Mise à jour de Google Panda 4.2
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Google a officiellement annoncé hier à Barry Schwartz de Search Engine Land, qu’une mise à jour de Google Panda avait commencé le week-end dernier, aux alentours du 18 juillet 2015. Mais pas d’affolements, le moteur de recherche a annoncé que son déploiement pourrait prendre plusieurs mois …

Google Panda 4.2 pénalise les sites web aux contenus pauvres

Bien qu’il soit légèrement en retard dans l’annonce de sa mise à jour Google Panda, prévue en juin dernier, le moteur annonce un mois et demi après que son fameux filtre sera actualisé. Cette mise à jour visera principalement à pénaliser les sites web qui ont des contenus pauvres en valeur ajoutée.

Vous n’avez sans doute rien perçu car le moteur de recherche a déclaré que son déploiement sera spécialement lent, s’étalant sur plusieurs mois, si on en croit les dires de Google à Search Engine Land.

Google a indiqué que la mise à jour 4.2 de Google Panda devrait concerner l’ensemble du site bien que certaines pages de votre site ne pourraient subir aucun changement.

Enfin, dernier changement à prévoir , la mise à jour devrait impacter entre 2 à 3 % des requêtes anglophones.

Google Panda 4.2 : une nouvelle qui va faire des heureux … ou pas

Ceux qui ont éte pénalisés par la mise à jour de Google Panda 4.1 vont être ravis de la sortie de cette version 4.2 ! En effet, ils vont avoir une chance de pouvoir sortir d’une pénalité, à condition, bien sûr qu’ils aient bien travaillé en faisant les changements nécessaires. Si vous êtes dans ce cas là, ne soyez pas trop impatients, vous risquez de devoir attendre encore quelques temps avant de remarquer l’impact de cette sortie de pénalité sur votre trafic organique.

Mais Google Panda 4.2 ne risque pas de ravir tout le monde, car n’oublions pas que c’est une traque aux sites pauvres en contenu. Des sites risquent donc d’être pénalisés lors du déploiement progressif de cette mise à jour.

En attendant le déploiement complet de Google Panda 4.2, si vous pensez que votre site peut être pénalisé, n’hésitez pas à nous contacter ! Mieux vaut prévenir que guérir comme on dit 😉

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire