Starlink : une offre de connexion internet stable et rapide partout dans le monde

C’est le jeudi 13 mai 2021 que Google et SpaceX annoncent leur collaboration dans la construction d’un réseau Internet haut débit. L’idée de cette association est de fournir des services et un accès informatique à grande distance aux utilisateurs du Cloud de Google et d’Internet.

SpaceX, vers l’infini et au-delà

Pour ceux qui auraient loupé un épisode, SpaceX est une société californienne ayant des activités astronautique, basé à Hawthorne, créée en 2002 par le célèbre Elon Musk et emploi à ce jour près de 9 500 salariés.

Starlink, un projet d’accès à Internet par satellite d’envergure

Starlink est un projet ambitieux qui a débuté en 2015 et qui vise à révolutionner notre façon de penser l’Internet par satellite. Ce projet repose sur le déploiement d’une constellation de plusieurs milliers de satellites de télécommunications, positionnés sur une orbite terrestre basse. L’objectif de Starlink est donc de permettre à n’importe qui et n’importe où sur la planète d’avoir accès à une connexion internet haut débit. Actuellement, le réseau Starlink comporte plus de 1500 satellites. 

Couvrir la planète Terre d’un réseau haut débit

Selon l’accord entre Google et SpaceX, les centres de données de Google Cloud vont accueillir des terminaux Starlink, et ce, dans le monde entier, le but étant de faciliter l’accès au cloud de Google et au réseau Internet. Ce que veut SpaceX, et de permettre à tout un chacun d’avoir une connexion Internet très haut débit sans avoir à passer par des infrastructures terrestres, ce qui amenuise considérablement le temps de latence. 

Les avantages pour les parties

« Combiner le réseau haut débit et la faible latence de Starlink aux infrastructures et aux ressources de Google, va offrir aux organisations du monde entier la connexion sécurisée et rapide qu’elles attendent », a déclaré Gwynne Shotwell, présidente et directrice de l’exploitation de SpaceX. « Nous sommes fiers de travailler avec Google pour fournir cet accès aux entreprises, aux organisations du secteur public et à bien d’autres groupes dans le monde », a-t-elle ajouté. L’avantage de cette collaboration pour SpaceX est évidemment d’accroître et d’avoir la meilleure couverture réseau du monde.

Du côté de Google, c’est le vice-président en charge de l’infrastructure Google Cloud, Urs Hölzle, qui se réjouit du partenariat et garantit que cela permettra aux clients « un accès fluide, sécurisé et rapide aux applications et aux services dont elles ont besoin pour maintenir à flots leurs équipes ». Pour Google, l’avantage principal de cette association est de proposer une connexion de meilleure qualité pour son service de cloud.

La course aux services Cloud

Avec le début de la crise sanitaire du Covid-19 et la démocratisation du télétravail, les cloud sont devenus indispensables afin de partager des données entre collaborateurs, instantanément. C’est alors une course au meilleur cloud qui s’opère entre les géants de l’informatique. En effet, depuis début 2020, la concurrence s’intensifie entre les cloud, notamment entre Amazon Web ServicesMicrosoft Azure et Google Cloud. Or, Google Cloud est en recul par rapport aux deux premiers. Cela, Google a bien compris et c’est pour cela qu’il s’est associé avec Starlink pour assurer son extension et asseoir sa puissance. 

Ce nouveau service, proposé par ces deux géants de l’informatique et de l’espace, sera présenté et accessible aux entreprises clientes des deux firmes à partir du second semestre 2021. D’après CNBC, l’accord devrait durer sept ans. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn