Moteur de recherche vidéo
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Un moteur de recherche, qu’est-ce que c’est ? C’est Google, c’est Bing ou encore Yahoo … Des outils incontournables du web que vous et moi utilisons tous les jours ! Leur rôle est de parcourir le web et d’indexer automatiquement les contenus qu’ils visitent, qu’il s’agisse de textes, images, musiques, vidéos, etc … Tout le fonctionnement est basé sur les réponses à vos requêtes, classées par degré de pertinence. Et, c’est là notamment qu’il est important pour un site d’être en tête de liste sur la page de résultats. Référencement naturel oblige ! En effet, être indexé sur un moteur de recherche est la principale source de trafic de votre site. Actuellement, le leader incontesté des moteurs de recherche est bien sûr Google avec plus de 90% de part de marché en France (suivi de près par Bing et Yahoo).

Aujourd’hui, l’efficacité de la vidéo dans la communication digitale des marques n’est plus à discuter ! Nombreuses sont les entreprises à inclure ce média dans leur stratégie. D’un autre côté, la vidéo ne concerne pas que les pros et n’importe qui peut publier ses propres vidéos sur le net. Il existe donc un certain nombre de moteurs de recherche spécialisés dans la vidéo et cet article va vous permettre d’en découvrir ou redécouvrir quelques uns …

Moteur de recherche et plateforme de partage vidéos

Je tenais à lever le doute sur un point. Les plateformes de partage vidéos sont-elles des moteurs de recherche ? Il faut savoir que :

  • Une plateforme de partage vidéos n’inclut pas forcement un logiciel de moteur de recherche, bien qu’aujourd’hui quasiment toutes tendent à en inclure un à leur site.
  • Inversement, un moteur de recherche vidéo ne propose pas forcément le partage de contenus. (exemple : Google Vidéos)

Une plateforme vidéo est un moteur de recherche à partir du moment où elle vous permet de retrouver dans un degré de pertinence des ressources vidéos suite aux mots-clés que vous avez tapé. Certains sites web proposent le moteur de recherche comme principale fonctionnalité, c’est pourquoi le site lui-même est appelé « moteur de recherche ». Dailymotion et YouTube  sont des moteurs de recherche vidéos ET des plateformes de partage vidéos alors que Google Vidéos est seulement un moteur de recherche et ne permet pas le partage.

Les moteurs de recherche vidéos

1. YouTube

Parmi les différentes plateformes qui existent aujourd’hui, YouTube est incontestablement le leader ! Créé en 2005, ce géant du partage vidéo se positionne loin devant tous les autres en terme d’utilisation et de popularité.

En quelques chiffres, Youtube c’est :

  • 800 millions de visiteurs uniques tous les mois
  • 48 heures de vidéos mises en ligne par minute
  • 4 milliards de vidéos vues par jour
  • Disponible dans plus de 70 langues différentes
  • Représente le troisième site le plus visité au monde

Plateforme entièrement gratuite, YouTube est à l’origine d’une très grande communauté qui ne cesse de se développer et offre de très nombreuses possibilités. Par exemple, en vous ouvrant un compte vous pouvez créer un groupe de partage autour d’un centre d’intérêt et partager alors vos propres vidéos. YouTube propose aussi toute une gamme très intuitive d’outils de montage en ligne où vous pouvez intervenir sur votre vidéo après qu’elle ait été compressée et encodée.

Le point fort de celui-ci c’est le référencement. Et oui ! YouTube étant un membre Google, il est donc très bien référencé dans les moteurs de recherche. Il est notamment très performant et très pertinent dans la proposition de ses résultats (algorithme particulièrement bien développé). YouTube est donc LE moteur de recherche vidéo préféré du public qui propose une solution gratuite et de nombreuses fonctionnalités faciles d’utilisation pour toutes vos vidéos.

2. Dailymotion

Dailymotion, concurrent français de YouTube, a été créé en 2005, un mois après celui-ci. Bien que sa communauté soit moins importante, il reste le 1er site européen le plus visité au monde, disponible en 18 langues différentes, avec 128 millions de visiteurs uniques par mois et 137 millions d’utilisateurs actifs sur ordinateur. Ce sont quand même plus de 50 millions de vidéos disponibles. En France, 20 millions d’internautes regardent des vidéos sur Dailymotion chaque mois.

Comme YouTube il offre de nombreuses possibilités, comme des évènements en direct (sport, spectacle, etc), des chaînes de télévision en continu et est multi devices en s’adaptant à tous les écrans (téléviseur, tablette, mobile,etc). Il propose aussi souvent des nouveautés comme son player nouvelle génération qui allie performance, compatibilité et personnalisation ou encore sa nouvelle fonctionnalité « repost » qui permet entre autre de diffuser des extraits de vos vidéos en même temps sur la plateforme et sur les réseaux sociaux.

La plateforme propose un panel d’applications annexes plus qu’intéressantes (extensions pour les navigateurs, le Mass Uploader, le Videowall, etc.) qui en fait l’une des plus accomplie et des plus intuitive du marché actuellement. Le point fort de ce moteur de recherche vidéo est donc la qualité des vidéos proposées et celui-ci est idéal pour partager vos vidéos personnelles.

3. Vimeo

Cette plateforme de partage vidéos n’est pas un simple moteur de recherche. Loin de là ! Vimeo, plateforme de professionnels,  a été créé en 2004 par des cinéastes new-yorkais qui souhaitaient à la fois diffuser du contenu personnel et du contenu pro. Aujourd’hui elle s’est rapidement imposé comme étant une plateforme à l’effigie des créatifs, étant donné qu’ici se partage seulement des vidéos dont vous êtes l’auteur.

Le « plus » par rapport aux deux géants (YouTube et Dailymotion) c’est la qualité des vidéos et la spécificité des outils proposés ainsi que l’absence de publicité qui viendrait interrompre le visionnage des vidéos. La particularité de Vimeo est la monétisation des vidéos pour les auteurs, c’est-à-dire que chacun peut mettre en ligne et vendre ses propres contenus dans le monde entier tout en conservant 90% des gains.

Vimeo se veut être une communauté de créatifs qui pousse à la collaboration entre ses membres à travers toutes sortes de projets. Que vous soyez novice ou professionnel aguerri, Vimeo met à votre disposition de nombreux tutos et autres conseils pour améliorer votre travail ou vous former à la vidéo. Le média vidéo connait un tel engouement ces derniers temps, que cette interface ne peut qu’aller de l’avant !

4. Google Vidéos

Pour celui-ci, je ne vais pas beaucoup m’attarder car il a été extrêmement simplifié avec l’avènement de YouTube, qui lui, offre d’avantage de possibilités … Effectivement Google Vidéos était autrefois une interface de partage Google mais n’a aujourd’hui que la fonction de moteur de recherche. C’est-à-dire qu’il fonctionne comme un moteur normal. Vous rentrez vos mots-clés dans la barre de recherche et les résultats proposés par Google sont des vidéos concernées de près ou de loin par votre recherche. Chaque clic sur une vidéo redirige automatiquement vers le site sur lequel elle est hébergée. Ce moteur de recherche propose donc aussi bien des vidéos gratuites que payantes.

5. Yahoo Screen

Yahoo Screen qu’est-ce-que c’est ? C’est l’interface vidéo que Yahoo tente de développer dans le but de concurrencer les grands. Celle-ci adopte une double casquette qui vise d’un côté à proposer des contenus originaux réalisés par des équipes éditoriales et de l’autre à s’appuyer sur des partenariats médias (comme par exemple ABC News, Comedy Central, Vevo ou encore M6…). C’est un site qui a tendance à s’essouffler après de nombreuses tentatives pour concurrencer Dailymotion ou YouTube (lancement de ses propres séries télé comme « Community ») mais il reste cependant une alternative originale, made in Yahoo ! A vous de juger..

Moteur de recherche vidéos : Yahoo Screen

6. Blinkx

Ce moteur de recherche vidéo au nom atypique nous vient des États-Unis et a été fondé en 2004 puis ouvert au public en 2007. Entre San Francisco et Londres, Blinkx a connu un fort succès grâce à ses nombreux partenariats avec les plus grands. (plus de 35 millions d’heures de vidéos et plus de 800 partenariats passés avec les médias). Son fonctionnement est basé sur un système de vidéos en ligne qui met en relation les vidéonautes avec les éditeurs et autres distributeurs tout en utilisant la publicité pour monétiser ces interactions. Il indexe notamment de nombreux réseaux de chaînes télés et plateformes de vidéos (BBC, CNN, Fox, Reuters, SkyNews, YouTube, NBC, Forbes, etc…). Attention, Blinkx est un site totalement en anglais !

Plateforme de partage et recherche vidéos

7. Metacafe

Il est le 3ème site de diffusion de vidéos le plus visité aux Etats-Unis et s’est rendu célèbre pour être l’un des premiers à rémunérer les vidéos les plus populaires. Lorsqu’une vidéo a été vue 20 000 fois, l’hébergeur verse à son auteur 5 dollars toutes les 1 000 vues supplémentaires. Cette plateforme de partage de vidéos gratuites inclut un moteur de recherche dans son site, bien qu’il ne soit pas à la hauteur de YouTube ou Dailymotion. Pour se différencier de ses concurrents, Metacafe a mis en place un système de validation des vidéos personnelles pour optimiser le contrôle de la pertinence et de la qualité des contenus. Elle tend à favoriser les vidéos courtes et de qualité que ce soit de professionnels ou d’amateurs. Metacafe est aussi un site anglophone !

Moteur vidéos

Conclusion

Pour cet article, je me suis essentiellement concentrée sur les principaux moteurs de recherche vidéos tout en vous proposant quelques alternatives originales comme Metacafe ou Blinkx. En France actuellement c’est sans surprise YouTube et Dailymotion qui remportent la plus grosse part du gâteau ! Cependant, Vimeo n’est pas en reste avec ses contenus pros de très haute qualité. Si vous êtes simplement à la recherche de vidéos sur Google, Google Vidéos est le moteur de recherche idéal. Et enfin, pour ceux qui veulent diffuser leurs créations, pensez à utiliser plusieurs plateformes à la fois, vous bénéficierez ainsi d’une plus large audience !

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire