Google Medic: La mise à jour qui impact votre référencement
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

À partir du 1er août 2018, Google a effectué des changements significatifs au niveau de son algorithme. En une journée, le bouleversement du classement des sites web a été tel que la plupart ont vu leur positionnement dégringoler ou remonter instantanément. Les spécialistes du référencement se sont penchés sur le sujet pour essayer de comprendre le nouveau fonctionnement du moteur de recherche après l’étonnante mise à jour appelée Google Medic, qui avait été annoncé sur Twitter quelques mois plus tôt.

Qu’est-ce que Google Medic ?

Les bouleversements apportés par cette mise à jour ont conduit à la chute de certains sites au profit d’une progression pour d’autres. Seulement, on a constaté que les sites qui ont été impactés par le nouvel algorithme étaient essentiellement rattachés au domaine médical, qui a donné son nom à cette mise à jour : « Medic ». Barry Schwartz décide alors de mener une enquête en décortiquant l’impact qu’a eu la mise à jour Google Medic sur différents sites.

Enquête de Barry Schwartz au sujet de la mise à jour google medic

Cependant, Google nie tout ciblage intentionnel et déclare qu’il s’agit désormais, non seulement de produire du contenu de qualité, mais de faire en sorte que le site corresponde à ce contenu : une réponse évasive qui porte à réfléchir !

Qui est affecté par Google Medic ?

Ces nouvelles mesures conduisent les agences de référencement à de nombreuses interrogations autour des sites pénalisés : Est-ce selon des critères de qualité de contenu ? S’agit-il de la vitesse des sites ? Est-il question de la profusion de publicités ?

Même s’il est difficile de trouver réponse à ces questions, des tendances ont été observées. Sont alors affectés par la mise à jour les sites qui relèvent de ces secteurs d’activité :

  • Les informations personnelles
  • Les opérations monétaires
  • Le contenu médical
  • Le domaine de la santé
  • Les conseils financiers
  • Les pages à propos

En conclusion : Les pages concernées sont celles qualifiées de YMYL, « Your Money, Your life », « Ton argent, ta vie ». Cette désignation concerne le contenu lié à votre vie, à votre argent et votre santé, autrement dit toutes les informations qui ont un impact puissant sur la vie des internautes.

Comment échapper à la pénalisation Medic ?

La réponse exacte à cette question est le rêve inaccessible de plusieurs entrepreneurs en ligne. Cependant, comme à son habitude, Google ne dévoile jamais ses méthodes pour déclasser ou favoriser un site web. Il insiste toutefois sur le paramètre de la qualité, qui est le seul à vous garantir les meilleurs classements dans les résultats du moteur de recherche.

Google met alors l’accent sur le E-A-T : une abréviation qui désigne l’expertise, l’autorité et le Trust (confiance) d’un site web. Les métriques essentielles qui doivent être prises en considération sont :

  • Un contenu de qualité
  • Une bonne expérience utilisateur
  • Un référencement naturel optimisé

Comment procéder pour éviter le déclassement ?

Les spécialistes qui se sont penchés sur la question ont relevé un certain nombre de démarches qui vous permettront de conserver votre classement, et même de l’améliorer :

  • Lire les lignes de conduite indiquées par Quality Rater
  • Miser sur un contenu qui vise un objectif bien défini
  • Analyser votre site pour déterminer sa qualité et sa vitesse
  • Préparer une nouvelle stratégie et l’appliquer
  • Analyser vos fichiers de logs pour repérer les problèmes techniques

Conclusion

Ainsi, on ne le répétera jamais assez, mais les mise à jour de Google ont toujours pour but d’améliorer l’expérience de l’utilisateur et de lui fournir des informations utiles. Pour ne pas être pénalisés, le maître-mot est « la qualité ». Si toutefois vous souhaitez en discuter avec un de nos expert SEO n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire