Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Mis à jour le 19/04/17

Dans l’optimisation des critères utiles au référencement naturel d’une page web, si un élément se détache des autres facteurs, il s’agit bel et bien du couple « Balise Title » et « Balise Méta-description ». Simple en apparence, l’optimisation de ces balises n’en demeure pas moins cruciale dans votre stratégie de développement SEO.

Je vous propose aujourd’hui de revenir sur ces éléments trop souvent négligés ou mal employés. A quoi correspondent ces balises ? Qu’apportent-elles à Google et aux internautes ? Comment réaliser ces balises afin de profiter du plein potentiel dont elles disposent ?

Les balises Title et Méta-description correspondent à deux des éléments qui peuvent composer les résultats organiques d’une page de résultat Google. Accompagnées de l’adresse URL de la page, les balises ont pour fonction de présenter la page indexée qui répond à la requête de l’internaute. Ainsi, la question de la pertinence de la page et de ces balises sur la thématique choisie, est fondamentale pour réaliser un travail d’optimisation de qualité.

Prévisualisation des balises Title et Méta-description.

J’utilise très souvent la comparaison avec la recherche d’un livre dans une rangée de bibliothèque. Bien que je ne saisisse pas de requête dans ma bibliothèque, je consulte les livres proposés à travers les titres des ouvrages de la tranche. Si un livre attire ma curiosité, je vais avoir tendance à parcourir le synopsis de la quatrième de couverture. Enfin, si je suis persuadé que le livre répond à mes attentes à travers ces éléments, je peux l’ouvrir et débuter la lecture.

Lorsque l’on fait le parallèle avec la consultation des pages de résultats Google, on retrouve quelques similitudes avec le procédé présenté. Si l’élément qui attire en premier l’œil correspond à la balise Title, c’est la balise Méta-description qui va appuyer la décision de consulter la page.

Bien entendu, en dehors de ces considérations, l’utilisation de mots-clés au niveau de ces éléments (et principalement la balise Title) reste une nécessité pour le positionnement de la page.

Pour rappel, la présence des mots-clés dans les balises Title et Méta-description, utilisés dans la requête de l’internaute se traduit par une utilisation de caractères en gras. Cette amélioration graphique du résultat apporte un intérêt incitatif au clic.

Une fois les mots-clés de votre secteur identifiés et associés à chaque page de votre site, il convient d’optimiser vos pages en fonction des mots-clés sélectionnés. Attention, la modification de ces balises n’est pas anodine. Si votre page dispose de mots-clés positionnés qui apportent un trafic régulier, un changement de ces critères peut amener la page à être « recalculée » par Google.

Si vous souhaitez être conseillé sur cette manipulation, n’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe !

Composition et rédaction des balises Title et Méta-description

Les balises Title et Méta-description suivent des restrictions d’affichage dans les pages de résultats de Google. Afin de proposer aux internautes des résultats qui sont attractifs visuellement, nous vous recommandons de respecter les limites maximales d’affichage qui suivent.

Balise Title

La balise Title correspond au titre de votre page (à différencier avec le titre du contenu de votre page : le titre H1). Cette balise doit présenter de manière brève le sujet de la page. Le mot-clé principal ciblé sur la page doit être compris dans la balise. Idéalement, les mots-clés importants doivent être situés le plus tôt possible dans la balise.

Définition de la balise Title.

Je vous conseille de toujours privilégier les orthographes exactes et les tournures grammaticales correctes au sein de vos balises. Malgré les limitations des balises, la qualité d’un résultat provient également de la qualité de l’expression.

Concernant les restrictions d’affichage, contrairement à ce que l’on peut souvent lire, la balise Title ne suit pas une limite précise en nombre de caractères. Il s’agit d’une limitation de largeur en pixels.

Pour tester vos balises Title, je vous recommande d’utiliser des outils de prévisualisation de résultats dans Google. Voici un exemple d’outil que j’utilise :

Optimisation balise Title.
Cliquez pour tester la longueur en pixels de vos balises Title !

Balise Méta-description

La balise Méta-description correspond à la description de votre page. Cette balise doit présenter, de manière incitative, le contenu de la page. La balise permet d’étoffer avec plus de mots le résultat de votre page. L’objectif est d’apporter à l’internaute une information sur le sujet présenté sur la page afin de réduire au maximum le processus de retour sur Google.

Définition balise méta-description.

En effet, lorsque la méta-description n’apporte pas une visibilité suffisante sur le sujet de la page aux yeux de l’internaute, il se peut que ce dernier quitte la page après avoir découvert un contenu qui n’est pas assez pertinent par rapport à sa requête. Cette information de retour sur la page des résultats n’est pas un bon indicateur de pertinence pour Google. C’est pourquoi, je vous recommande d’être précis sur le sujet ou les produits proposés sur votre page.

Concernant la présence de mots-clés, il faut savoir qu’en dehors de l’intérêt visuel (mots-clés en gras), Google a indiqué que la méta-description n’est pas utilisée directement dans son système de classement. Cependant, à travers des notions liées au taux de clics notamment, la balise peut influer la position de votre page dans le moteur de recherche. Ainsi, le compromis entre ces informations incite à utiliser le mot-clé ciblé sur la page dans la méta-description dans la mesure où celui-ci permet de décrire précisément le sujet de la page.

En ce qui concerne les indications plus marquées, nous retrouvons la qualité de l’expression. Du fait que la balise soit plus longue que la balise Title, il est possible (et fortement conseillé) de réaliser des phrases complètes. Les énumérations de mots-clés et les phrases dénuées de sens sont à proscrire.

Pour réaliser des balises méta-description incitatives, je vous recommande de vous adresser directement aux internautes via l’utilisation de l’impératif mais aussi de mettre en avant des avantages marketing qui peuvent motiver l’internaute à cliquer sur le lien.

Contrairement à la balise Title, la balise Méta-description possède une limite d’affichage en fonction du nombre de caractères. La limite est de 156 caractères affichés. Au delà, Google coupe la fin de la balise avec les points de suspension.

A noter, Google est libre d’afficher une partie du contenu de la page pour remplacer la balise Méta-description s’il considère ce changement pertinent.

Bien entendu, l’optimisation de l’affichage de ces résultats dans Google ne se résume pas à ces quelques recommandations de base. Un prochain article abordera des notions complémentaires à ce guide de démarrage. On discutera, entre autres, des éléments additionnels qui peuvent compléter les résultats simples (Title + URL + Méta-description).

EDIT du 19/04/17

Google ne tient pas à proprement parler compte de la balise meta description dans son référencement, mais prend en revanche en considération le taux de clic de cette page : et pour l’optimiser, il faut bien sûr attirer les visiteurs, comme dit précédemment. Pour en savoir plus sur tous les critères d’optimisation de la balise meta description, vous pouvez lire notre article à ce sujet. De même, alors que la balise Title possède un impact direct sur le SEO, il est tout aussi important de travailler les URLs de ses pages en y insérant des mots-clés pertinents. Et cette pertinence est tout aussi valable au niveau de son nom de domaine… qu’il est parfois judicieux de reconsidérer !

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire