Classement 2021 des écoles du web pour réussir la transformation digitale de demain

Vouloir étudier dans les secteurs du digital, du numérique et du web, peut être un sacré casse-tête, au vu du nombre important d’écoles présentes en France. Que vous soyez fraîchement titulaire du Bac ou plus avancé dans les études supérieures, de nombreuses formations s’offrent à vous dans le digital. Le plus compliqué n’est pas de trouver une école enseignant des notions de digital, mais bel et bien de trouver l’école et la formation qui correspondra à vos attentes et aspirations. Nous avons donc recensé, pour vous, 30 écoles proposant des parcours dans le digital sous toutes ses formes

42, l’école d’informatique à la pédagogie innovante

Créée en 2019 par Xavier Niel, située à Paris dans le 17e arrondissement, 42 est la première formation en informatique gratuite. Elle est accessible sans conditions de diplôme et à partir de 18 ans. La particularité de la formation est la pédagogie qui est basée sur le peer-to-peer learning, à savoir l’apprentissage entre pairs. En effet, le fonctionnement est participatif. Il n’y a aucun cours, ni professeur. L’objectif de 42 est de laisser cours à l’imagination des étudiants grâce à des projets afin de devenir des développeurs talentueux.

HETIC, l’école de la tech et des métiers du digital

HETIC est une école proposant des formations menant aux métiers d’Internet et du numérique. Elle a été créée en 2002 à Montreuil et proposait, à l’origine, seulement trois années d’études à partir du Bac+2, et permettait d’obtenir le premier Bac+5 français dans le domaine d’Internet. Maintenant, HETIC propose une pluralité de formations allant du Bachelor, au Mastère, en passant une classe préparatoire au Mastère Digital. Les différentes formations sont accessibles en post-bac, Bac+1, Bac+2, etc. De plus, 3 associations sont présentes dans l’école. Synerh’Hetic, qui est une Junior-Entreprise qui propose des services digitaux, Euphoria, le bureau des étudiants et enfin, Failen 9, une association d’e-sport.

IIM, l’Institut de l’Internet et du Multimédia, la grande école du digital

Précurseur des écoles des métiers du digital, l’IIM est créée en 1995 à Paris, car elle a vu l’importance de la révolution digitale. 5 grands domaines sont enseignés dans cette école : communication digitale et e-business, développement web, animation 3D, jeux vidéo, création et design. Au sein de ces domaines, on y retrouve des Bachelors, des Classes préparatoires, et des Mastères. Également très ouverte à l’international, l’IIM propose à ses étudiants de construire leur expérience à l’étranger, de réaliser des échanges académiques avec leurs partenaires universitaires, de les accompagner dans des stages à l’étranger ou en préparant un double diplôme au Canada.

Epitech, l’école qui forme des experts en informatique

Epitech est une école d’informatique créée en 1999. Elle forme les experts du secteur informatique. Epitech est décomposée en 3 catégories. La première est nommée Epitech IT : l’école de l’expertise informatique. La deuxième est Epitech Digital : l’école de la transformation digitale. La dernière est Epitech Executive : le centre de formation professionnelle et continue. Des PGE (Programmes Grandes Écoles), des MSc Pro, des Bachelors, et d’autres types de formations sont proposés chez Epitech. Également, Epitech possède 15 campus en France, 6 à l’international, plus de 3000 entreprises partenaires et plus de 6000 étudiants dans le monde. 

La Web School Factory, l’école de la professionnalisation

Située à Paris, La Web School Factory a pour objectif de former ses étudiants au Webdesign, au webmarketing et au Développement Web. Les admissions dans cette école vont de Bac à Bac+3. La Web School Factory cherche à intégrer ses étudiants dans le monde professionnel de par les périodes de stage au cours des formations et aussi de l’alternance. Son système pédagogique est basé sur un enseignement pluridisciplinaire grâce à des projets. Également, les étudiants ont le choix de certaines matières, pour les majeures. Un tronc commun est évidemment enseigné aux élèves.

La Normandie Web School, l’école des métiers du numérique au cœur des entreprises

La Normandie Web School est située à Petit-Quevilly, proche de Rouen et propose 4 filières de formation en Bachelors dans le numérique. On peut retrouver la filière Web Marketing, la filière Web Design & Communication visuelle, la filière Développement et la filière Community Management. Toutes ces filières sont disponibles du Bac+1 au Bac+3. Également, un Mastère « Expert Digital » est proposé par la Normandie Web School, dispensé à l’ISD Flaubert de Rouen. Ce Mastère permet aux étudiants d’acquérir des compétences techniques pour mettre en œuvre une stratégie de marketing digital dans sa globalité.

L’ESD, l’École Supérieur du Digital

L’École Supérieur du Digital forme des profils complets et polyvalents dans le digital, que ce soit sur la technique, la création et la stratégie. L’ESD possède 4 campus, à Paris, Lyon, Bordeaux et Toulouse. De nombreux projets y sont proposés, comme un voyage d’études aux États-Unis, réservé aux étudiants de deuxième année de Mastère afin de découvrir les dernières tendances digitales et les entreprises les plus innovantes du pays. Également, un incubateur d’entreprise a été mis en place pour accompagner les porteurs de projets de startup. Mais encore, les étudiants doivent, durant deux semaines, se réunir pour imaginer et concevoir un événement interactif d’envergure, ouvert au public. Bien d’autres projets sont proposés par l’ESD pour permettre aux étudiants de développer leur imagination, leur projet professionnel et l’innovation.

L’EPITA, l’école des ingénieurs en intelligence informatique

Créée en 1984, l’EPITA est la première école d’ingénieurs spécialisés en informatique à Paris. Elle va former des ingénieurs en informatique grâce à une formation scientifique et technique d’excellence. L’objectif premier de l’école est d’inculquer des compétences techniques et managériales aux étudiants afin de leur permettre de réaliser tous les projets qu’ils souhaitent. L’EPITA est très tourné vers l’international, proposant des semestres académiques et des stages à l’étranger, des formations totalement en anglais, ainsi que des programmes internationaux. Un cycle préparatoire de deux années permettra aux étudiants post-bac d’intégrer directement le cycle ingénieur en 3 ans. Par ailleurs, le cycle ingénieur peut être accessible à des étudiants diplômés de DUT ou de BTS en intégrant un programme d’harmonisation ARCS.

L’ESCEN, l’École Supérieur de Commerce et d’Économie Numérique

L’ESCEN propose des formations alliant le commerce et le digital, ce qui en fait une école très riche tourné vers deux secteurs très complémentaires. Également, cette école se veut être très professionnalisante, de par les stages, les projets, l’alternance et le monde de la startup qu’elle met en avant. L’avantage indéniable de l’ESCEN est son campus de San Francisco en plein cœur de la Silicon Valley, en plus de ces trois autres campus à Paris, Lyon et Bordeaux. Les étudiants de l’école apprennent le développement de l’activité commerciale et marketing sur internet. Pour intégrer l’École Supérieur de Commerce et d’Économie Numérique, les futurs étudiants doivent passer un concours de plusieurs épreuves (culture générale, logique, anglais, etc.), ainsi qu’un entretien de motivation et un test de personnalité. 

Gobelins, l’école de l’image et des arts visuels

Gobelins est l’école de référence dans les Arts Visuels. L’école a été créée il y a plus de 50 ans et ne cesse de se réinventer pour proposer des formations amenant dans des secteurs de la création visuelle. Gobelins est situé à Paris, sur deux campus différents, dans la capitale. Les formations, chez Gobelins, vont du Bac pro au Bac+6 et permettent d’acquérir des compétences recherchées par les entreprises dans les domaines du Cinéma d’animation, du Design graphique/motion design, de la Photographie, du design web et mobile, de la Communication imprimée et plurimédia, du Jeu vidéo mais aussi de la vidéo et du son (tournage et post production). Également, les partenaires de l’école font tous rêver, comme Netflix, Universal Music, BMW, Sisley, etc. 

Digital School of Paris, des formations digitales en plein cœur de Paris

Située en plein cœur de Paris, dans le 11ème arrondissement, la Digital School of Paris forme les étudiants au web et au marketing pour en faire des experts du digital mais aussi pour leur donner les capacités de manager un projet digital dans son intégralité. Les débouchés disponibles après cette école sont la programmation informatique, le web marketing ou le design. La Digital School of Paris propose donc, pour cela, un Bachelor digital disponible dès le Bac+2, des Mastères digitaux et MBA, disponibles en Bac+4 et un MBA digital disponible en Bac+5.

Digital Campus Paris, l’enseignement des métiers du numérique depuis 25 ans

Anciennement l’IESA multimédia, Digital Campus naît en 1994 avec l’objectif d’accompagner leurs étudiants dans la création de projet et les ancrer dans une réalité entrepreneuriale afin de favoriser leur employabilité. L’école Digital Campus possède 10 campus (Aix-en-Provence, Bordeaux, Dakar, La Réunion, Lyon, Montpellier, Nantes, Paris, Rennes et Toulouse) et propose 3 catégories de formations, tel des Bachelors, une prépa au Mastère Digital, des Mastères, et des formations professionnelles. Ce sont plus de 2 000 étudiants, chaque année, qui sont présents sur les différents campus. La créativité, l’excellence et le partage sont des valeurs portées par l’école et se retranscrivent dans la pédagogie.

301, l’école du digital dans l’entreprise

301 est une école de nouvelle génération qui a vu le jour par l’association de 3 entreprises référentes du digital : HelloWork, MV Group et Klaxoon. Le but de la création de cette école est de mettre en situation, les étudiants, dans un environnement professionnel afin de leurs inculquer des méthodes de travail utilisées en entreprise pour pouvoir répondre aux changements rapides de la société. 301 prépare à différents métiers comme webdesigner, expert webmarketing, chef de projet digital, web analyst, référenceur SEO, community manager. L’école accueille ses étudiants dans 750m2 de locaux neufs à Saint-Grégoire près de Rennes. 

Digital College, qui « ne recrute pas l’élite, mais la forme »

Le Digital College va permettre à ses étudiants d’appréhender les compétences d’une autre manière pour révéler leurs ambitions. Sur ses 6 campus (Paris La Défense, Lyon, Montpellier, La Réunion, Douala, Yaoundé, Casablanca), le Digital College offre des formations en lien avec le digital du niveau post-bac à Bac+5. On peut retrouver des parcours de communication digitale et d’e-influence, de marketing digital et sport, de webmarketing, etc. En outre, l’école possède des associations, comme le BDE, un club de production musicale, un club Twitch, une association de basketball et un club vidéo. Par ailleurs, le Digital College a créé un campus numérique proposant des formations diplômantes, entièrement en ligne, accessible dès le niveau Bac+3.

GEN, la Grande École du Numérique

La GEN est une des rares écoles à donner la possibilité aux personnes n’ayant aucun diplôme, de se former aux métiers du numérique. Les formations proposées par la Grande École du Numérique sont dispensées sur tout le territoire et même, pour certaines, en ligne !

La Digital School, une ambition innovante à concrétiser

La Digital School se fonde sur trois grands piliers pédagogiques : la technique, le business et la créativité. L’école est basée à Brest et propose des formations allant du niveau Bac à Bac+5, en parcours initial ou en alternance. Elle est au cœur de l’Open campus de Brest qui contient de nombreuses écoles spécialisées dans des domaines complémentaires. Sa principale préoccupation est la veille sur les dernières technologies, les nouveaux outils et les nouvelles méthodes utilisées en entreprise, pour donner à ses étudiants, toutes les possibilités de s’épanouir dans le monde professionnel. Également, La Digital School fait régulièrement appel à des intervenants, tels que Google, W3, Asten, etc., afin d’avoir des interactions permanentes et inédites avec des grands noms du secteur. 

Sup de Web, l’école qui forme les accros et les passionnés du digital

Sup de Web fait partie du groupement d’écoles Mediaschool qui est le leader français de l’enseignement supérieur privé et de la formation continue aux métiers de la communication, du digital et des médias. Grâce à cela, Sup de Web permet à ses étudiants, de partir à l’étranger en ayant des formalités administratives simplifiées. Les possibilités sont nombreuses, allant de Londres à Bangkok en passant par Shanghai. Sup de Web possède plusieurs campus en France et un en Belgique : Paris, Marseille, Nice, Toulouse, Strasbourg, Rennes, Reims, Angoulême, Montpellier, Bruxelles. L’école offre à ses étudiants sortant du Bac, la possibilité de suivre un Bachelor généraliste au digital en se formant à tous les métiers du web. Également, pour les niveaux Bac+4 et Bac+5, des formations professionnalisantes et spécialisées sont accessibles. 

WIS, l’école tech de l’expertise digitale à l’humour piquant 

Wis est une école très engagée sur le bien-être des étudiants. Le maître mot dans cette école est « tolérance » et sanctionne tout manquement à cette valeur. Wis est accessible à n’importe quel niveau entre le niveau Bac et Bac+5. Les formations proposées vont du Bachelor, au Bac+5, appelé « certification ». Même un BTS NDRC (négociation et relation client wis les techniques de digitalisation) est accessible, célèbre BTS disponible habituellement dans des établissements publics. Wis a mis en place des innovations lab, laboratoires dédiés aux apprenants sur le codage, les objets numériques et connectés, la data, les outils de big data, l’IA, etc. L’école possède 13 campus : Toulouse, Rennes, Paris, Sousse, Reims, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Arras, Montpellier, Nantes, Lille, Auxerre.

ISEG, l’école à la philosophie « thinking out of the box » 

L’ISEG est une école du digital, du marketing et de la communication. Elle propose dès la première année du programme en 5 ans, 3 majeures à choisir pour que l’étudiant puisse créer, entre guillemets, sa formation. On y retrouve une majeure « International », une majeure « Création » en partenariat avec e-artsup et une majeure « Digital » en partenariat avec Epitech. Cette dernière majeure introduit la pensée numérique et notamment la culture digitale via des modules innovants ainsi que des projets et workshops concrets. L’ISEG est présente sur un campus à Paris, un autre à Bordeaux, à Lille, aussi à Lyon, à Nantes, à Strasbourg et un campus à Toulouse. 

Web Start, l’école de communication & création digitale

Des formations en communication, en création, des Bachelors et des Mastères en direction artistique, en design web, en développement d’application, en e-marketing et bien d’autres sont proposés à la Web Start. Cette école qui a été créée il y a plus de 40 ans a été impulsée par la demande croissante des entreprises partenaires qui recrutent dans le secteur du digital. Elle est présente à Paris, à Lille et à Nantes. De plus, elle accompagne des candidats en reconversion professionnelle et s’adapte à leurs différents profils pour leur offrir la formation la plus enrichissante. Également, dans leurs formations, des stages obligatoires sont proposés et le parcours en alternance est possible. 

EEMI, l’école créée par des entrepreneurs stars

Située à l’intérieur du Palais Brongniart, au cœur de Paris, l’EEMI propose des parcours diplômants de Bac à Bac+5 en web development, interactive design, e-business ou chef de projets digitaux. C’est en 2011 que l’EEMi est créée et ceux par la crème de la crème du web : Jacques-Antoine Granjon, Xavier Niel et Marc Simoncini, respectivement fondateurs de vente-privee.com, Free et Meetic. L’objectif de cette école est d’élaborer des formations conçues par des professionnels pour les futurs professionnels. Également, de nombreux intervenants viennent renforcer l’enseignement de l’EEMI et plus de 450 événements sont organisés dans le palais chaque année.

My Digital School, l’école ouverte à tous

My Digital School se veut être une école ouverte à tous et toutes, aux initiés du digital, comme aux débutants, en se donnant l’objectif d’ouvrir le monde du digital à tous ses étudiants. My Digital School propose 4 Bachelors différents réalisables en 3 ans, toujours tournés vers le web, le marketing, le webdesign, le développement, etc. De plus, c’est 5 MBA en 2 ans qui sont accessibles suite à l’obtention d’un Bac+3, afin de se spécialiser et compléter le parcours des étudiants. La pédagogie My Digital School se veut volontairement ouverte afin de fournir un enseignement à la fois technique et pluridisciplinaire, valorisant les nouveaux talents du digital, les initiatives de chacun et laissant chaque étudiant libre de construire son projet professionnel et son avenir.

ECV, Creative School & Community

L’ECV est présente sur 5 campus en France : Paris, Bordeaux, Nantes, Lille et Aix-en-Provence. Elle dispose également de deux antennes dans le monde : Shanghai et Mumbai, afin de proposer un élargissement à l’international pour les étudiants de l’école. L’ECV propose différentes formations : Prépa, Bachelor et Mastère dans 4 cursus différents (Design, Animation, Game, Digital). Ce n’est pas moins de 11 formations proposées dans le cursus Design, 5 dans le cursus Animation, 3 dans le cursus Game et 9 dans le cursus Digital. L’école plonge les élèves dans une communauté de talents innovants, qui les enrichit tout en progressant.

ENI, l’école des informaticiens

ENI, créée en 1981, propose des filières techniques diplômantes ainsi que des modules de spécialisation pour informaticiens expérimentés. Elle est implantée à Nantes, Rennes, Quimper et Niort et est agréée par différents éditeurs : Microsoft, Oracle et Cisco. L’école offre la possibilité à ces étudiants de se former aux métiers de l’informatique dès la sortie du Bac, jusqu’au niveau Bac+5. Les débouchés sont nombreux et les métiers aussi, allant du développeur web, au manager de solutions digitales et data, en passant par l’administrateur système et réseau. En plus de ces 4 campus, l’ENI propose des formations dans d’autres villes, comme le Mans, Angers, La Roche-sur-Yon et Laval. De plus, l’ENI dispose d’un service entièrement dédié au placement en entreprise afin d’accélérer l’entrée sur le marché du travail des étudiants. 

Webitech, l’école du digital sous toutes ses formes

Webitech est une école du digital, de l’informatique et du web marketing dédiée aux études supérieures de Bac+2 à Bac+5. Elle est située au cœur de Paris, dans le 15ème arrondissement. Webitech met en place, chaque semaine des sessions de coaching intensif pour permettre aux étudiants, de décrocher en quelques semaines un stage ou une alternance. De plus, l’école organise des sessions de recrutement chaque mois avec des entreprises partenaires pour placer les étudiants en stage, alternance, CDD ou même CDI. Aussi, des outils e-learning pour apprendre tout le temps, partout, en plus des cours sont proposés comme Microsoft Azure for Education, Babbel, Voltaire, etc. L’école est à l’écoute de ses étudiants passionnés par leur formation. 

ECE, l’école des ingénieurs de l’high-tech

Avec son campus à Paris et son campus à Lyon, la mission de l’ECE est de former des ingénieurs généralistes et high-tech, possédant des bases scientifiques solides, ayant l’expertise des grands secteurs d’activité, afin de s’adapter au futur technologique. C’est en 1919, à Paris, que l’école voit le jour, sous le nom d’École Centrale de TSF (Télégraphie Sans Fil). Actuellement, elle dispense 3 programmes. Le premier est le programme ingénieur. Le second est le programme Bachelor Numérique, mis en place pour devenir expert du numérique. Et le troisième est le programme MSc, qui offre un diplôme de niveau Bac+5. Par ailleurs, l’ECE propose à ses étudiants, sous conditions, de réaliser une partie de leur formation (semestre ou stage) à l’international.

ESGI, l’École Supérieur de Génie Informatique

Accessible à partir du Bac, l’ESGI prépare à tous les métiers de l’informatique à travers 9 spécialisations (Architecture des Logiciels, Mobilité et Objets Connectés, IA et Big Data, Ingénierie de la Blockchain, Ingénierie du Web, Ingénierie de la 3D et des Jeux Vidéo, Systèmes, Réseaux, et Cloud Computing, Sécurité Informatique, Management et Conseil en Systèmes d’Information) dispensées sur 2 cycles : cycle Bachelor (Bac à Bac+3) et cycle Mastère (Bac+3 à Bac+5). Créée en 1983, l’ESGI (École Supérieure de Génie Informatique) forme ses étudiants aux évolutions de l’informatique en s’adaptant aux besoins du secteur. L’école est implantée sur 8 campus en France : Paris, Lille, Lyon, Reims, Aix-en-Provence, Grenoble, Nantes et Toulouse. 

IPSSI, l’école tournée vers l’innovation

Créée en 1998 et basée à Paris, Marne-la-Vallée, Saint-Quentin-en-Yvelines, Brest et Nice, l’IPSSI est une école d’informatique, web et digital marketing, allant du BTS au Bac+5, en initial ou en alternance dès la 2e année. L’école met un point d’honneur à la découverte, à la manipulation et à la maîtrise des nouvelles technologies par les étudiants. Également, l’IPSSI privilégie l’enseignement par projet pour permettre aux étudiants de confronter rapidement la théorie à des cas réels. L’école se veut être proche de la vie professionnelle, et c’est pourquoi elle propose des parcours en alternance pour être au plus près des réalités économiques des entreprises. 

EFREI Paris, une école pour devenir expert et ingénieur du numérique

L’EFREI Paris naît de la fusion entre deux grandes écoles françaises : l’EFREI, fondée en 1936 et de l’Esigetel, fondée en 1986. L’EFREI a formé plus de 9000 ingénieurs en activités sur ces deux campus : à Villejuif et à Bordeaux. L’école aide également les étudiants ayant la volonté de devenir entrepreneurs, grâce à leur incubateur et au statut étudiant-entrepreneur qui peut être délivré. De plus, l’EFREI propose aux élèves de faire partie d’associations comme le BDE, des associations artistiques, de culture et loisirs, sportives, évènementielles, humanitaires et même professionnelles avec leur junior entreprise. C’est donc près de 50 associations qui rythment la vie des étudiants. 

G.Tech, des formations dans la tech et dans le jeu vidéo

G.Tech a été élaboré main dans la main avec 10 entreprises : 5 du secteur de la tech et 5 du secteur du jeu vidéo. Ils ont donc conçu un socle pédagogique adapté aux réalités des deux marchés. G.Tech va former des développeurs informatiques, qui sont les profils les plus recherchés du secteur, selon l’AFJV. Deux niveaux de diplômes spécialisés sont proposés par l’école : un Bachelor en 3 ans et un MSc en 5 ans. L’objectif du Bachelor « développeur informatique » est de faire acquérir les bases et connaissances fondamentales. Concernant le MSc « programmeur jeu vidéo », c’est une formation technique de haut niveau, permettant de répondre aux besoins des studios dans le domaine du jeu vidéo et de l’imagerie.

Pour conclure sur cette liste des écoles du digital, le plus important reste tout de même de bien se renseigner sur les différentes formations proposées et de surtout avoir une attention particulière sur le fait que la formation choisie soit une formation visée par l’État. Toutes ces écoles étant privées, il est primordial d’être certains d’en sortir avec un ou des diplômes qui sont reconnus dans le monde professionnel. À part cela, trouvez ce qu’il vous correspond. Le secteur du digital regorge de professions et d’opportunités plus belles les unes que les autres, et nous en sommes qu’au commencement. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn