Instagram : La fin des comptes "fake" ?
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Instagram faisait déjà parler de lui il y a 2 semaines avec la sortie de ses nouveautés Promote et Analytics. Aujourd’hui, il revient avec l’envie de faire le ménage sur son réseau. 

Instagram est un réseau social qui permet aux internautes et aux marques de diffuser des photos ou des vidéos de leur quotidien auprès de millions d’utilisateurs. Pour les professionnels, ce réseau social est un bon moyen d’améliorer leur image de marque en l’humanisant et en créant du contenu qualitatif. Le réseau est d’ailleurs très populaire. Avec ses 12,1 millions d’utilisateurs actifs, Instagram se place en 4e  position des réseaux sociaux les plus utilisés en France, et avec 1 milliard d’utilisateurs actifs dans le monde, il atteint brillamment la 6e  place des réseaux sociaux les plus utilisés.

En 2018, le réseau social est particulièrement connu pour être utilisé par les influenceurs et les marques. Pour rappel, un influenceur est un individu qui par son statut ou son exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation dans un univers donné. Suite à l’expansion de ce phénomène, de nombreux grands comptes utilisent ce réseau. Personnages publics, marques, entreprises, une course à la popularité s’est installée depuis quelques années… si bien qu’un phénomène de faux comptes est apparu.

Entre l’achat de faux followers et de faux likes, les utilisateurs ne savent plus comment différencier le vrai du faux. Instagram a donc trouvé la solution et crée une intelligence artificielle pour rétablir l’ordre au sein de sa plateforme.

Achat de faux likes et de faux followers ?

Il suffit de quelques clics pour obtenir des centaines d’abonnés en quelques minutes…

Grâce à des sites internet ou à des applications portant le nom de « FollowersPasCher » ou bien « Boost Followers », certains n’hésitent pas à les utiliser pour gonfler leurs chiffres.

Le principe est simple, les applications tierces demandent dans un premier temps de créer un compte. Ensuite, il existe deux procédés différents. Pour le premier, il faut liker des photos qui vous sont proposées afin de cumuler des points, puis les échanger par la suite contre un nombre de likes ou d’abonnés pour votre compte. Le second est plus répandu sur les sites internet. En effet, en arrivant sur la page d’accueil du site, plusieurs propositions vous sont proposées :

Nous sommes donc ici en présence d’achats purs et simples d’abonnés et de likes. Ce procédé plaît puisque le transfert est instantané. Néanmoins, ce dernier est loin d’être correct vis-à-vis des utilisateurs et Instagram l’a remarqué. Si vous souhaitez partir vous aussi à la chasse aux faux abonnés et aux faux likes de vos comptes favoris, Social Blade est un outil fait pour vous. Ce site vous aide à identifier les influenceurs qui achètent leurs abonnés. Grâce au pseudo Instagram ou YouTube, vous pouvez suivre la courbe d’abonnés de l’influenceur de votre choix. Si cette courbe montre un pic inhabituel de « nouveaux followers », il peut s’agir de concours ou d’achat d’abonnés.

Instagram a trouvé la solution ?

Instagram a annoncé il y a peu vouloir prendre ses distances avec les applications tierces qui permettent aux utilisateurs de gonfler leurs abonnées, leurs likes, et leurs commentaires.

Le réseau social a donc mis en place une intelligence artificielle qui détecte les comptes Instagram qui font appel à des applications tierces pour augmenter artificiellement leur popularité. Les comptes concernés vont recevoir un message de la part du réseau social les notifiant de la nouvelle politique et de la suppression de ces faux likes et abonnés.

Ce message invitera également les utilisateurs à changer leur mot de passe afin de mettre un terme au partenariat avec les différentes applications tierces. Si toutefois les comptes retournent sur ces applications tierces en renseignant leur nouveau mot de passe, Instagram prend une longueur d’avance en indiquant que si une activité semblable est de nouveau détectée, l’audience des comptes concernés sera fortement affectée.

Photo du message d'Instagram au sujet de la nouvelle politique concernant les faux likes et les faux abonnés

Cette nouveauté va permettre aux utilisateurs d’y voir plus clair. Tout le monde est sur un pied d’égalité, les abonnées, les likes et les commentaires sont réels. Les entreprises, elles, affichent une image plus transparente auprès de leurs abonnés. Quant à Instagram, cela prouve qu’il veut rétablir la confiance et la transparence sur son réseau social auprès des utilisateurs.

Conclusion

Si vous vous engagez dans ce type de pratiques, vous n’êtes pas à l’abri de la suppression de votre compte. Méfiez-vous de ces pratiques douteuses et utilisez des outils pour distinguer les vrais abonnés des faux. 

Nos spécialistes social media sont toujours à votre écoute et vous accompagnent dans la gestion de vos réseaux sociaux. N’hésitez pas à prendre contact avec eux.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Laisser un commentaire