C'est la rentrée ! Profitez des opportunités business sur mobile.
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

L’heure de la rentrée des classes a bientôt sonné ! Lundi 4 septembre, ce sont un peu plus de 12,3 millions d’élèves qui rejoindront les bancs de l’école pour une nouvelle année scolaire. À peine rentrés des vacances, les parents doivent se lancer dans une course effrénée aux fournitures scolaires. Mais qui a envie de se bousculer dans les grandes surfaces à la recherche de l’agenda et du cartable parfaits ? Pas grande monde. Heureusement, le mobile fait son ascension et révolutionne l’achat de fournitures scolaires. À l’approche de la rentrée, Think with Google vient spécialement de sortir une nouvelle infographie.

La rentrée est synonyme d’opportunités !

C'est la rentrée ! Profitez des opportunités business sur mobile.

Le coût de la rentrée scolaire est encore une fois en légère hausse cette année, selon l’association Familles de France. L’achat de fournitures scolaires représentent des dépenses importantes dans le budget des familles. D’après l’association, le budget moyen pour un élève entrant en sixième s’élève à 190,24€. Et plus on monte dans la scolarité, plus le budget est conséquent.

Les fournitures scolaires ne sont pas les seuls achats que doivent effectuer les parents à la rentrée des classes. Les vêtements, les équipements de sport, les cartables, … sont autant d’autres dépenses liées à cette nouvelle année scolaire. Au total, le coût global de la rentrée scolaire 2017 représente 480€ par enfant. Ce marché de 494 millions d’euros est donc synonyme d’opportunités commerciales.

Des opportunités de juin à septembre

C'est la rentrée ! Profitez des opportunités business sur mobile.

Comme pour les achats de Noël, il y a ceux qui anticipent longtemps avant, ceux qui sont ni trop en avance ni trop en retard, et ceux qui font leurs achats à la dernière minute. Les fournitures scolaires sont apparues dans les grandes surfaces dès fin juin. Ainsi, 52% des Français ont anticipé les achats de la rentrée à partir du moins de juillet. Début août, ils n’étaient plus que 24%. Toutefois, les achats s’échelonnent jusqu’à septembre, voire octobre. Certaines écoles ne donnent les listes de fournitures scolaires qu’à la rentrée, et certaines encore, notamment dans le Supérieur, font leur rentrée plus tard. La FEVAD observe ainsi des augmentations des requêtes retail durant cette période. À partir de la 2e semaine d’août 2016, il y a eu +30% de requêtes en plus avant d’atteindre un pic la 2e semaine de septembre sur la catégorie informatique.

Les fournitures scolaires à l’ère du 2.0

C'est la rentrée ! Profitez des opportunités business sur mobile.

Les fournitures scolaires n’échappent pas au e-commerce. Internet est un nouveau canal d’achat dans le domaine. Les chiffres de 2016 de la FEVAD montrent bien que d’août à octobre, des pics de requêtes sont enregistrés, et que ces requêtes sont plus nombreuses que l’année précédente. Entre 2015 et 2016, les requêtes de fournitures ont augmenté de 29%. Ce sont les grandes marques de fournitures scolaires qui profitent le plus de cette tendance avec une augmentation de 125% de requêtes en plus entre le 26 juin et le 28 août 2016.

Le mobile au cœur de la rentrée

C'est la rentrée ! Profitez des opportunités business sur mobile.

Le mobile, et en particulier le smartphone, est le nouvel outil pour chasser les bonnes affaires de fournitures scolaires pour la rentrée 2017. Les requêtes liées à la rentrée augmentent à l’approche de celle-ci (+39% de requêtes en plus sur mobile) et les ventes explosent (+60% de vente sur smartphone en 2016 par rapport à 2015). De plus, l’habillement n’est pas la seule catégorie concernée par la hausse des requêtes sur mobile. Si on enregistre +37% des requêtes mobiles en 2016 pour l’habillement, on recense +78 % des requêtes dans la catégorie des fournitures scolaires. L’habillement reste tout de même un poids lourd dans les requêtes mobiles avec une part de 51% au 2e trimestre 2017.

Vous l’aurez compris, la rentrée scolaire représente de belles opportunités business pour les marques. Si vous êtes concerné, il n’est pas encore trop tard pour déployer une campagne de publicité en ligne. Mais dans un marché aussi concurrentiel et saisonnier, il faut se démarquer. Et c’est sur le mobile qu’il faut miser. Alors en attendant la rentrée, à vos cibles, prêt, marketez !

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire