État des lieux des moteurs de recherche
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les moteurs de recherche sont couramment utilisés par les internautes à travers le monde. Ils se définissent comme des applications web permettant de trouver des ressources à partir d’une requête sous forme de mots. Lesdites ressources peuvent être des pages web, des articles de forums, des images, des vidéos, des fichiers, entre autres.

Actuellement, il existe des outils permettant d’inventorier leurs performances les uns par rapport aux autres. C’est d’ailleurs un marché pris par certains sites tels que StatCounter qui est l’outil dont les résultats se rapprochent le plus de la réalité, même s’il ne fait pas forcément l’unanimité.

Selon les récentes statistiques, au niveau de la part des marchés des moteurs de recherche, Google obtient la majorité avec 92,51 %, Bing a 2,45 %, le moteur Yahoo! s’en tire avec 1,64 %, suivi de Baidu qui a 1,1 %, YANDEX RU a 0,54 % et enfin DuchDuckGo a 0,44 %.

Pour y voir plus clair, nous faisons ici un état des lieux complet des moteurs de recherche. Focus !

Google : le leader mondial

Google est incontestablement le leader des moteurs de recherche, et cela depuis bien des années. La firme américaine est en effet, le pilier du GAFA, acronyme constitué des quatre grands géants du monde numérique, à savoir Google, Apple, Facebook, Amazon. Google est un empire employant près de 100 000 personnes dans le monde et dont le chiffre d’affaires reste astronomique. Comme l’a souligné la compagnie irlandaise StatCounter, Google détient la majorité des parts de marché des moteurs de recherche en France et dans le monde. Google est détenteur du monopole avec 92 % de parts de marché.

Il ressort dès lors qu’il est indubitable que Google demeure le leader des moteurs de recherche. Presque tout le monde l’utilise et le fait est incontestable, les statistiques le montrent d’ailleurs d’elles-mêmes. Pratique, facile, rapide, donnant des réponses pertinentes et doté d’un algorithme super-intelligent, Google continue à se développer pour satisfaire ses utilisateurs.

Moteur de recherche Google
Google

Les principaux moteurs de recherche alternatifs

En tant que leader des moteurs de recherche, Google s’est très vite imposé comme le moteur de recherche incontournable. Les utilisateurs du web l’utilisent en général par défaut, grâce notamment à la qualité des résultats que l’algorithme peut offrir. De ce fait, la puissance de la société américaine, ainsi que son stockage des données personnelles peuvent faire peur à beaucoup de personnes.

De plus, on ne sait pas véritablement ceux qui peuvent avoir accès à toutes ces informations. Dans ce contexte si l’on recherche un moteur de recherche alternatif à Google, il faut savoir qu’il en existe une pléiade.

Parmi les nombreux moteurs de recherche alternatifs à Google, quatre sortent véritablement du lot. Il s’agit de Bing, de Yahoo!, de DuckDuckGo et de Qwant. Ces derniers se présentent comme de réels concurrents à Google.

Bing : le moteur de recherche de Microsoft

Bing est un moteur de recherche développé en 2009 et qui est venu en remplacement de Windows Live. Ce moteur de recherche issu de Microsoft vient enrichir l’algorithme de la firme afin d’apporter de nouvelles fonctionnalités ainsi qu’une meilleure qualité de recherche pour la satisfaction des internautes. Bing est un moteur de recherche complet. On peut trouver sur le moteur Bing des informations web, des actualités, des photos, des vidéos, des cartes (Bing Maps) et un outil de traduction (Bing Traduction). Il y a même un comparateur de prix.

Il y a d’ailleurs une bonne nouvelle pour les administrateurs de site internet, car Bing à intégrer un outil pour ces derniers, à savoir Bing Webmaster. Il intègre des outils de suivi du référencement naturel SEO (Search Engine Optimization) ou encore de l’indexation des pages. Il y a aussi les liens entrants, les pages indexées et les mots-clés importants des requêtes issues des internautes.

Moteur de recherche Bing
Bing

Yahoo! : le moteur de recherche complet

Yahoo!, c’est un moteur de recherche qui existe depuis 2005. Avec ses multiples fonctionnalités, Yahoo! espère monter dans les parts de marchés et concurrencer le leader Google. Les actualités sur le moteur sont aussi riches que variées. On y trouve plusieurs catégories telles que le sport, la finance, le cinéma, la musique, etc. De plus, on peut avoir accès aux dernières informations en un temps record. Il y a également les tendances du jour et une large sélection de contenus pertinents. La recherche en mode multilingue est disponible sur Yahoo!.

Hormis son portail sur lequel on peut découvrir toute sorte d’actualités et accéder à son moteur de recherche, Yahoo! offre aujourd’hui aux internautes des services parmi lesquels se trouvent les courriers électroniques ou adresses email, et l’hébergement web. Yahoo! est présent sur plusieurs fronts de la communication avec Yahoo! Messenger qui est un logiciel de messagerie instantanée. Par ailleurs, Yahoo! est le troisième moteur de recherche actuellement sur le marché, juste après Google et Bing.

Moteur de recherche Yahoo! Search
Yahoo!

DuckDuckGo et Qwant : pour protéger votre vie privée

Deux moteurs de recherche se veulent être des protecteurs de données personnelles : il s’agit de Qwant et DuckDuckGo. Qwant se définit lui-même comme « le moteur de recherche qui respecte votre vie privée ». Le moteur de recherche français est actif depuis 2013. Il assure que les informations personnelles des utilisateurs ne sont pas stockées et utilisées à des fins commerciales et qu’il n’y a pas de cookies traçant les internautes. Les résultats des recherches sont essentiellement axés sur l’actualité et les tendances avec un menu vertical proposant des informations web, des actualités, des images et des vidéos entre autres.

Dans la même lignée que Qwant, DuckDuckGo se définit comme « le moteur de recherche qui ne vous espionne pas ». Créé en 2007, le moteur de recherche américain assure ne pas traquer les internautes. Il offre en plus des recherches d’images et de vidéos. Il utilise des centaines de sites de référence.

Les pays où Google n’a pas le monopole

Bien que cela puisse paraître invraisemblable, il existe quelques pays où le monopole de Google n’est pas de mise chez les internautes. C’est le cas de la République tchèque, de la Corée du Sud, de la Russie et de la Chine qui font bloc contre la domination du géant américain.

En Russie, c’est le moteur Yandex qui occupe une plus grande part du marché des recherches en ligne avec près de 40 %. Il suit de près Google qui reste malgré tout légèrement majoritaire avec 55 %. En Chine, le moteur Baidu représente à lui seul 75 % de recherches effectuées en ligne. En effet, le géant américain Google y est banni depuis 2011. La Chine veut en effet protéger ses acteurs du web de toute ingérence et s’assurer un contrôle politique sur la toile.

En République tchèque, le site Seznam.cz tente de se faire une place sur le marché. Le moteur détient entre 17 % et 20 % de parts du marché sur la recherche internet. En Corée du Sud, le moteur Naver détenu par Naver Corp est celui qui vient jouer les trouble-fêtes. Mais Google reste en tête malgré tout.

Les moteurs de recherche spécialisés

Les moteurs de recherche spécialisés, encore appelés moteurs de recherches verticaux, fonctionnent suivant le même modèle que les autres types de moteurs de recherche. La seule différence est que, dans ce cas, les résultats des recherches sont indexés de manière spécifique. Cela se fait notamment en fonction du domaine de prédilection de l’outil choisi. Ces moteurs de recherche permettent d’obtenir directement l’essentiel des informations.

Comme outils de recherche spécialisés en éducation, il y a par exemple SweetSearch (en anglais) qui réduit ses résultats à des ressources qui ont toutes été validées par des experts en documentation. Il y a par ailleurs le moteur GIPHY qui est spécialisé dans la recherche de GIF. Doocteur.fr est spécialisé dans la recherche médicale en ligne.

Il apparaît au final que les outils spécialisés favorisent le tri entre les résultats. Ils permettent d’accéder à un nombre important de ressources en rapport direct avec le thème souhaité.

Voilà donc pour ce qui est de l’état des lieux des moteurs de recherche. Il faut retenir que malgré la domination écrasante et incontestable de Google, il existe bien d’alternatives intéressantes ne sont pas insignifiantes sur le marché. Entre les garants de la vie privée et les sites spécialisés, c’est l’internaute qui en sort gagnant avec une multitude d’options.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire