Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Question proposition de services et produits, on peut dire qu’internet regorge de ressources. Imaginons que vous cherchez un programme d’emailing fiable et efficace. Comment savoir quelle est l’option la plus intéressante ? Nous avons été sur le terrain pour trouver une réponse et vous proposer un petit comparatif entre les deux plateformes MailChimp et Sendinblue.

Emailing et newsletter : bref rappel

Pratique vieille comme le monde (enfin du moins comme internet), l’emailing vise à cibler des internautes, et à leur proposer des produits ou services via des courriers électroniques. Envoyées de manière régulière, les newsletter quant à elle permettent à toute entreprise d’informer régulièrement leurs clients ou contacts sur leurs actualités. Mais attention, il y a quelques règles à respecter si vous ne voulez pas voir votre belle campagne marketing atterrir dans la boîte de spam. Les plateforme d’emailing disposent désormais d’une large gamme de fonctionnalités pour vous assister de l’élaboration jusqu’au lancement de votre emailing ou newsletter.

Les deux concurrents MailChimp et SendInblue présentent tous deux les mêmes fonctionnalités générales – création de newsletter, de formulaires, gestion de listes, rapports, tests, marketing automation… – tout en possédant des spécificités qui leur sont propres.

MailChimp, le leader américain

Avec ses 8 millions d’utilisateurs, MailChimp est aujourd’hui la solution la plus reconnue en matière d’emailing. Question ergonomie, son design est épuré, et l’outil est fluide et simple d’utilisation. Comme son concurrent SendInBlue, vous avez un large choix de templates à personnaliser pour réaliser vos newsletters, formulaires, et emails transactionnels via la plateforme reliée Mandrill.

Les plus

  • Freddie le singe qui vous accompagne et vous aide en cas de pépin !
  • Le logiciel étant très utilisé, il est compatible avec de nombreuses plateformes : vous pouvez l’intégrer un peu partout très facilement, y compris sur les réseaux sociaux
  • Fonction RSS-to-email : envoie un message automatiquement à chaque fois qu’un flux RSS est mis à jour (ajout d’un article sur un blog par exemple)
  • Pour les boutiques reliées, outil de recommandation automatique de produits (suggestions basées sur les derniers achats

Les moins

  • Bien que compréhensible, la plateforme n’est disponible qu’en anglais
  • Il n’est pas possible de personnaliser des messages pour chaque contact d’une même liste

product recommendationsSendInBlue, le français qui monte

Le concurrent français présente les mêmes fonctionnalités de templates personnalisables, et son système de sécurité est tout aussi élaboré (bien que vos données SendInBlue ne soient stockées qu’en France). Son utilisation est tout aussi simple et fluide, mais il comporte  toutefois quelques outils supplémentaires non négligeables, comme les envois de SMS transactionnels et marketing, qui ne sont pas disponibles chez MailChimp.

Les plus

  • Plateforme multilingue
  • Système de SMS marketing, en plus de l’email marketing
  • Segmentation des contacts avancés (nombreux filtres disponibles socio-démographiques)
  • Son prix : en moyenne 4 fois moins cher que MailChimp

Les moins

  • Plateforme encore peu connue et toujours en développement, donc peu d’utilisateurs et de possibilités d’intégration

screen sib

Les plateformes offrent toutes deux des services élaborés qui séduisent leurs utilisateurs. Mais finalement, peut-être peut-on apprendre aux vieux singes à faire la grimace : alors que MailChimp profite de son ancienneté et de sa notoriété, SendInBlue propose plus de services et surtout à moindre prix. Il n’est donc pas impossible que dans quelques années la plateforme française rattrape le géant américain… Vous avez besoin de conseil pour créer votre campagne d’emailing ? Ça tombe bien, nous sommes spécialistes !

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

5 réflexions au sujet de “MailChimp vs SendInBlue

  1. Merci pour l’analyse Julia. Pour ma part j’ai testé (pour mon site e-commerce) les deux solutions et je les trouve vraiment proches. Cependant, SendinBlue est en français, ce qui est un vrai plus pour moi.

    En fouillant dans leur site, j’ai aussi vu un comparateur très intéressant avec MailChimp, pour aller plus loin dans vos benchmark. Je mets le lien si ça peut intéresser : https://fr.sendinblue.com/mailchimp/

    • Bonjour et merci d’avoir lu notre article ! Mailjet est également un outil intéressant pour ce type de campagnes, en revanche certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles contrairement à SendInBlue comme le SMS marketing, les SMS transactionnels, le marketing Automation.

  2. Bonjour,
    Je démarre un blog et j’ai mis en place une newsletter avec Convertkit.
    Très satisfait de ce dernier mais un prix de 30 € par mois pour seulement quelques dizaines d’abonnés et pas d’offre peu chère pour démarrer, je me mets à chercher d’autres solutions.
    Je tombe sur Sendinblue qui a l’air sympa, mais je ne reçois pas les mails de confirmation sur mon domaine – doutes sur la délivrabilité – et le support semble ne pas vraiment lire mes mails. En tout cas leurs réponses sont toujours à côté de la plaque.
    Du coup je fais des recherches et je tombe sur les commentaires éloquents de la page « https://www.arobase.org/emailing/sendinblue.htm »
    Ah, si j’avais regardé avant, j’aurais moins perdu de temps !