Facebook va vous proposer d’avoir plus de contrôle sur votre compte
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le 28 janvier 2020, Mark Zuckerberg a profité de la Journée de la protection des données, afin d’annoncer le déploiement mondial de son outil Off-Facebook Activity. La société américaine veut consacrer son année, et même cette nouvelle décennie, à la protection de la vie privée de ses utilisateurs. Ainsi, votre agence SMO se charge de vous apporter les éléments de cette première nouveauté de l’année.

La confidentialité des utilisateurs comme objectif principal

De nos jours, il est de plus en plus fréquent d’avoir la possibilité de s’inscrire, ou de se connecter sur un site, ou sur une application, à l’aide de votre compte Facebook. Les utilisateurs y voient généralement un gain de temps, permettant de ne pas avoir à remplir les informations des formulaires classiques. Cependant, cette option est la raison qui oblige le géant américain à changer sa façon de faire, et à signifier de façon plus claire à ses utilisateurs, les paramètres exploités, surtout lorsqu’il s’agit d’annonces publicitaires, dont ils sont la cible.

« Pour toucher les utilisateurs qui sont plus à même d’être intéressés par leurs produits/services, les sociétés partagent souvent les données d’interaction sur leur site de ces derniers, avec les plateformes publicitaires et d’autres services. C’est à peu près la façon dont Internet fonctionne. Mais, étant donné qu’un utilisateur moyen ayant un smartphone, a plus de 80 applications, et en utilisent une quarantaine chaque mois, la mission s’annonce compliquée pour suivre les services qui ont des informations sur eux, et l’utilisation qu’ils en font. »

Ainsi, l’outil Off-Facebook Activity qui était en phase de test depuis août dernier, en Irlande, en Corée du Sud, et Espagne, a été déployé ce 28 janvier dernier. La société de la Sillicon Valley voulait avoir des retours avant de se lancer globalement, car c’était un projet totalement inédit, qui faisait suite à une année de travail en amont.

En place depuis 2014, Facebook veut développer son assistance confidentialité. Lors des prochaines semaines, ce sont près de deux milliards d’utilisateurs qui vont recevoir une notification, afin de revoir leurs paramètres de confidentialité, s’ils en ont l’envie.

Source : Facebook

Une réelle crainte des utilisateurs ?

Mark Zuckerberg et ses équipes se font-ils vraiment du souci quant à la protection de la vie privée des utilisateurs du réseau social ? Ou, ont-ils pour unique but, de redorer leur blason ? La tendance pencherait plus vers l’intention de prouver leur bonne foi, au sujet de l’utilisation des données des utilisateurs. Après avoir subi plusieurs épisodes difficiles à effacer de son tableau de bord, tels que le scandale Cambridge Analtyica, la société américaine souhaite délivrer une nouvelle image : l’environnement d’une plateforme plus saine.

En outre, Facebook a même déployé « Login Notifications » un peu plus tôt, à la mi-janvier, dans l’objectif d’alerter les utilisateurs, lorsque Facebook Login interagit avec des applications tierces. Par conséquent, avec ce nouveau service, vous aurez une meilleure compréhension des informations que vous partagez.

Source : Facebook

Néanmoins, une analyste du cabinet eMarketer, Jasmine Enberg, estime qu’il y a tout de même un fossé entre les personnes qui se préoccupent de l’utilisation de leurs données, et celles qui vont réellement agir.

Que retenir ?

Facebook cherche à se racheter une bonne conduite en cette nouvelle décennie. Désormais, les utilisateurs seront en connaissance de cause concernant le ciblage publicitaire effectué à l’aide de données issues d’applications ou sites tiers. En jouant la carte de la transparence, la société américaine s’expose à une perte de ce ciblage, et donc des revenus publicitaires, bien que les utilisateurs ne vont pas se ruer sur ce nouvel outil selon les spécialistes.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à faire appel à votre agence spécialisée dans les réseaux sociaux. Ses spécialistes pourront développer votre stratégie SMO, afin d’atteindre les objectifs que vous avez en tête.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire