Qui sont les utilisateurs de YouTube ?
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Fin 2019, YouTube a dévoilé pour la première fois une étude inédite sur son audience. Cette étude sortie en septembre 2019 a été menée par Médiamétrie//NetRatings et s’inscrit dans la lignée d’une autre étude sortie en juin 2019, sur l’analyse plus globale de l’usage des vidéos sur Internet. Ce format incontournable aujourd’hui méritait bien que l’on s’y attarde un peu. La consommation de vidéo en ligne découle de l’omniprésence des écrans dans notre quotidien. Selon l’étude « Audience Internet Global » de Médiamétrie, chaque foyer français possède en moyenne 6 à 7 écrans. Parmi ces écrans, que sont les téléviseurs, les mobiles, les ordinateurs et les tablettes, le smartphone enregistre la plus forte progression. Désormais, ils sont présents dans 8 foyers sur 10.

Qui dit smartphone, dit internet. Le smartphone est, en effet, le premier écran sur lequel les internautes se connectent. Selon l’étude annuelle de l’Internet en France réalisée par Médiamétrie, 54 % des internautes utilisaient leur mobile pour se connecter à Internet fin 2018. Sur smartphone, la vidéo est le format qui s’impose sur tous les autres. L’étude de juin 2019 montrait que sur les 10 milliards de vidéos visionnées chaque mois sur les sites analysées par Médiamétrie, 80 % le sont sur mobile. Les utilisateurs en visionnent aussi bien sur des plateformes dédiées à ce format, mais aussi sur les réseaux sociaux, sur les sites d’actualités ou sur des sites et applications de streaming de jeux vidéos. Parmi tous ces sites, une plateforme se démarque des autres. Il s’agit bien évidemment du mastodonte YouTube, qui avant juillet 2019 ne faisait pas partie des sites mesurés par Médiamétrie.

YouTube, un canal vidéo qui a du poids

Depuis 2017, Médiamétrie a lancé une mesure pour analyser la consommation de contenus vidéo en ligne, aussi bien sur ordinateur que téléphone mobile et tablette. Cette mesure d’audience regroupe les principaux acteurs de la diffusion de vidéos, parmi lesquels des chaînes de télévision et de radio ainsi que des groupes de presse. Depuis juillet 2019, la plateforme vidéo YouTube rejoint donc ces acteurs et il s’agit de la première plateforme vidéo digitale à intégrer cette mesure.

Acteurs mesure d'audience de Médiamétrie

Il est tout à fait légitime de voir apparaître YouTube dans ce classement tant cette plateforme fédère de nombreux utilisateurs. En septembre 2019, Médiamétrie avait recensé 41 259 000 vidéonautes uniques sur le mois. Dans ce classement, la plateforme digitale se situe en première position, loin devant le 2e acteur de ce top 10, BFM TV.

Top 10 des sites de vidéos les plus visités

YouTube, un incontournable de la vidéo en France

En France, 77 % des plus de 18 ans regardent des vidéos sur la plateforme. Cela représente 39 millions de personnes qui visionnent en moyenne 21 minutes de contenus vidéo chaque jour. À noter que cette dernière moyenne est passée à 24 minutes de visionnage en octobre 2019. Pour mieux comprendre la typologie d’utilisateurs, il peut ensuite être intéressant d’analyser leur profil en fonction de leur sexe, de leur âge, de leur catégorie socio-professionnelle et de leurs usages.

Quel est le profil des utilisateurs ?

Profil des utilisateurs YouTube

La répartition Hommes/Femmes sur la plateforme vidéo est plutôt égale puisque 49 % des Français regardent YouTube contre 51 % des Françaises. En revanche, la répartition par tranche d’âge est très intéressante et peut-être plus surprenante. Les jeunes n’utilisent pas YouTube autant qu’on aurait pu le penser. En effet, on remarque que 71 % des utilisateurs ont plus de 35 ans. Par contre, les 18-34 ans passent beaucoup plus de temps par jour sur la plateforme. Ils y passent en moyenne 46 minutes, contre 27 minutes pour les 25-49 ans. Si cette tranche d’âge utilise moins la plateforme comparativement aux autres tranches, les utilisateurs ouvrent néanmoins 93 % de la population dans cette catégorie.

Cependant, on observe que les Français CSP+ passent moins de temps sur YouTube, en y consacrant 20 minutes par jour. Enfin, s’il existe un terrain d’entente chez tous les utilisateurs, c’est bien au niveau du support utilisé pour aller sur la plateforme. 49 % des Français utilisent YouTube exclusivement sur un mobile, pour regarder en moyenne chaque jour 15 minutes de contenus vidéo.

Quels sont les usages ?

Pour la majorité des utilisateurs, l’intérêt de YouTube est de pouvoir visionner des vidéos en rapport avec leurs centres l’intérêt. C’est d’ailleurs 3 fois plus important que les vidéos de célébrités, et 1,6 fois plus important que les vidéos de super production.

Préférences de contenus sur YouTube

L’engouement général pour YouTube résulte dans la profusion de vidéos présentes sur la plateforme, et ce dans des thématiques diverses et variées. Parmi les plus de 300 chaînes françaises avec plus d’un million d’abonnés, on trouve aussi bien des tutoriels, des vidéos de K-Pop, des DIY, de l’ASMR, etc. Ces thématiques tendance en ce moment génèrent beaucoup de vues. C’est notamment le cas de l’ASMR. Cet acronyme (Autonomous Sensory Meridian Response) désigne une méthode de relaxation qui repose sur l’écoute de bruits, de sons ou de voix. On observe un véritable engouement depuis 2016, avec plus de 300 % de vues de vidéos depuis cette date en France.

Vues de vidéos ASMR YouTube

Si l’ASMR connaît un grand succès en France, il n’en demeure pas moins que la musique reste une thématique appréciée par les utilisateurs et bien présente sur la plateforme, en particulier la musique française. Ainsi, l’étude nous apprend que 87 % du top 100 des clips les plus visionnés en France sont des chansons françaises. Parmi les chansons françaises, c’est le rap qui sort du lot. En effet, 40 % des artistes les plus vus en France en 2019 sont des rappeurs français. Jul, PNL, BigFlo & Oli battent à chaque fois des records de vues en peu de temps.

Enfin, en plus d’aider les utilisateurs à se relaxer et à écouter de la musique, YouTube est aussi un outil pédagogique. Sur la plateforme, on dénombrerait 350 chaînes françaises de vulgarisation du savoir et de l’information, telles que Les revues du monde de Charlie Danger, Cyrus North ou bien Les Bons Profs. Les données internes de YouTube France nous apprennent que les vidéos « baccalauréat » et « Terminales » ont respectivement enregistré +170 % de vues et +110 % de vues entre l’édition du Bac 2016 et celle de 2018.

Ce qu’il faut retenir ?

YouTube est LA plateforme pour regarder des contenus vidéos en ligne, en particulier depuis un écran mobile. Son intégration récente, au côté des grands médias traditionnels, dans la mesure d’audience internet vidéo créée par Médiamétrie en 2017, démontre bien le succès de la plateforme. Avec plus de 41 millions de vidéonautes par mois en 2019, on peut dire que YouTube est presque une plateforme intergénérationnelle, séduisant aussi bien les plus jeunes qui y regardent des clips musicaux ou qui s’y instruisent que les plus âgés adeptes de relaxation, de voyages ou de tutos. La diversité des contenus vidéo présents sur la plateforme est inhérente à ce succès.

L’intérêt pour les professionnels est bien là. Face à ce grand panel d’utilisateurs, il est tout à fait pertinent d’élaborer des stratégies YouTube pour créer et diffuser des contenus vidéo sur une chaîne propre à votre entreprise, mais aussi pour déployer des campagnes publicitaires à destination de votre cœur de cible. Si vous souhaitez être accompagné dans cette démarche, nos consultants YouTube Ads peuvent vous y aider. N’hésitez pas à les contacter.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire