L’application enregistre également toutes les discussions qui se déroulent dans toutes les salles. Pour les responsables de Clubhouse, il s’agit d’une mesure pour s’assurer que les discussions ne sont pas sujettes à des problèmes.

Mais cette situation est préoccupante, car un récent rapport du Stanford Internet Observatory révèle des points faibles de cette plateforme qui est devenue virale. En effet, des failles ont été découvertes dans le dispositif de sécurité qui laissent fuiter des métadonnées des utilisateurs. Ces données transitent par Agora, une firme chinoise qui fournit l’infrastructure technique qui fait fonctionner l’application. Agora pourrait être mise sous pression par les autorités chinoises pour obtenir certaines informations. Par ailleurs, une association allemande de consommateurs accuse déjà la plateforme de présenter de graves lacunes juridiques et de ne pas respecter le règlement général sur la protection des données personnelles.

En attendant la réponse des responsables, le débat est toujours d’actualité.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn