Google Quality update
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

En attendant la mise à jour en temps réel du filtre antispam Penguin prévue en début d’année prochaine, les SERPs ont quelque peu bougé ces dernières semaines. Plusieurs sites ont été affectés, positivement ou négativement, par ce qui ressemble à une mise à jour de l’algorithme Google. Si Google n’a pas fait d’annonce particulière sur cette mise à jour, comme le montre le tweet de John Mueller (Analyste des tendances chez Google), certains outils comme le Serpomètre, montre une petite turbulence apparue aux alentours du 19 novembre dernier. De nombreux acteurs du web ont également fait part de changements sur leur positionnement.

Tweet de John Mueller Google

Un « Phantom 3 » lié au « Quality Update » ?

Selon les premières hypothèses, il s’agirait d’une mise à jour du « Quality Update », une modification de l’algorithme permettant de proposer du contenu toujours plus pertinent aux utilisateurs et pénalisant les contenus de faible qualité. Les sites ayant été impactés par les premières mises à jour de ce type (Phantom 1 et Phantom 2) se trouvent une nouvelle fois touchés (positivement ou négativement) par cette update du 19 Novembre. De quoi songer à un ajustement sur cette partie de l’algorithme Google afin de favoriser encore un peu plus l’expérience utilisateur en proposant du contenu toujours plus pertinent suite aux requêtes sur le moteur de recherche.

SearchForesight a notamment mis en avant les grands gagnants et les grands perdants français de cette update grâce à l’outil de SearchMetrics :

Quality Update : les tops et les flops

Quel impact pour vos sites et quelles solutions ?

Certains sites ont pu subir une forte baisse de trafic naturel liée à la perte de positions sur certains mots clés. Cette perte peut-être assimilée à une sanction sur la qualité de vos contenus (duplicate content, contenu de faible qualité, …) ou sur le peu d’engagement engendré par vos visiteurs. Pour palier à cette problématique, vérifiez la qualité et la pertinence de vos contenus : ils doivent être uniques et doivent répondre aux attentes des utilisateurs lorsqu’ils ont effectué une certaine requête. De même, pensez facilité d’utilisation et ergonomie : l’utilisateur doit pouvoir accéder facilement et intuitivement à votre contenu. Vous devez faire en sorte que l’engagement sur votre site ne soit pas une contrainte ! L’analyse de votre taux de rebond et des pages sur lesquelles ce dernier est élevé, peut ainsi être un bon révélateur pour identifier les points à améliorer sur votre site.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire