Cybersécurité : Enquête ouverte en Irlande contre Facebook sur la fuite des données

Le développement rapide des technologies de l’information a numérisé la vie sociale et professionnelle. À la suite de ce développement, les entreprises ainsi que les particuliers ont décidé d’intégrer l’idée d’être connecté et de confier leurs informations personnelles et professionnelles à des plateformes numériques. Cependant, le taux élevé de l’activité numérique et le nombre de données stockées dans ce monde virtuel, sur Facebook par exemple, font naître des questions relatives à la fuite des données et à la confidentialité des informations personnelles. C’est ainsi qu’avec Facebook, on a noté la fuite des données de 533 millions d’utilisateurs. Après des analyses critiques sur ce fait, Facebook a essayé de donner les raisons liées à cet incident.

Lien vers le Tweet de Alon Gal (@UnderTheBreach)

Les raisons de la fuite des données des 533 millions d’utilisateurs Facebook

La fuite des données est un incident de sécurité pendant lequel des personnes malveillantes accèdent de façon non autorisée à vos données personnelles et confidentielles. Ce fait est dû à plusieurs raisons que Facebook a tenté d’expliquer à ses millions d’utilisateurs. D’abord, une exposition non désirée des informations sensibles sur Internet peut être une aubaine pour les malfaiteurs. Ceux-ci ont l’occasion d’avoir accès le plus facilement à vos données. Ensuite, ces malveillants profitent des vulnérabilités des systèmes de contrôle des autorisations pour accéder aux systèmes informatiques et aux informations privées des entreprises ou des particuliers.

Le vol des données peut être aussi dû à la négligence ou à une erreur de la part de ceux qui les possèdent. Cela peut être un employé s’il s’agit d’une entreprise. En effet, il faut savoir que les malfaiteurs exploitent toutes les pratiques de sécurité des entreprises faibles pour arriver à leur fin. Ils peuvent également accéder aux informations confidentielles grâce à des appareils égarés ou mis hors service de façon inadaptée. Par ailleurs, le vol des informations peut aussi se faire par une personne externe dans le cas d’une entreprise par intrusion. Pour finir, la fuite des données confidentielles peut s’opérer par un employé en poste ou un ancien employé qui avait accès à ces données.

Les conséquences de la fuite des données personnelles

Les conséquences de la fuite des informations confidentielles des utilisateurs de Facebook peuvent être de deux ordres. En effet, en fonction du statut de la victime (particulier ou entreprise), les conséquences peuvent largement varier. Dans le cas où la victime de cet incident est un particulier, les conséquences peuvent être les suivantes.

  • perdre la confidentialité de ses informations qui étaient autrefois privées,
  • perdre la confiance de plusieurs personnes,
  • être exposé à toute sorte de danger lié à l’importance des données,
  • perdre beaucoup d’opportunités, de l’argent et sa crédibilité en fonction de la nature des informations.

Par ailleurs, si c’est une entreprise qui est affectée par des fuites de données, elle subira des pertes dans plusieurs domaines.

  • une baisse du prix d’action,
  • une baisse de la clientèle,
  • une perte de compétitivité,
  • une baisse du chiffre d’affaires,
  • la réputation de l’entreprise peut prendre un coup.

En outre, si elle ne prend pas garde et ne réagit pas très vite, cet incident peut causer sa chute définitive et elle subira également des sanctions. De plus, les conséquences liées au coût pour rétablir la réputation varient d’une entreprise à une autre. Les pertes dépendent aussi du domaine d’activité de chaque entreprise. Par exemple, si c’est une banque qui est victime d’une fuite, elle en souffrira plus qu’une entreprise du commerce de détail. Avec toutes ces conséquences liées à la fuite des données, quelles sont donc les solutions pour être à l’abri ou pour s’en sortir ?

Sécurité informatique & RGPD

Pour remédier au problème de fuite de données constaté par 533 millions d’utilisateurs de Facebook, les recherches ont prouvé qu’il est possible de freiner le phénomène ou de s’en sortir. Pour les entreprises par exemple, il est vivement recommandé de gérer et de protéger les accès aux données personnelles afin d’assurer leur mise en conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD). Cette opportunité de sécurité en vigueur a pour but de renforcer la sécurité des données personnelles. Pour protéger davantage les données, ces entreprises ont la possibilité d’utiliser des outils de prévention tels que Data Leakage et cloud. Le premier permet de marquer les fichiers et de leur donner une bonne confidentialité. Quant au second qui est cloud Access Security Brokers, il a une force d’analyse du flux des données. Il permet également de détecter des fichiers douteux sur les clouds. Par ailleurs, il y a aussi les web applications firewalls comme outils additifs aux solutions déjà proposées. Ils permettent de contrer les attaques des applications faibles.

La fuite des données est un phénomène réel qui a de nombreuses conséquences graves sur le quotidien des utilisateurs de Facebook. C’est donc pour cette raison que le réseau social Américain a essayé de porter à la connaissance des 533 millions d’utilisateurs concernés les causes du problème et les dispositions à prendre pour l’éviter. Il revient donc aux utilisateurs de mettre en pratique les quelques solutions proposées afin de prévenir cet incident.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn