google shopping local services ads
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Avec la crise sanitaire qui a secoué le monde en ce début d’année 2020, les habitudes de consommation ont drastiquement évolué. En réalité, suite au confinement, les Français comme le reste des Européens, ont été amenés à consulter le moteur de recherche de Google pour des achats et des services de proximité, ou à domicile. Pour mieux répondre à cette demande et pour stimuler l’économie à travers le commerce digital, Google a opté pour le lancement de plusieurs mesures. Ces dernières sont principalement destinées aux entreprises et aux commerçants. Il s’agit par exemple de la gratuité de l’onglet Google Shopping pour tous les commerçants, qui auront en plus la possibilité d’y afficher des fiches produits. Focus sur ses nouveautés et sur leurs conséquences pour le e-commerce.

Un nouveau programme d’annonces pour les commerces de proximité (les annonces Local Services ou Local Services Ads)

Avec la crise, les services à domicile sont très recherchés. De même, les consommateurs préfèrent effectuer leurs achats à proximité de chez eux. Les Local services Ads ou annonces Local Services ont pour objectif d’aider les clients à trouver des professionnels (artisans, électriciens, plombiers, etc.) près de chez eux. Ils peuvent également voir les avis des clients précédents, comparer et contacter le professionnel de leur choix.

Les professionnels concernés appartiennent à divers types de corps de métier. Ils ne doivent pas nécessairement avoir de site internet, et surtout, ils ne paient la plateforme que s’ils sont contactés par un client via leur annonce. Les clients non plus n’ont rien à débourser. Il faut savoir que ce service a été lancé dans une dizaine de pays européens, dont la France. Local Services Ads vous permet donc d’augmenter vos chances de trouver des clients.

La création d’un badge de fiabilité fourni par Google, appelé “Protection Google”

Le badge de fiabilité « Protection Google » accompagne l’annonce de votre entreprise. Il vient appuyer le « Local Services Ads », car il indique aux consommateurs potentiels que votre structure est approuvée par le moteur de recherche. En effet, les commerçants ou entreprises désireux d’obtenir ce badge doivent remplir certains critères et obtenir une validation suite à la procédure d’enregistrement sur le Local Services Ads. Notez que la véracité des informations fournies par les professionnels est vérifiée par Google.
Par ailleurs, Google s’engage à rembourser les frais correspondant aux tâches effectuées dans le cadre du Local Services Ads dans une limite de 1500 euros, aux clients non-satisfaits des prestations d’un commerçant détenteur du badge. Cette mesure concerne uniquement les établissements situés en France. Google ne tiendra aucun compte des :

• prestations supplémentaires,
• dommages matériels,
• annulations,
• des manque de réactivité du commerçant et mauvaise appréciation du prix par le client, etc.
Ce type de réclamations n’obtiendra donc aucun remboursement.

L’obtention du badge de fiabilité

Obtenir le badge de Protection Google à travers votre annonce est relativement facile. Dans un premier temps, il faut vous créer un profil dans Local Services Ads. La création du profil suit différentes étapes où vous devez donner les informations liées à votre entreprise notamment :

• dénomination de l’entreprise,
• adresse du site web (non obligatoire),
• numéro de téléphone,
• nom et prénom du propriétaire,
• adresse postale professionnelle ou personnelle (vous pouvez cocher une case si vous ne souhaitez pas que les clients y aient accès).

Par la suite, vous devez délimiter la zone que vous couvrez, préciser les services que vous offrez et renseigner vos horaires de fonctionnement. Par ailleurs, vous pourrez pré-visualiser votre annonce. Notez que durant ce processus, vous devez également cocher une case de validation de votre licence professionnelle. Pour finaliser votre enregistrement, vous aurez à :

• ajouter votre licence professionnelle,
• définir votre budget d’annonces (ce dernier peut être ajusté à tout moment),
• valider les informations pour la facturation.

À ce niveau, il faut noter que vous ne payez que lorsque les clients vous contactent via l’annonce. Il ne vous reste plus qu’à lancer celle-ci. Par ailleurs, vous avez la possibilité de mettre votre annonce en veille si vous n’êtes pas disponible par exemple. Ainsi, votre annonce s’affiche lorsqu’un client local recherche le type de services ou de biens que vous proposez.

La gratuité du référencement dans l’onglet Google Shopping

Le moteur de recherche Google permet désormais aux commerçants français, européens, orientaux et africains d’afficher gratuitement leurs fiches produits à travers son onglet Google Shopping. Cette offre révolutionnaire a été lancée depuis le mois d’avril aux États-Unis. Elle vise à impulser un nouveau souffle à l’économie en accompagnant les entreprises sur le marché du e-commerce.

Grâce à la gratuité de référencement dans l’onglet Google Shopping, les commerces et entreprises réduisent le coût d’affichage de leurs produits et font la promotion d’un plus grand nombre de leurs articles. Ils se rapprochent encore plus de la clientèle qui a aussi la possibilité de comparer sur la base des avis laissés par d’autres clients. Si vous utilisez déjà les annonces de Google shopping ou si vous êtes déjà inscrit sur le Merchant Center, vous bénéficiez automatiquement du système des fiches produits gratuites. Vous y aurez d’ailleurs accès via l’onglet dédié.

Si par contre, vous voulez vous lancer, vous devez vous enregistrer sur Merchant Center. Par ailleurs, il faudra renseigner les différentes informations qui vous seront demandées (informations sur l’entreprise, sur le site web, sur vos options de paiement, etc.). Enfin, vous devrez importer votre catalogue de produits. Notez que cette offre ne supprime pas la publicité payante. Il s’agit plutôt de combiner les deux options pour augmenter votre visibilité, ainsi que les visites sur votre site et les ventes qui en découleront.

Pour finir, sachez qu’un site spécial est désormais disponible sur Google pour les PME souhaitant créer leur vitrine digitale. Il est destiné à faciliter les démarches d’enregistrement et d’ouverture. Par la même occasion, l’outil Grow My Store disponible sur la plateforme du moteur de recherche a été optimisé en vue de permettre aux entreprises de se comparer à d’autres sociétés appartenant au même secteur.

Il ne fait pas de doute que grâce à ces différentes nouveautés dans son fonctionnement, Google renforce sa position de partenaire privilégié des acteurs du e-commerce. Il ne tient qu’aux entreprises et aux commerçants de saisir l’opportunité. De plus, ces nouveautés sauront parfaitement vous venir en aide pour développer votre commerce et augmenter votre chiffre d’affaires.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire