app store visuel smartphone
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Lancé en 2016 aux États-Unis, l’outil publicitaire conçu par Apple s’est déployé progressivement à l’échelle mondiale. Les annonceurs résidant dans les 59 pays et régions concernés peuvent promouvoir leurs applications pour iPhone et iPad sur l’App Store. Selon les chiffres dévoilés par Apple, 65% des téléchargements d’applications proviennent d’une recherche effectuée sur l’App Store. Votre agence de référencement payant vous révèle les raisons pour lesquelles vous devriez envisager une stratégie Apple Search Ads.

Les avantages que présente Apple Search Ads

L’Apple Search Ads déploie ses annonces tout en haut de la liste des applications suite à votre recherche. Elles apparaissent sur un fond bleu avec la mention « annonce » (Ad sur le visuel ci-dessous) afin d’être bien distinctes des applications référencées naturellement.

visuel app store search ads
Exemple d’une annonce Apple Search Ads sur l’App Store.

Des coûts peu onéreux

Avec 50% de taux de conversion moyen, l’Apple Search Ads présente une opportunité intéressante. Vos campagnes sont facturées de deux façons :

  • lorsqu’un utilisateur ouvre votre publicité : le coût par toucher.
  • lorsqu’un utilisateur installe l’application en ayant cliqué sur la publicité : le coût par acquisition.

Pour les prix d’une campagne, il n’y a pas de montant minimum. Vous pouvez aussi renseigner un montant maximum que vous êtes prêts à dépenser en ce qui concerne le CPT (coût par toucher) et le CPA (coût par acquisition). Selon le rapport établi par SearchAdsHQ, en 2019, le coût par toucher moyen est de 0,95$. Quant au coût par acquisition moyen, il est estimé à 1,90$.

cpt apple search ads
Graphique des CPT suivant les catégories.
cpa apple search ads
Graphique des CPA suivant les catégories.

Les coûts sont conditionnés par les éditeurs d’applications car le système d’Apple Search Ads est basé sur les enchères. De plus, vous ne serez en compétition qu’avec des applications pertinentes grâce au score donné par Apple Search Ads et le plus souvent du même secteur que vous.

La sélection de requêtes cibles

Apple Search Ads offre l’opportunité aux annonceurs de choisir leurs requêtes cibles et d’acheter des mots-clés, contrairement à Google Ads. Il y a deux options :

  • une version « basic » : c’est une option très simple comme son nom l’indique. Apple et son algorithme choisissent pour vous les mots-clés sur lesquels il semble pertinent de poser des enchères. C’est une optimisation automatique qui s’adresse principalement aux nouveaux utilisateurs de l’Apple Search Ads. Vous pouvez investir au maximum 5000$/mois pour chaque application.
  • une version « advanced » : c’est l’option la plus avancée et intéressante. Vous investissez de façon manuelle et vous pouvez cibler comme vous le souhaitez au niveau des mots-clés ou de l’audience visée. De plus, vous disposez de rapports de performance bien plus précis.

Des données intéressantes à exploiter

Grâce à cet outil publicitaire et la version « advanced », vous avez la possibilité de filtrer votre audience et optimiser votre campagne. À la création de votre groupe de publicités, vous pourrez choisir entre cibler :

  • tous les utilisateurs : cette option prend en compte tous les clients potentiels dans le but d’avoir une portée maximale.
  • les nouveaux utilisateurs.
  • les utilisateurs retrouvés : cette option vous aide à reconquérir d’anciens clients. Il est possible que ces derniers aient installé puis supprimé l’application ou qu’ils aient installé l’application sur un autre appareil. Votre rapport vous indiquera alors que c’est un retéléchargement.
  • les utilisateurs de vos autres applications.

Vous pouvez ensuite cibler ces utilisateurs en fonction de l’âge, le genre, le type d’appareil qu’ils utilisent et la ville/le pays de résidence qui peut s’avérer très pertinent dans les domaines du voyage ou de la distribution par exemple. Toutes ces données vous aideront à développer au mieux votre stratégie afin de viser certains marchés, certaines plages horaires, etc.

Ne pas négliger l’ASO au profit de l’Apple Search Ads

L’App Store Optimization (ASO) est « l’équivalent» du SEO mais sur l’App Store. Ici, on fait référence à l’App sore d’Apple, mais il existe aussi Google Play par exemple.

Très brièvement, bien se placer dans le moteur de recherche de l’App Store est très difficile lorsque l’on voit la concurrence à laquelle il faut faire face. Arriver au top des recherches est une façon d’affirmer sa notoriété, mais aussi d’avoir la confiance de l’utilisateur. C’est pour ces raisons (entre autres) qu’un travail d’optimisation ASO est indispensable. C’est à partir de cela que vous pourrez penser à développer votre référencement payant sur le moteur de recherche de l’App Store.

Que retenir ?

L’Apple Search Ads s’apparente un peu au Google Ads de l’application. Moins en vogue, elle n’en reste pas moins intéressante. Il est difficile de les comparer mais elle présente des fonctionnalités similaires et même des possibilités différentes. Cependant, il ne faut pas utiliser cet outil en remplacement de votre ASO, mais plutôt en complément. L’optimisation de votre ASO vous permettra de limiter les coûts liés à ces publicités. Si vous souhaitez développer votre référencement, n’hésitez pas à faire à appel à votre agence.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Laisser un commentaire