Publicité mobile avec les applications free to play
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Avec moins de 5 % d’utilisateurs pour les applications payantes sur mobile, les applications « free to play » semblent être plus profitables pour les entreprises.

Mais le « free to play », c’est quoi au juste ? Littéralement « gratuit à jouer », le « F2P » (abréviation couramment utilisée) , correspond à un jeu en ligne où l’utilisateur peut accéder au jeu gratuitement. A l’inverse du « pay to play » qui désigne les jeux à accès payant. Les jeux en ligne gratuits sont financés soit par la publicité, soit par un système d’achat de biens virtuels (objets ou monnaie).

La monétisation sur mobile semble donc  être une opportunité à saisir ! Le plus important reste à savoir « comment » y faire de la publicité et surtout comment construire une expérience utilisateur engageante.

Vous trouverez ci-dessous 5 conseils pour vous aider à construire une expérience conviviale et engageante pour votre publicité mobile.

Diversifiez vos formats d’annonces

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier en optant pour un format unique d’annonce ! La variété d’annonces, qu’elle soit en vidéo ou en affichage, permet de dynamiser votre message et de ne pas lasser votre cible.

Sachez que l’engagement pour chaque type d’annonce peut varier selon les différents segments d’utilisateurs. Restez en veille et observez les performances avec le taux de clic et ajustez le tir en conséquence.

Trouvez les meilleurs placements

Avant de vous lancer bille en tête dans vos annonces et faire des milliers d’essais pour voir ce qui fonctionne, demandez-vous plutôt où est-ce que votre pub peut être insérée afin de créer des expériences nouvelles ou améliorées.

Commencez par identifier des écrans qui transportent les utilisateurs d’une boucle de l’application à l’autre. Ces étapes sont plus propices pour des annonces à un engagement positif . Voici quelques principes de base à respecter :

Les interstices : ce sont les zones qui aident à faire le pont concernant l’attention de l’utilisateur dans les temps d’arrêt. Vous les trouverez généralement dans les menus de pause, les pages de chargement et autres pauses naturelles. Il est important de les placer là où l’utilisateur ne sera pas surpris par une annonce publicitaire.

Les bannières : évitez de placer les bannières près des éléments d’interface, des boutons ou des éléments permettant toute action dans l’application. Cela peut entrainer des clics accidentels créant un flux d’application instable. Vous pourrez placer ces annonces dans des étapes similaires que le format interstitiel, généralement situées en haut ou en bas de l’écran.

Les annonces vidéo : les zones qui fonctionnent le mieux pour ce type d’annonces sont les zones entre les niveaux et les autres pauses naturelles. N’abusez pas de ces annonces car il n’y a aucun sens à montrer un clip de 15 à 30 secondes à chaque minute d’utilisation de l’application.

Les annonces natives : elles paraissent plus naturelles et sont plus efficaces lorsqu’elles sont directement intégrées dans le contenu même de l’application. Elles se fondent bien dans le contenu et n’interrompent pas l’expérience utilisateur mais sont néanmoins difficiles à adapter.

Les annonces de récompenses : reliez vos annonces à des étapes où les utilisateurs peuvent gagner du contenu premium. Plusieurs scénarios possibles : gagner de nouvelles vies, obtenir de la monnaie dans le jeu. Assurez-vous que la récompense ait quelque chose d’assez important pour justifier le visionnage d’une vidéo de 30 secondes.

Si vous mettez une annonce interstitielle après trois transitions d’écran ou une annonce vidéo après chaque niveau, conservez un fluide naturel au sein de l’application. Lorsque tout est en place, contrôlez vos zones où vos annonces peuvent être moins efficaces ou elles peuvent aussi endommager  la rétention du trafic et faites les ajustements nécessaires.

Personnalisez la segmentation d’annonce

Des règles de création et des directions de placement basées sur chacun de vos segments d’utilisateurs sont à prévoir. Vous vous demandez probablement pourquoi créer une expérience d’annonce pour le plus petit dénominateur commun quand vous pouvez optimiser chaque type d’utilisateur ?

Réponse : vous allez avec cette méthode gagner en granularité !

Assurez la pertinence de vos annonces

Pour fournir une expérience unique à vos utilisateurs, identifiez clairement qui ils sont et comment ils engagent le contenu. N’hésitez pas à partager ces données avec vos partenaires d’annonces pour obtenir les meilleurs insights  possibles et ajuster ainsi les formats d’annonces. Ceci améliorera la performance globale de l’annonce et un meilleur ciblage en conséquence.

Néanmoins, il est presque impossible d’assurer que chaque annonce sera complètement appropriée pour chaque utilisateur; Vous pouvez toutefois vous débrouiller pour savoir combien de fois une annonce spécifique a été affichée. On appelle ça le « frequency capping » c’est-à-dire que l’on fixe un nombre limite de fois où l’internaute voit vos annonces. Le plafond est généralement fixé à trois vues quotidiennes par utilisateur. Cela peut être réalisable via des plateformes de médiation d’annonces qui permettent d’ajuster ce plafond pour chaque segment d’utilisateurs.

Paramètres pour installer le frequency capping sur les annonces Adwords
Paramètres pour installer le frequency capping sur les annonces Adwords

Donnez le contrôle à vos utilisateurs

Les utilisateurs qui peuvent contrôler leur rapport avec les annonces ont significativement des meilleures expériences globales avec l’application. Essayez de ne pas confondre l’opt-in et l’opt-out avec le contrôle de la publicité. Un utilisateur peut donner son accord, son opt-in, pour afficher une annonce mais ce dernier risque aussi de changer d’avis. Il est donc important d’installer des fonctionnalités pour améliorer l’expérience utilisateur telles que : des options d’affichage, la possibilité de couper le son ou même de passer l’annonce. Le but n’étant pas de le braquer et de le forcer à visionner ces annonces. Un bouton X pour fermer la fenêtre, un bouton de volume ou encore un compte à rebours sont autant de petites merveilles pour l’utilisateur qui ne se sentira pas agressé.

Si vous souhaitez plus d’interactivité, il est possible de mettre en place des annonces contrôlables des vidéos de récompenses ou encore des annonces sur lesquelles on peut jouer. C’est un peu le jeu de la carotte et du bâton ! Si vous mettez des contenus attrayants avec des récompenses, les utilisateurs seront enclin à visionner vos annonces en échange de biens dans le jeu ou de démonstrations. Résultat, un meilleur taux de clic !

Pour de nombreux développeurs, trouver la bonne harmonie entre l’expérience utilisateur et la publicité peut souvent être une affaire de haute voltige ! Assurez-vous que les bonnes stratégies soient en place et vous trouverez votre équilibre.

Source

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire