Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Il y a presque un mois, Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, avait annoncé que son équipe était en pleine réflexion concernant le lancement d’un nouveau bouton qui permettrait aux utilisateurs d’exprimer leurs différentes émotions sur le statut d’une personne. Le fondateur de Facebook ne s’était pas prononcé sur sa forme mais avait tout de même pris soin de déclarer qu’il ne s’agirait pas d’un bouton « j’aime pas », mais davantage un bouton qui signifierait « je compatis ».

Le PDG du célèbre réseau social a déclaré hier sur son Facebook qu’il allait tester un bouton « j’aime » qui soit plus expressif. Mais, qu’entend-il par là ? A partir d’aujourd’hui, certains utilisateurs en Irlande et en Espagne pourront commencer à voir, au côté du traditionnel bouton « J’aime », de nouvelles réactions possibles sous forme de six nouveaux emojis. L’internaute en restant appuyé sur le bouton Like sous le statut pourra avoir accès à six émoticônes supplémentaires exprimant : le rire, la joie, l’étonnement, la tristesse ou la colère. Facebook a aussi ajouté un bouton « coeur », exprimant certainement « j’adore », nuance avec le traditionnel « j’aime » … Facebook a probablement trop regardé « 50 nuances de Grey » !

Nouveaux boutons "réactions" sur FacebookAvec ce nouveau test de boutons « Réactions », Mark Zuckerberg tient sa promesse aux utilisateurs de Facebook tout en restant cohérent avec les valeurs de son réseau social, à savoir véhiculer des émotions positives. Bye bye au bouton « dislike » et bienvenue aux emojis qui sont globalement positifs, exceptés ceux de la tristesse et de la colère. Au final, le PDG de Facebook s’en sort plutôt bien avec cette alternative de bouton « plus expressif ».

Facebook teste les émoticônes "Réactions" pour remplacer le bouton dislike

Il sera désormais possible d’exprimer sa tristesse ou sa compassion face à une publication qui ne mérite pas de cliquer sur « j’aime » comme ci-dessus.

On ne sait pas encore quand cette nouvelle option sera déployée en France mais le chef de produit de Facebook, Chris Cox, déclare dans un message accompagnant la vidéo, que le groupe espère « proposer bientôt [ces options] à tous ».

Convaincu par ces emojis ? Envie de vous exprimer sur le sujet ? A chaque émotion, son émoticône ! Et, grâce à Facebook, vous avez le choix alors faites-nous un smiley 🙂

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

1 réflexion au sujet de “Facebook : pas de bouton "j'aime pas" au final mais des emojis de "réactions"”

  1. Je trouve que Facebook a eu raison de ne pas céder au bouton « j’aime pas », c’est trop négatif. Mais il était temps qu’ils lancent un moyen pour exprimer sa tristesse ou compassion, cela aurait été utile lors des attentats du 13 novembre …

Laisser un commentaire