Comment diminuer le taux de rebond ?
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

KPI incontournable en SEO comme en SEA, je ne vous présente plus le taux de rebond ! Si ? Vous avez raison, un petit rappel ne fait jamais de mal.

Le taux de rebond : ça signifie quoi concrètement pour mon site ?

Le taux de rebond ou bounce rate en anglais se définit comme le pourcentage de visiteurs qui sont entrés sur une page web et qui ont quitté votre site après sans consulter d’autres pages. Ils ont donc visité une seule page avant de repartir.

Les différentes interprétations du taux de rebond font débat. En effet, un taux de rebond élevé peut révéler l’insatisfaction des visiteurs. Il peut aussi indiquer que ceux-ci ont trouvé immédiatement l’information qu’ils cherchaient et n’ont donc pas perdu de temps à fouiller sur le site.

Mais, c’est quoi exactement un bon taux de rebond ?

Un taux de rebond moyen est généralement fixé entre 40 et 60 %En dessous de 30 %, le KPI est considéré comme bon. Au delà de 50 %, des optimisations sur votre site sont possibles.

Néanmoins, selon la nature du site celui-ci peut fluctuer considérablement. Pour un blog, par exemple, le taux de rebond est souvent très élevé car les internautes lisent généralement le dernier article publié. En revanche, si pour un site e-commerce le taux de rebond est élevé cela n’est pas bon signe … Cela signifie que le visiteur n’est pas allé plus loin que la fiche produit.

Finalement, cet indicateur permet de savoir si votre site propose des contenus de qualité et si vous ciblez bien vos visiteurs. Cette métrique est aussi prise en compte par les moteurs de recherche qui comparent la pertinence de vos contenus par rapport aux autres sites.

Souvent associé au temps passé sur le site, le taux de rebond révèle si votre site a de l’intérêt pour vos visiteurs. Donc, concrètement si vos visiteurs passent peu de temps sur votre site et que votre taux de rebond est élevé, cela ne présage rien de bon pour vos conversions …

Pas de panique, plusieurs solutions existent ! Suivez nos astuces « made in » Powertrafic !

Astuce 1 : Passez à la vitesse supérieure !

Quoi de plus énervant que de devoir attendre un site qui charge … C’est un fait , nous sommes de plus en plus impatients, c’est pourquoi il faut absolument réduire le temps de chargement de votre site. Vous risquez sinon de voir la plupart de vos visiteurs passer par la porte de sortie sans atteindre une seule page de votre site !

Généralement, le temps idéal de chargement est fixé à 3 secondes, au-delà, l’expérience utilisateur est considérée comme critique. Supprimez tous les éléments inutiles qui ralentissent la navigation. Par exemple, des images qui ne s’affichent pas, un SEO sur-optimisé qui guident les internautes vers une page qui n’a aucun rapport avec leurs requêtes. Pensez à fournir des indications au fil de la navigation grâce aux balises alt, title, description notamment. Le must serait d’avoir un moteur de recherche interne pour faciliter les requêtes de vos visiteurs !

Vitesse de chargement d'un site web

Astuce 2 : Misez sur un contenu attractif et convaincant !

Un site mal structuré, confus et étouffant et c’est la sortie assurée de vos visiteurs ! Vos informations doivent être clairement identifiables au premier coup d’œil et vos pages doivent être bien conçues. 10 secondes, c’est le temps que vous avez pour convaincre vos visiteurs de rester sur votre site. Votre message, votre prix et votre offre doivent être très rapidement repérables par l’internaute. N’oubliez pas aussi d’indiquer clairement vos call-to-action, l’internaute ne doit pas être perturbé par des éléments inutiles qui l’empêcheraient de cliquer.

Contenu attractif et convaincant

Astuce 3 : Ne négligez pas vos landing pages

Quoi de plus frustrant que d’atterrir sur une page où le contenu n’est pas du tout en lien avec ce que l’on s’attendait à lire ! Le taux de rebond est fortement lié à une mauvaise landing page. Pensez à analyser les mots clés qui ont amenés vos visiteurs sur cette page et faites des modifications dans le contenu. Vérifiez aussi que le design, le choix des visuels, l’emplacement des call-to-action soient mis en valeur. Retrouvez-ici nos autres conseils pour une landing page optimisée et efficace.

Soignez vos landing pages

Astuce 4 : Inspirez confiance !

Ayez en tête que vous avez affaire à des internautes de plus en plus méfiants qui ne donnent pas facilement leur argent. Vous devez donc faire bonne figure et votre site doit être le premier élément reflétant votre image d’entreprise sérieuse, professionnelle et experte dans son domaine. N’hésitez pas à sortir l’arsenal pour rassurer vos clients : mentions légales, CGU, SAV, formulaire de contact, FAQ  pour les plus classiques. Pensez à rajouter des petits bonus tels que les avis clients,  et le label Marchand de Confiance de Google. Et vos clients pourront acheter chez vous les yeux fermés, enfin presque 😉

Site web inspirant confiance

Si vous souhaitez en savoir plus ou avoir un conseil VIP, contactez notre expert SEO

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire