La transcription en temps réel via l'outil Google Translate

Après avoir été un souhait de Google, puis un projet, c’est désormais une réalité : l’application Android Google Translate peut (enfin) traduire de longs discours en temps réel et en plusieurs langues. Une véritable avancée technologique en résumé, qui sera très utile en matière de communication. L’heure est donc venue de s’intéresser à cette nouvelle fonctionnalité.

Présentation de la fonction innovante de Google Traduction

Google Translate est sans nul doute une réelle innovation dans le secteur technologique. Aujourd’hui, grâce à l’intelligence artificielle, l’outil s’améliore constamment. Un exemple : son répertoire a été enrichi avec une soixantaine de langues supplémentaires pour la traduction. Et récemment, il s’est doté d’une nouvelle fonctionnalité qui était attendue avec impatience par ses utilisateurs. En effet, le géant de la recherche en ligne a indiqué avoir mis au point un système de traduction instantanée pour les longs discours.

Possédant au préalable un mode « voix » avec une capacité de transcription des mots dans une autre langue, Google veut désormais aller plus loin en matière de prouesses technologiques. La principale nouveauté apportée par cette fonctionnalité réside dans la longueur des discours pouvant être traduits. Jusqu’à présent, l’application ne pouvait traduire que quelques phrases en même temps. Désormais, vous pouvez utiliser votre smartphone pour transcrire et traduire l’intégralité de discours et de façon quasi instantanée. Un changement qui fait toute la différence car auparavant, si Google Translate permettait la traduction de phrases courtes et de certaines conversations, cet outil n’était pas adapté aux discussions plus longues telles que des conférences et des réunions.

Pour profiter de cette innovation, une connexion Internet est indispensable car, pour commencer, ce seront les serveurs de Google qui feront les traductions. Quant aux langues disponibles, pour l’instant on retrouve l’anglais, l’allemand, le français, le russe, le portugais, l’espagnol, le thaï et l’hindi. 

Comment fonctionne la traduction des discours en temps réel ?

Au fil du temps, ce service à la pointe de la technologie sera encore plus efficace puisqu’il est prévu qu’il prenne en compte la ponctuation et qu’il puisse corriger les textes traduits en fonction du contexte des phrases. Cependant, Google a déclaré que dans un environnement calme où une seule personne parle à la fois, cette fonction est de loin la plus performante. Si vous avez besoin de traduire rapidement la conversation d’un seul interlocuteur, l’outil « Dialogue » est plus approprié à condition de bien placer votre smartphone à proximité de l’ordinateur pour une traduction optimale.

Pour utiliser cette nouvelle fonctionnalité Google, il vous suffit de vérifier que vous avez bien la dernière version de l’application Google Translate. A noter que les propriétaires d’iPhone ne peuvent pas bénéficier de cet outil car il n’est pas encore disponible sur iOS. Mais il devrait l’être prochainement. Si vous disposez de la bonne version de l’application, son utilisation est assez simple. Il faut d’abord cliquer sur « transcrire » et sélectionner la langue parlée. Il est également possible de configurer la taille du texte, et même d’afficher le texte d’origine. Puis, vous devez appuyer sur le microphone sous la langue source pour parler. Ensuite, Google Translate utilisera la voix pour traduire la phrase que vous souhaitez prononcer dans la langue ciblée. Et en cliquant sur le bouton central « Deux », vous pouvez activer la transcription automatique en deux langues. Cela vous permet (presque) de communiquer avec l’interlocuteur en temps réel via votre smartphone.

L’évolution des systèmes de traduction de Google Translate

Il faut préciser que l’option de transcription automatique constitue de nos jours l’épine dorsale de l’innovation technologique. En effet, dans ce secteur en pleine croissance figure l’intelligence artificielle (IA) qui y occupe une place prépondérante. Il en va de même des applications pour smartphones et ordinateurs (comme Google Translate), qui peuvent mettre en œuvre d’excellentes fonctions et nous permettre de visiter des sites Web étrangers ou d’interagir avec des personnes parlant des langues différentes.

Dès lors, force est de constater que de nos jours, les performances multilingues des machines ne sont pas loin de celles des humains. Google nous le dit clairement avec la nouvelle IA, qui a fait des progrès très significatifs dans son système de traduction instantanée. L’application Google Translate (Google Translate), connue sous le nom de Google Neural Machine Translation System (GNMT), a misé sur cette technologie pour passer du mandarin à l’anglais, soit 18 millions de traductions par jour.

Si l’on s’en tient aux déclarations de la firme américaine, sa technologie virtuelle utilisée pour la traduction instantanée diminue les risques d’erreur de près de 30 % en comparaison des autres systèmes habituels. Appelée mémoire à long terme (LSTM), cette nouvelle méthode d’apprentissage en profondeur est basée sur un modèle de mémoire humaine afin de permettre à l’IA de conserver des informations à court et long terme. Une fois qu’il atteint la fin de la phrase qu’il analyse, le système peut se souvenir de son début. Il prend en compte tous les mots, des phrases entières et leur contexte, offrant ainsi des résultats plus efficaces.

En somme, avec Google Translate, la communication de façon directe se fera avec plus d’aisance quelle que soit la langue. C’est donc une véritable avancée qui peut être adoptée pour améliorer des performances professionnelles.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn