Insolite : le nom de domaine argentin google.com.ar s'est retrouvé à la vente

Ce 21 avril, un jeune développeur web argentin, s’est retrouvé à la tête du nom de domaine de Google en Argentine.

Pour seulement 2,40 €, il devient propriétaire d’un nom de domaine inestimable

Nicolás Kuroña, a acheté pour l’équivalent de 2,40 €, soit 270 pesos, le nom de domaine de Google en Argentine. En effet, les personnes souhaitant accéder au moteur de recherche Google en Argentine ont rencontré un message d’erreur. Nicolás Kuroña est donc allé faire un tour sur le site NIC Argentina, bureau chargé de la gestion des domaines des sites web du pays, et y a découvert que le nom de domaine de Google Argentine était disponible pour une bouchée de pain

Ni une ni deux, l’Argentin réalise les démarches auprès du site NIC Argentina (Network Information Center Argentina), pour l’acquérir. À la fois stressé et enjoué de la situation, “J’étais pétrifié devant mon PC. Je ne pouvais pas croire ce qu’il se passait”, il finit par devenir, légalement, le nouveau propriétaire du nom de domaine google.com.ar.

Une embellie de courte durée

C’était l’affaire du siècle pour le développeur web. Cependant, Google s’en est rendu compte et a tout de suite réglé cette histoire. La NIC à rendu à César, ce qui appartient à César. Nous ne savons cependant, pas, comment s’est déroulé cette « revente », nous pouvons imaginer que Nicolás Kuroña a reçu une compensation financière.

Comment, Nicolás Kuroña, a-t-il pu acquérir le nom de domaine de Google ? On aurait pu penser que Google avait oublié de renouveler leur licence qui avait expiré. Pas du tout, selon la firme de Mountain View ! Leur licence ne prend fin qu’en juillet 2021. C’est donc une question qui reste sans réponse à ce jour. Google a donc ouvert une enquête pour définir les causes de la défaillance sur cette perte de contrôle de nom de domaine argentin. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn