Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le negative SEO est une pratique bien assez courante dans le milieu digital. En effet, le référencement naturel n’a malheureusement pas que des bienfaits. Encore aujourd’hui, il ne cesse d’être utilisé à mauvais escient. Tout le monde sait que cette pratique négative du SEO existe. Mais pourtant, beaucoup encore ne prennent aucune des mesures réellement efficaces pour s’en prémunir.

Le negative SEO : explication du concept

Pour le définir le plus simplement possible, il s’agit ici de l’ensemble des manœuvres qui peuvent être mises en place dans le seul but d’affaiblir grandement la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche. En général, les personnes qui emploient ces méthodes souhaitent parasiter, voire même paralyser l’activité d’un site internet concurrent au leur.

Comment ça marche ?

Les personnes mal intentionnées peuvent s’attaquer directement au contenu d’un site web, notamment, en le recopiant plusieurs fois sur la toile. L’objectif de cette manipulation étant que le site attaqué passe pour une plateforme peu qualitative, car véhiculant un contenu dupliqué. Lorsqu’ils réalisent le crawl sur les pages d’un site internet, les robots de Google détectent aisément ce type d’anomalie.

Pour décrédibiliser l’adversaire, certaines personnes ne s’arrêtent pas là. En effet, cette pratique anticoncurrentielle est loin d’être la seule des méthodes possibles.

L’auteur d’un tel méfait peut s’attaquer à la notoriété d’un site internet en agissant également en interne, c’est-à-dire en s’y introduisant par le biais du piratage, tout simplement. Une fois réussi, le hacker accède à l’envers du décor du site visé. Il pourra alors y accomplir toutes les erreurs possibles en matière de référencement naturel. Parmi lesquelles on peut citer : la surabondance de backlinks non pertinents, la sur-optimisation de contenus, les fermes de contenu et bien d’autres encore.

Comment savoir si un site est concerné par la situation décrite ?

Sachez d’ores et déjà que plus vite vous en aurez conscience, et plus rapidement vous pourrez réagir. Certains signes avant-coureurs ne trompent tout de même pas, notamment, l’un des trois suivants :

  • Des messages d’alerte envoyés par les moteurs de recherche vous signalant les risques encourus en cas de non-respect des règles de SEO.
  • La chute progressive du nombre de visites sur votre site web.
  • Le positionnement de plus en plus bas dans les SERP.

Comment mener efficacement la lutte contre le negative SEO ?

Pour venir à bout du negative SEO, il vous faut renforcer la sécurité de votre site internet. Cela passe par le changement des codes d’accès et parfois même de l’hébergement.

Une fois la sécurité optimale, vérifier soigneusement toutes les pages de votre site auxquelles le hacker aurait pu avoir accès. Modifier ce qu’il y aura à changer et supprimer tous les éléments qu’il aura rajoutés. Vous pourrez, à cet effet, vous aider de l’outil Google Search Console.

google search console
L’outil Google Search Console utilisé ici pour dénicher les backlinks dénigrant d’un site sur la toile.

Enfin, il vous est également possible de suivre à la trace tous les sites qui parlent du contenu véhiculé sur le vôtre avec l’outil Open Site Explorer.  Cela vous permettra de détecter, entre autres, tous les sites qui participent à la vulgarisation d’une mauvaise image du vôtre.

Les mesures préventives qui peuvent être adoptées

Comme le dit si bien le dicton : « il vaut mieux prévenir que guérir ». Ce sont parfois de petites erreurs, qui une fois mises bout à bout, génèrent le gros problème difficile à résoudre. Voici pourquoi, il vous faut appliquer certaines pratiques en amont pour couper le mal à la racine. En ce sens, nous vous conseillons de :

  • Ne surtout pas négliger le choix d’hébergement fait lors de la création de votre site internet ;
  • Privilégier également la sécurité afin de limiter au maximum l’accès à votre site ;
  • Vérifier régulièrement les différents backlinks de votre site sur la toile, en observant l’origine du trafic généré.
  • Surveiller que votre contenu ne soit pas dupliqué sur le net. L’outil Plagium se révèle être très efficace pour cette utilité.
  • Faire une veille constante de votre e-réputation. Il est essentiel, voire même primordial, de maintenir une très bonne opinion de votre site sur la toile.
  • Enfin, observer scrupuleusement les règles recommandées en matière de SEO.

Notre agence spécialisée en référencement naturel se propose de vous accompagner dans votre stratégie digitale. Si vous constatez l’un des symptômes précédemment énoncés, il convient de prendre contact avec nous. L’un de nos experts saura vous guider dans cette lutte de sabotage virtuel.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire