Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Facebook veut toujours aller plus loin c’est bien connu ! Aujourd’hui, le géant des réseaux sociaux a décidé de se lancer dans la vente en ligne en proposant aux Pages, une section « Shopping » qui permettra aux utilisateurs d’acheter directement en ligne sans sortir de Facebook.

Dévoilée en avant première par le site BuzzFeed, la section « shop » pour les administrateurs de Pages serait officielle car la product manager de Facebook, Emma Rodgers, leur a dévoilé que le réseau social permettrait aux commerçants d’utiliser leur page comme un mini-site e-commerce indépendant de leur site web principal. Une solution très pratique pour les sites web qui ne seraient pas adaptés aux mobiles !

Facebook a confirmé, mercredi dernier, au site  Mashable qu’il s’agissait pour le moment d’un test réalisé sur très peu d’utilisateurs et comprenant une poignée de e-commerçants.

Sur mobile, les nouvelles fonctionnalités pour acheter en ligne seront affichées dans une nouvelle section appelée « Shopping », comme le montre l’image de la maquette ci-dessous. Sur desktop, cela ne sera pas révolutionnaire puisque la section « Shopping » viendra se joindre aux autres onglets actuels aux côtés des photos ou du « à propos » par exemple.

Maquette des nouvelles pages shopping Facebook sur mobile

Au sein de cette section « Shopping », les entreprises auront la possibilité d’exposer leur vitrine de produits, affichés de la même manière que s’il s’agissait des photos de l’entreprise. Lorsque le consommateur achètera le produit, l’entreprise sera en mesure de choisir, si la transaction se fera directement sur Facebook ou si elle redirige l’internaute vers son site principal.

Il semble évident que Facebook s’intéresse au e-commerce. Il y a quelques mois, le réseau social a introduit sur son application Messenger la possibilité d’envoyer et de recevoir de l’argent. Il surfe aussi sur une version Business de Messenger, en donnant la possibilité aux clients d’interagir directement avec certaines entreprises. Il semblerait aussi que le réseau social est également en train de tester une option « Shopping Assistant » sur Messenger.

D’après Mashable, Facebook ne prévoit pas pour le moment de prélever une commission sur les transactions d’achat en ligne. Néanmoins, son but est tout de même de conserver le plus longtemps possible les internautes  sur son réseau et ses applications.

Il est encore trop tôt pour donner une date à laquelle cette nouvelle fonctionnalité sera appliquée à l’ensemble des entreprises. Néanmoins, cette option reste pour Facebook une belle opportunité pour améliorer l’engagement des internautes. A voir si ces nouveautés seront au goût des utilisateurs, qui ont déjà des difficultés à retrouver le sens « social » sur ce numéro un des réseaux sociaux …

Quelque chose à ajouter sur cette histoire ? Partagez vos idées dans les commentaires.

 

 

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire