Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

La e-réputation des entreprises est un phénomène assez récent, qui a émergé avec le fort développement du commerce en ligne et de l’utilisation de plus en plus fréquente des réseaux sociaux par les entreprises en quête d’engagement. Cette réputation en ligne est entretenue via les informations produites par l’entreprise elle-même, mais aussi par ses clients, ses fournisseurs ou ses concurrents qui peuvent facilement exprimer leur contentement – ou leur mécontentement – sur la grande sphère qu’est le web.

A l’heure de l’internet 3.0, ne semble-t-il donc pas primordial pour les entreprises de toute taille d’adopter une culture web et de soigner sa e-réputation en se servant d’internet pour faire passer des messages aux valeurs qui lui importent ? Pour certaines compagnies plus que d’autres, l’enjeu est tel qu’elles ne pourraient se passer de gérer leur image sur le web, et c’est le cas par exemple de celles qui s’engagent pour une cause importante tel que le développement durable.

Il peut paraître compliqué d’arriver à maîtriser l’ensemble de ses pages présentes sur le web, de savoir à la fois gérer les avis des clients et de construire et d’animer dans le même temps la communauté générée autour de la marque. Bien heureusement, il existe bon nombre de leviers digitaux tels que les réseaux sociaux ou les contenus éditoriaux pour aider les marques à faire passer leur message.

Comment développer une stratégie efficace basée sur son e-réputation ?

Le monde étant de plus en plus touché par les problématiques liées à l’environnement, aucune marque s’étant montrée non impliquée dans la protection de la planète ne bénéficie d’une presse irréprochable. Aujourd’hui, l’e-réputation des grandes entreprises passe aussi par ce qu’elles savent faire de bien en matière de développement durable.

Informer et construire de l’engagement autour de sa marque

Chaque année, le site Sustainly publie une étude – le Social Media Sustainability Index – qui classe les meilleurs dispositifs de communication RSE des entreprises sur les médias sociaux. Dix entreprises françaises ont intégré le Top 100 en 2016, à commencer par Danone en 18ème place, puis Suez Environnement, Orange ou encore Axa et Michelin.

danone

Par ailleurs, on remarque depuis 2010 que le chiffre des entreprises impliquées dans une démarche de communication autour de leur participation au développement durable est en augmentation : mais comment cela se traduit-il ?

Communiquer sur le sens de ses actions

La tendance que l’on retrouve chez les entreprises actrices du développement durable, est une communication basée sur le sens de leur travail : en quoi le développement durable s’inscrit dans leur business model, démontrant de leur esprit visionnaire. Cet esprit engagé vers un but, au-delà profit de l’activité de l’entreprise, donne à la marque une image plus authentique et tournée vers le consommateur, qui lui, percevra cet effort comme un engagement profond et détonant.

Communiquer efficacement sur ces grandes questions non seulement permettra d’ouvrir un dialogue avec sa communauté, mais la fera aussi s’informer et s’engager.

Réseaux sociaux et communication durable

Investir dans la communication de ses stratégies RSE et développement durable sur les réseaux sociaux, sert aux entreprises impliquées à montrer en quoi elles agissent pour le développement durable à travers leur travail de tous les jours. Celles qui savent se servir de ces leviers pour étendre leur communication autour de leurs efforts sur la question de la durabilité, sont celles qui attirent le plus l’attention des consommateurs d’aujourd’hui.

michelin-fb

De plus, ces valeurs qui sont traduites à travers des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter, confèrent à l’entreprise une image engagée et à l’écoute de ses clients, qui joue de manière très favorable sur son e-réputation. Par ailleurs, s’imposant bientôt devant Twitter en tant que numéro 1 dans la communication durable des entreprises en B2B, LinkedIn devient un vecteur de communication de plus en plus utilisé par les entreprises soucieuses d’apporter une plus-value à leur communauté.

Utiliser les différents médias disponibles pour faire passer ses messages

La qualité du message est aussi importante que le contenu lorsque l’on chercher à atteindre les internautes : sur les réseaux sociaux comme sur tous les sites, il est nécessaire d’utiliser des visuels attrayants et des messages percutants pour générer des réactions et de l’engagement de la part de sa communauté. Plus il touchera les abonnés, plus la publication sera partagée et aimée, augmentant ainsi sa visibilité et la vôtre de manière notoire.

Utiliser les vidéos pour promouvoir ses idées

Posséder une chaîne Youtube est un excellent moyen pour les marques de diffuser leurs messages : la vidéo est un média apprécié et surtout retenu par les internautes, et sa facilité de partage donne encore plus d’envergure au contenu.

collectivaction

Utiliser les outils Google AdWords comme levier d’acquisition

Dans le même esprit que la chaîne vidéo Youtube, il est possible de diffuser des vidéos sur les réseaux sociaux, mais de manière sponsorisée : sur Youtube, l’utilisateur qui aura consulté votre site par exemple pourra se voir soumettre une annonce vidéo de son cru au cours de son visionnage. Par ailleurs, des annonces sponsorisées basées sur des visuels peuvent tout autant être diffusées sur Twitter et Facebook en ciblant des personnes pour qui l’écologie et le développement durable sont des causes importantes !

Google Display enfin, peut vous permettre de gagner en visibilité en diffusant des visuels aux messages percutants sur des sites en rapport avec son activité, ou encore une fois en retargeting. La diffusion de tels messages, basés à la fois sur le secteur d’activité mais aussi sur les implications de l’entreprise permettront non seulement d’améliorer son e-réputation, mais aussi de diriger plus d’utilisateurs vers son site, augmentant et sa notoriété et ses chances de conversion.

Les contenus éditoriaux : garant de la crédibilité d’une entreprise

Une entreprise gagne en notoriété grâce aux clients qu’elle gère, mais son expertise passe aussi par la transmission de son savoir aux visiteurs de son site : grâce à un blog, ou autre partie « News » ou « Actus » dédié à l’activité de l’entreprise, celle-ci est en mesure de montrer à ses visiteurs ce à quoi elle participe, tout en améliorant dans le même temps le référencement de son site grâce à l’utilisation de mots-clés pertinents.

michelin-dev-durable
Source : site Michelin

Dans le même esprit de pages dédiées à la notoriété RSE, Ikea propose par exemple sur son site des idées déco, et y intègre parfois des idées écolo : lorsque l’on pense à la marque suédoise, on l’associe directement à une idée de développement durable et de protection de l’environnement. Et n’est-il pas le but de toute marque d’être mise en relation avec des pensées toujours positives et en lien avec son activité ? 

Malgré une évolution notable du nombre d’entreprises françaises impliquées dans leur communication RSE, on constate qu’une bonne majorité des grandes entreprises reste encore mal formée à la communication transparente et à l’ouverture du dialogue avec leurs consommateurs sur internet.

Pour rejoindre les précurseurs et gagner en engagement, la solution est de se mettre au digital ! La tâche peut cependant paraître fastidieuse, en particulier pour les grandes entreprises, c’est pourquoi il est parfois judicieux de la confier à des professionnels.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire