Reconnaissance vocale : Microsoft achète Nuance pour près de 20 milliards de dollars

C’est acté ! Ce 12 avril 2021, Microsoft annonce avoir conclu un accord définitif avec Nuance Communications. En effet, Microsoft a racheté pour près de 19,7 milliards de dollars, soit 56$ par action, la multinationale Nuance Communications, spécialisée dans l’intelligence artificielle. Ce rachat représente la deuxième acquisition la plus onéreuse de l’histoire du géant informatique, après celle de LinkedIn, pour 26,2 milliards de dollars en 2016. 

Nuance, un géant de son secteur

Fondée en 1994, Nuance Communications est basée à Burlington, près de Boston, dans le Massachusetts. Cette firme est spécialisée dans la création de logiciels de reconnaissance vocale et optiquede solutions d’imagerie de bureau ou encore de systèmes de transcription médicale. Avec son chiffre d’affaires de 1,5 milliards de dollars et ses 7 100 salariés en 2020, Nuance Communications est le leader du marché des logiciels de santé.

Un pilier de l’intelligence artificielle et de la reconnaissance vocale

C’est dans le milieu des années 1990 que Nuance invente son premier système de reconnaissance vocale, Dragon NaturallySpeaking. Depuis cela, la multinationale n’a cessé de proposer des technologies toujours plus innovantes en matière d’IA

C’est dans les années 2010, qu’elle se fait le plus remarqué, par la collaboration avec Apple pour créer l’assistance vocale mondialement connue, Siri.

Après cette révolution, Nuance s’est plus particulièrement concentrée sur la création de logiciels utilisant l’intelligence artificielle à destination du secteur médical en éditant des logiciels de retranscription médicale ou des solutions en ligne à destination des hôpitaux et des médecins. 

Des collaborations antérieures

En 2019, Microsoft et Nuance s’étaient déjà rencontrés afin de d’améliorer davantage la technologie Dragon Medical de Nuance. En effet, ce partenariat, va réunir des technologies de pointe des deux entreprises pour permettre la documentation clinique ambiante, nommée Dragon Ambient eXperience (DAX), afin de soulager le secteur médical de la surcharge papiers administratifs, par des technologies de reconnaissance vocale et des clouds de partage de données. 

Puis en 2020, avec l’arrivée massive des consultations médicales en distance en raison de la pandémie mondiale de Covid-19, Microsoft va à nouveaux collaborer avec Nuance pour ajouter sa technologie DAX au service de téléconférence Teams, et aider le personnel de santé à retranscrire les conversations médicales à distance. 

La conquête de nouveaux secteurs pour Microsoft

Avec ce rachat d’entreprise, Microsoft assoit sa volonté de conquérir de multiples marchés et notamment, de s’inscrire dans le milieu médical et d’en devenir le leader. Le médical, ce secteur qui a peiné à la transition digitale et qui est, actuellement, en pleine transformation et en pleine expansion. En effet, par ce rachat, les deux entreprises contribuent à l’avancée médicale et plus particulièrement à l’introduction de conditions de travail plus axées sur le patient et moins sur la partie administrative. Car, selon une étude de The Annals of Family Medicine, les professionnels de santé, pour une heure de soin réel aux patients, passent deux heures à des tâches administratives et se retrouvent surmenés. 

Devenir une référence dans le monde professionnel

Microsoft était déjà présent sur le secteur de la reconnaissance vocale avec son assistant personnel intelligent nommé Cortana, présent sur Windows 10, Android et iOS. Malheureusement, le logiciel n’a pas reçu la célébrité escomptée et a été retiré de ces systèmes d’exploitation. Maintenant, Cortana ne s’adresse plus au grand public, Microsoft a fait le choix de changer sa cible et de se positionner sur le segment des professionnels

L’acheteur compulsif

C’est la fièvre acheteuse qui envahit Microsoft depuis plusieurs années. Avec son récent achat de ZeniMax Media le mois dernier, le géant du numérique acquiert la maison-mère de Bethesda Softworks, développeur, éditeur et distributeur Américain de jeux vidéo, pour la somme de 7,5 milliards de dollars. Microsoft ne s’arrête pas là.

Maintenant, c’est la plateforme Discord que Microsoft souhaite racheter contre environ 10 milliards de dollars, cependant, cette opération est encore loin d’être actée. Discord est un logiciel conçu pour le jeu vidéo. En effet, il permet à des joueurs de discuter entre eux par écrit ou à l’oral durant des parties de jeux vidéo. Or depuis le début de la pandémie, Discord est de plus en plus utilisé dans d’autres contextes et notamment pour la pratique de l’école à la maison. Microsoft ne voudrait-il pas étendre l’utilisation de Discord aux professionnels ? 

Microsoft souhaite être présent sur de nombreux secteurs, que ce soit dans l’informatique, son domaine de base, en passant par l’intelligence artificielle, jusqu’au secteur médical. Chaque activité que Microsoft va vouloir ajouter à ses compétences est évidemment en lien avec le numérique et une certaine vision futuriste du monde. Satya Nadella, dirigeant de la multinationale de Redmond, n’est cependant pas le seul à investir des secteurs aussi importants que la santé. En effet, Elon Musk, a créé en 2016 Neuralink qui vise à aider les personnes ayant de sérieuses maladies comme la paralysie et d’améliorer le cerveau humain avec l’IA.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn