Innocent, le roi des réseaux sociaux ?
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Créée en 1998, la marque Innocent est officiellement arrivée en France en 2004. Ce sont des années plus tard que le fabricant de jus de fruits arrive sur les réseaux sociaux, avec sa stratégie digitale bien particulière. Si vous avez besoin d’une stratégie digitale, votre agence de stratégie des réseaux sociaux est présente pour vous aider à en établir une.

Innocent sur les réseaux sociaux

Tout d’abord, la marque Innocent est présente sur les 3 réseaux sociaux les plus utilisés : Facebook, Twitter et Instagram. Elle est présente là où ses cibles sont les plus présentes, c’est-à-dire principalement les 20-35 ans et les jeunes actifs.

Comme chaque réseau social ne peut pas avoir le même type de contenu, la marque adapte sa manière de communiquer avec les internautes selon le réseau social. Ainsi, les community managers – communément appelés CM – adaptent alors leur contenu. C’est pourquoi chaque réseau possède alors son propre type de contenu, mais toujours avec de l’humour dans les publications.

De ce fait, sur Facebook, Innocent favorise les publications mainstream, autrement dit les plus partageables. Dessus, le fabricant de jus de fruits fait du premier degré puisque ce n’est pas un réseau social qui se prête aux blagues ou à la polémique. Il veille également à répondre individuellement à tous les commentaires et à ouvrir la conversation.

Sur Twitter, Innocent utilise plus le second degré. Le ton y est plus libéré, ce qui est la base même de la plateforme. Pour cela, les community managers se mettent dans la peau du twittos, nom de l’utilisateur de Twitter, qui fait des blagues.

Enfin sur Instagram, les publications sont plus tournées vers des photos de personnes, de produits, des bureaux, etc. Sur ce réseau, il montre ce qu’il se passe dans les coulisses de la marque.

Pourquoi cette marque est si connue ?

Innocent est devenu, en seulement quelques années, l’une des marques les plus suivies sur les réseaux sociaux. On compte plus de 25 000 tweets, avec une communauté de 64 000 abonnés sur Twitter. Ensuite, sur Facebook, on compte également plus de 229 000 followers et 36 000 sur Instagram. Sa communauté ne fait qu’augmenter d’année en année. Innocent est alors devenu une référence en matière de community management qui attire les internautes.

En effet, le ton qu’utilise la marque sur ses réseaux sociaux entraîne énormément d’engagement et d’interaction avec les internautes. Elle est surtout connue sur Twitter pour échanger avec les community managers d’autres marques, notamment avec Interflora, service de livraison de fleurs.  

Innocent a compris, au fur et à mesure, qu’en période difficile, le ton de la marque apportait le sourire aux internautes qui lisent leurs publications.

En ce qui concerne les indicateurs, il se base surtout sur le reach organic, c’est-à-dire les internautes qui viennent d’eux-mêmes pour interagir avec la marque, puisqu’elle fait très peu de publications sponsorisées.

La stratégie utilisée par Innocent

Pour ce qui est de la stratégie, celle d’Innocent est adaptée à sa cible. En effet, les community managers suivent également quelques règles afin que les internautes interagissent avec eux. 

Pour ce faire, ils ne centrent pas le sujet de leurs posts sur les jus de fruits. C’est pourquoi ils ont testé plusieurs types de contenu dans le but de savoir sur quoi la communauté interagissait le plus, et ainsi pouvoir se baser là-dessus. À ce titre, ils donnent du sens aux publications. Il ne faut pas aller sur les réseaux sociaux juste pour y être, il est important de proposer quelque chose qui aura un intérêt pour la communauté.

Les campagnes pour engager les internautes

Afin d’engager davantage d’interactions, Innocent a déjà mis en place plusieurs campagnes telles que :

  • Compliments, qui a obtenue plus d’1 million d’interactions. Le but était d’envoyer des compliments à toutes les personnes qui le voulaient.
  • Mets ton bonnet. Cette campagne est issue d’une idée d’un employé. L’objectif était de vendre leurs produits avec de vraies valeurs, grâce à des personnes à l’âme d’entrepreneurs en interne, en mettant des bonnets sur les bouchons des bouteilles de smoothie. Bonnets tricotés par les personnes qui souhaitaient soutenir l’association. C’est avec Petits Frères des Pauvres, qui luttent contre l’isolement des personnes âgées, que la marque Innocent a décidé de travailler pour sa campagne de 2018. À chaque smoothie acheté, 0,20€ était reversé à l’association.
  • Aidons les abeilles, afin d’aider les colonies d’abeilles qui dépérissent depuis plus de 30 ans. Pour cela, à chaque bouteille de jus achetée, les consommateurs recevaient gratuitement des « bee ball », qui sont des billes composées de terre et de graines afin de faire pousser des fleurs.
Campagne Aidons les abeilles lancée par Innocent
Campagne Aidons les abeilles lancée par Innocent – Twitter @innocent_Fr
  • Venez râler. Le but était tout simplement, comme dit dans leur tweet, de transformer les tweets négatifs en tweets positifs.

Comment sont faits ses posts ?

En premier lieu, la marque Innocent profite de sa notoriété sur les réseaux sociaux pour faire la promotion de ses produits. Ses community managers font donc leurs placements de produit via leurs propres publications.

Quant au ton qu’emploie Innocent dans ses publications, celui-ci fait partie intégrante de leur stratégie marketing. Il est naturel et cultive la proximité. Pour le cultiver, les CM prennent en compte le fait qu’ils ne s’adressent pas à une foule. Innocent est conscient de la place que peuvent représenter les marques dans la vie des consommateurs. Afin d’avoir un vrai ton authentique, la marque va jusqu’à embaucher des personnes qui partagent ses valeurs.

Elle communique sur les expériences qui correspondent à ses valeurs, mais également sur ce qui peut faire sourire sa communauté.

En ce qui concerne le fondement de sa stratégie, celle-ci a évolué au fur et à mesure. Au début, les community managers étaient très spontanés dans leurs publications. Maintenant, ils cherchent plutôt à suivre la ligne directrice qu’ils ont définie et davantage suivre les événements de la marque. Pendant plusieurs années, ils ont dû travailler sur l’image d’Innocent avant de pouvoir réellement parler de leurs produits et de la fondation.

Dans un second lieu, Innocent vit ce qu’il partage. Par exemple, sur les étiquettes des smoothies il y a marqué “Secouez avant ouverture, pas après”. Ce message fait référence à une anecdote que l’un des fondateurs de la marque, Jon, a réellement vécue : il était en voiture, il parlait, a ouvert son smoothie, l’a agité et s’en est mis partout.

Innocent a réussi à avoir de vraies interactions, au quotidien, avec sa communauté. Ce qui est vraiment rare pour une marque.

Ses objectifs

Pour ce qui est de ses objectifs, l’un de ses principaux est de créer et d’entretenir un capital sympathie très fort. Innocent souhaite davantage insuffler l’envie de boire des smoothies par l’humour.

L’un des autres buts principaux est d’améliorer la notoriété de la marque, avant de vendre les boissons, tout en augmentant leur taux d’engagement, qui est déjà très haut.

Leur prochain objectif est de mêler l’engagement éthique et l’humour, à travers le développement durable et l’engagement social.

Leurs limites ?

Enfin, toute bonne stratégie doit avoir des limites prédéfinies. Et c’est ce que Innocent a fait afin de garder la même notoriété et les mêmes interactions avec sa communauté.

Pour cela, la marque a comme limite de ne pas être trop polémique, trop politique, ou encore trop pointue. Elle est à la limite du mignon, mais ne bascule pas dans le too much. Même dans les publications qui se révèlent très marketing, elle ajoute des posts légers juste après.

Que retenir ?

La marque Innocent est devenue, en seulement quelques années, la reine des réseaux sociaux. Elle a réussi à s’imposer, que ce soit sur Internet ou dans la vie réelle, aux côtés de grandes marques. Pour ce faire, elle a établi une stratégie digitale qui attire ses consommateurs. Elle a choisi le ton, les objectifs et les limites qu’il fallait pour garder un bon taux d’engagement et d’interaction.

N’hésitez pas à nous contacter pour vous aider à établir votre propre stratégie sur les réseaux sociaux.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Laisser un commentaire