google-maps-waze
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les applications de navigation GPS étaient beaucoup moins élaborées anciennement. Leur utilisation était simple : aider l’utilisateur à se diriger d’un point A à un point B. Dorénavant, la variété de données apporte des informations supplémentaires lors de vos trajets. Et, Google vient d’annoncer l’ajout de nouvelles fonctionnalités pour compléter son service Maps. Votre agence digitale vous fait découvrir ces nouveautés.

Unifier les versions Android et iOS

Google a annoncé jeudi dernier, les nouveautés que va expérimenter Maps à partir de cette semaine. Le premier objectif pour la firme de Mountain View est de mettre ses versions Android et iOS au même rang. Apple accuse un léger retard et verra sa version mise à niveau ; il sera désormais possible de signaler des accidents, la présence de radars et les ralentissements de circulation comme c’est déjà le cas sur la version Android.

Le second objectif de Google est d’apporter de nouvelles fonctionnalités à Maps. En effet, le géant américain souhaite mettre des outils plus variés et précis, à disposition de sa communauté. C’est justement grâce à cette communauté, que son service Maps sera encore plus opérationnel et précieux. Les nouvelles alertes que les utilisateurs pourront donner, seront :

  • la présence de travaux
  • la présence de véhicules accidentés
  • la présence d’objets sur la route
  • la fermeture des routes.

Ces signalisations donnent davantage d’éléments à la communauté de Google Maps pour un service de meilleure qualité.

nouveautés google maps
Il vous suffit d’appuyer sur le bouton « + » et de sélectionner l’alerte que vous souhaitez.

Maps devient-il un Waze 2.0 ?

Pour le coup, cette nouvelle version de Maps va très certainement alimenter les discussions autour d’une éventuelle fusion avec l’autre application de navigation de Google, Waze. Racheté par la firme de Mountain View en 2013, Waze est le service référence de son secteur, avec 12 millions d’utilisateurs hebdomadaires, rien qu’en France. Mais, en développant les outils de l’info-trafic en quasi-direct de Maps, Google ne risque-t-il pas de créer un Waze 2.0. et de voir ce dernier perdre du poids ?

Alors que Waze voit ses fonctionnalités calquées par Maps, il a tout de même des chances de ne pas être éteint, notamment grâce à Waze Carpool et son service Ads. En effet, l’application de navigation s’investit de plus en plus dans son service de covoiturage. Premièrement déployée qu’aux États-Unis et autorisant des trajets qu’avec un seul passager, Waze Carpool étend son activité et est à l’écoute de ses utilisateurs. L’application est désormais utilisable au Brésil, au Mexique et en Israël. De plus, il est à présent possible de prendre trois passagers pour un trajet proposé. Waze se focalise donc sur Carpool pour, pourquoi pas, concurrencer le leader mondial de ce secteur, Blablacar.

Puis, elle bénéfice d’un avantage de taille avec Waze Ads. Le principe est de développer son outil publicitaire grâce à la géolocalisation.

« Les panneaux publicitaires, que les Wazers verront sur leur trajet, seront également visibles sur leur mobile, mais d’une manière différente. Le but est de montrer la publicité de la marque à l’utilisateur quand ce dernier est à proximité de l’entreprise. »

Ce serait en tout cas, une façon de garder une longueur d’avance sur Google Maps. Bien que ce dernier pourrait développer son aspect publicitaire grâce à Google My Business.

Que retenir ?

Ces nouvelles fonctionnalités apparaîtront sur vos appareils dès cette semaine. Il n’est pas précisé si elles seront disponibles hors des États-Unis mais il n’est pas non plus indiqué qu’elles seront réservées uniquement pour le marché outre-Atlantique.

En ce qui concerne le rapprochement entre Maps et Waze, Google n’a aucun intérêt à faire de l’ombre au second. Un développement des services complémentaires de Waze ou une fusion entre les deux applications de navigation va devoir être étudié par le géant américain.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à contacter votre agence SEA. Ses experts seront à votre écoute pour vous aider dans votre stratégie digitale.

Waze Ads // Google My Business

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Laisser un commentaire