Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Année après année, la révolution numérique prend place et s’insère dans tous les secteurs, et l’immobilier n’est pas en reste : pourtant bien distincts, les deux univers fusionnent afin d’offrir aux clients une expérience utilisateur toujours plus moderne et adaptée aux profils des nouveaux acheteurs de 2017.

A partir d’un écran, il est maintenant possible de géolocaliser les biens, de les visiter, de connaître la cote immobilière du quartier, et même de visualiser le logement une fois rénové et meublé. Alors que l’on peut désormais presque tout faire à distance, les acteurs de l’immobilier devront pour se démarquer dans l’année à venir, faire preuve d’initiatives du côté du numérique.

De nombreuses nouvelles applications et sites commencent à apparaître, et chacun des acteurs du réseau de l’immobilier cherchant à s’adapter aux nouveaux modes de consommation et à se faire une place dans cette révolution.

L’expérience client est totalement repensée

Acheteurs ou locataires, les candidats sont tous très convoités par les nombreux acteurs de l’immobilier, qui eux, doivent à la fois montrer leur efficacité en s’adaptant aux nouvelles pratiques digitales, repensant ainsi la totalité de l’expérience client.

Les démarches sont aujourd’hui entièrement dématérialisées, et les procédures simplifiées pour les utilisateurs. Toute solution permettant de gagner du temps est utile et même nécessaire : tout est disponible en ligne, de la consultation de plans, aux documents juridiques et financiers. Une consultation rapide et efficace, à partir des tablettes et smartphones devenus aujourd’hui les meilleurs alliés des agents et promoteurs immobiliers.

Modélisation 3D et réalité augmentée

Afin de séduire à la fois les vendeurs et les acheteurs, les acteurs de l’immobilier sont contraints d’affûter leurs outils digitaux pour rendre leurs options plus attractives : avec la modélisation 3D associée à la réalité augmentée, il est désormais possible de dresser un plan en relief, qu’il est possible de visualiser à partir d’une tablette ou d’un smartphone. Ainsi, en mêlant réel et augmenté, l’utilisateur peut, grâce à son application, passer son mobile sur un plan ou une image et obtenir directement le modèle 3D du logement, du quartier, de l’immeuble…

 

Ainsi, l’utilisateur peut facilement « voyager » dans le plan, entrer dans le logement pour visiter l’intérieur, se faire une idée de l’extérieur et du quartier environnant. Une technique de plus en plus utilisée par les promoteurs, permettant à leurs potentiels acquéreurs de se faire une idée du bien, de l’aménager à leur goût, avant même que la construction soit terminée.

Nouveaux sites et applications qui révolutionnent le marché

Bien’ici, service à la carte

La révélation de 2016 en terme de sites immobilier est certainement l’arrivée sur le marché de Bien’Ici, un site interactif et simple d’utilisation, qui regroupe une grande partie de la profession de l’immobilier. Bien’ici propose un service à la carte : selon les critères établis par l’utilisateur, différents bien apparaissent sur une carte en 3D, permettant de cibler facilement un quartier et de voir apparaître les différentes offres à mesure de la navigation.

En un clic, on retrouve photos et détails des biens, et la prise de rendez-vous se fait tout aussi rapidement, toujours dans l’optique de faciliter la démarche du client le plus possible.

A vendre à louer, vitrine immobilière réinventée

Peut-être connaissez-vous déjà les capteurs iBeacon, balises émettrices qui communiquent via BLE (Bluetooth Low Energy) avec les appareils à proximité pour leur envoyer du contenu ciblé. Comment les agences A vendre à louer s’en sont servi ? En équipant chacune des agences avec ces capteurs, permettant ainsi d’envoyer aux passant détenteurs de l’application et approchant d’une agence (10-15 mètres), des annonces immobilières correspondant à leurs critères de recherche.

En diffusant les bonnes informations au bon endroit et au bon moment, les potentiels clients pourront ainsi consulter facilement les fiches des biens ainsi que des agences qui les gèrent. Mêlant digital et physique, cette nouvelle fonctionnalité invite les utilisateurs à pousser la porte de l’agence pour rencontrer les professionnels qui les accompagneront dans leur projet.

Réseaux sociaux : Comment s’en servir ?

La présence sur les réseaux sociaux est un passage incontournable pour toutes les agences et promoteurs qui souhaitent promouvoir leurs biens, et les plateformes comme Facebook, Instagram ou même Pinterest peuvent s’avérer très efficaces – retrouvez tous nos articles sur le sujet -, encore plus avec le développement constant de leurs nouvelles fonctionnalités.

Live stream, ou la visite en direct à tout un réseau

Alors que le marketing devient en général de plus en plus « social », les clients de l’immobilier souhaitent eux aussi davantage de relations que de contrats. Les vidéos Live sur Facebook par exemple, sont non seulement un bon moyen de faire découvrir un nouveau bien à sa communauté, mais confère à la vidéo une vision 100% transparente, un aspect « rien à cacher » et en direct qui engage ses abonnés et défère à l’agence une image à la fois innovante et naturelle.

Il est même possible de publier des vidéos live à 360° sur Facebook ! Une fonctionnalité qui, qui sait, pourra être combinée à la réalité virtuelle : en portant un casque adapté, l’utilisateur pourra visiter un bien, où qu’il se trouve et sans avoir à se déplacer. C’est le pari que s’est lancé Nexity, avec comme objectif une expérience client augmentée et à haute valeur ajoutée pour l’année 2017. Retrouvez ces agences connectées à Paris, Lyon et Marseille, et peut-être bientôt dans toute la France.

Bots messenger

Les chatbots reposent sur l’intelligence artificielle, et sont capables de répondre à des interrogations posées par les clients à partir des informations dont elles disposent. Cette technologie pourrait bien révolutionner le parcours de recherche des clients. L’utilisateur pourrait ainsi sur Facebook s’enquérir des offres disponibles en émettant ses critères sur le chat – nombre de chambres, taille du salon, distance du lieu de travail, proximité d’une station de Vélib… tout peut être exploité afin de rendre la conversation naturelle, et la recherche plus que rapide. Une technologie qui tend à se démocratiser et qui pourrait aider à l’accompagnement des propriétaires comme des acheteurs ou locataires.

De plus, les bots ne s’arrêtent pas seulement à la conversation et la recherche, mais peuvent aussi informer les agences sur les statistiques de consultation de leurs annonces, ils peuvent permettre d’informer les bailleurs ou les locataires de leur paiement de loyer en temps réel, de signaler des incidents… Autant d’informations factuelles qui peuvent être traitées rapidement, requérant l’intervention d’une personne réelle uniquement lorsque nécessaire.

Le déploiement du logement connecté

La domotique, ou maison du future, est de plus en plus présente dans les logements d’aujourd’hui : tout est relié et contrôlé depuis une application, du chauffage à l’éclairage, jusqu’aux appareils électroménagers et la boîte aux lettres intelligentes qui vous annonce le courrier du jour. Alors qu’il est actuellement possible de piloter sa maison à distance, en termes de sécurité ou de chauffage par exemple, l’habitat intelligent regorge d’innovations qui se dévoileront au grand public dans les années à venir.

Une recrudescence de nouveaux services et d’applications, qui apparaît aujourd’hui comme une nécessité face à l’évolution des modes de consommation des clients de l’immobilier et de la société en général. Tous les professionnels doivent pour perdurer et pour accroître leur présence et leur notoriété en terme d’innovations sur le marché, proposer des services toujours plus dans l’air du temps. Aider les entreprises à se développer dans le digital est notre coeur de métier, n’hésitez pas à nous contacter, nos experts sauront vous conseiller !

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire