Google investit massivement dans le machine learning et l'intelligence artificielle

En 2021, de nouvelles fonctionnalités sont attendues sur Google Maps. L’entreprise américaine a annoncé sur son blog, par la voix de son vice-président, Dane Glasgow, que plusieurs modules de l’outil de cartographie seront optimisés grâce à l’intelligence artificielle. À quelles nouvelles fonctionnalités Google Maps aurez-vous bientôt droit ?

Le Live View sur Google Maps

Parmi les centaines de fonctionnalités innovantes que Google compte intégrer prochainement à son logiciel de cartographie, certaines suscitent particulièrement l’intérêt des utilisateurs. La navigation intérieure en réalité augmentée est sûrement le premier module que vous aurez envie de tester. Dane Glasgow explique que le Live View a pour objectif d’éviter aux utilisateurs de l’application de se perdre. Vous avez certainement pris une direction opposée à celle que vous étiez censé prendre en utilisant Maps.

Grâce à la navigation en live, basée sur l’environnement et la localisation globale, il sera plus simple de se retrouver. En effet, l’intelligence artificielle permettra d’analyser un nombre considérable de fichiers visuels provenant de Street View. En parallèle, des améliorations sont apportées au logiciel pour qu’il interprète plus précisément l’emplacement des objets et enseignes à l’intérieur d’un établissement.

Ainsi, le Live View sera une fonctionnalité très pratique pour se déplacer dans de grandes structures comme les gares, les aéroports ou d’autres immobiliers où il est facile de se perdre. La nouveauté apportée est que Google Maps sera en mesure de vous guider plus précisément. L’outil pourra par exemple vous indiquer où se trouvent les toilettes, les comptoirs d’enregistrement, les escaliers et escalators à proximité, etc.

D’ailleurs, le Indoor Live View est déjà utilisable dans certaines structures de villes américaines comme Los Angeles, San Francisco, Chicago ou Long Island. Dans ces zones, il est possible de se déplacer notamment dans les centres commerciaux en utilisant la navigation intérieure en réalité augmentée.

La génération de calques

Google invitera prochainement la météo dans son logiciel de cartographie à travers des calques. Ces derniers fournissent des informations sur la qualité de l’air, en plus des données de météo classiques. Ainsi, les utilisateurs pourront être orientés sur une destination tout en se renseignant sur le temps qu’il fait sur place.

Pour cela, Google Maps recueille les informations fournies par les stations locales de surveillance de votre destination. Le calque météo sera certainement disponible sans plus tarder sur le continent européen. Pour la qualité de l’air, l’accès est plus complexe, ce qui implique un temps de déploiement plus important. Les premiers États qui ont l’honneur d’être choisis pour le lancement des claques météo et qualité de l’air sont l’Inde, l’Australie et les États-Unis.

Le calque sera accessible dans la partie supérieure de l’interface sur le côté droit. Il existe également des pictogrammes qui se présentent sur les cartes et qui vous informent des prévisions météo sur 4 jours. De même, les utilisateurs ont une idée sur la couverture nuageuse de la zone sélectionnée. Cette fonctionnalité innovante fait donc de Google Maps le guide à consulter à tout prix pour programmer un séjour ou ses sorties.

Les itinéraires écologiques

Si vous faites partie de ceux qui aiment se déplacer de manière écologique, la fonction « itinéraires écologiques » s’adresse à vous. Google utilise les données provenant du National Renewable Energy Lab du ministère américain de l’Énergie pour proposer des itinéraires permettant de réduire le volume de carburant consommé. Pour ce faire, le logiciel se base sur des éléments tels que les embouteillages et la pente de la route.

En outre, il est à noter que l’objectif final de ce module est d’indiquer aux usagers de la route l’itinéraire qui offre la plus faible empreinte carbone. Une comparaison est également effectuée sur le temps des trajets pour vous permettre de trouver le meilleur chemin, d’un point de vue écologique, mais aussi en termes de rapidité.

Ainsi, lorsqu’un itinéraire jugé plus écologique rallonge de façon considérable le temps du trajet, le logiciel vous laisse le choix en vous proposant une comparaison plus détaillée. En ayant des renseignements sur l’impact en dioxyde de carbone de chaque route et l’heure d’arrivée qui lui est associée, vous êtes libre de choisir celle qui vous semble la plus appropriée.

Un lancement de cette fonctionnalité est d’abord prévu cette année aux USA sur Android et iOS. Bien sûr, un déploiement à l’échelle internationale est envisagé par la suite. Pour accompagner le module itinéraire écolo, Google Maps fournira des notifications sur les zones à faibles émissions de CO2. Les premiers pays qui pourront tester ces alertes sont la France, les Pays-Bas, l’Espagne et le Royaume-Uni.

Le mode assistant voiture Google sur Maps

Le mode Assistant auto est désormais accessible via Google Maps. Nombreux sont les conducteurs qui ne se servent plus du GPS. Ils préfèrent utiliser un logiciel de cartographie comme Google Maps, bien plus pratique pour suivre un itinéraire. Toutefois, en tant qu’usager de la route, vous prenez des risques en jetant un coup d’œil à votre téléphone lorsque vous êtes au volant.

Google, ayant compris le besoin des utilisateurs de Maps, décide donc de lancer le mode conduite Assistant Google pour les smartphones. Il s’agit d’une fonctionnalité qui est incluse dans le logiciel de cartographie : des commandes vocales et une interface pratiques qui permettent de contrôler le téléphone sans quitter Google Maps.

Il vous sera bientôt possible d’utiliser votre voix pour écrire des messages, passer des appels, ouvrir vos applications de messagerie, etc. La France fait partie des 16 nouveaux pays qui pourront avoir accès à l’assistance Google driver sur Maps.

De ce fait, il sera plus simple de se concentrer sur la route tout en réalisant plusieurs tâches sur un smartphone. Trouvez rapidement des réponses en posant à l’assistant Google les questions correspondantes. Demandez-lui également de faire plusieurs opérations depuis Google Maps.

La livraison et l’enlèvement à domicile

Avec la pandémie du coronavirus, la livraison et l’enlèvement sont devenus très courants dans de nombreuses régions du monde. Pour suivre cette dynamique, Google Maps a opté pour une mise à jour bien utile qui affiche les restaurants et commerces qui offrent ces services. Sur la page d’accueil de l’outil, vous remarquerez deux boutons “vente à emporter” et “livraison”, en dessous de la zone de recherche.

Les utilisateurs de l’application ont droit alors à de nouveaux raccourcis en plus de ceux qui étaient déjà disponibles sur le logiciel. Ils peuvent ainsi consulter la liste des restaurants ouverts et qui pourront leur assurer une livraison de repas via Google Maps. Ce qui a évidemment pour effet d’améliorer l’expérience utilisateur, puisque vous n’avez plus besoin de recourir à des services spécialisés pour la livraison. Tout se fait sur une seule interface.

Aussi, vous pouvez voir les numéros de téléphones des commerces qui livrent à domicile et passer directement votre commande. Pour plus de confort, l’application met en avant les plats les plus populaires et le score d’affinité. Ainsi, vous pouvez rapidement déterminer le restaurant qui saura répondre à vos attentes.

Plus de personnalisation

Afin de proposer des options durables aux utilisateurs de Maps, Google a décidé de personnaliser un peu plus son logiciel. Vous aurez prochainement droit à une vue intégrale de l’ensemble des itinéraires et moyens de transport qui sillonnent vos trajets. Ceci, sans avoir à naviguer d’onglet en onglet. Tous les modes de déplacement (bus, vélo, voiture, ferry, etc.) seront présents sur une même liste déroulante.

Google Maps affiche également en priorité les moyens de transport que vous préférez, en utilisant des outils d’analyse avancés. Ainsi, ceux qui pratiquent régulièrement de la moto verront le plus souvent des itinéraires pour deux-roues s’afficher automatiquement sur l’interface. Attendez-vous donc à voir à l’accueil du logiciel des pistes cyclables, si vous vivez dans une ville comme Buenos aires ou Tokyo. De même, il vous propose une liste des engins de déplacement les plus populaires dans la zone.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn