Acquisition de Pixmania par le site de vente privée Vente du diable
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Pixmania, le site e-commerce spécialisé dans la vente de produits électroniques en ligne connait des heures sombres ! La chute de son chiffre d’affaires ces 5 dernières années et la montée de sites e-commerce concurrents a eu raison de lui.  Dernièrement, la société s’est vue notamment faire l’objet d’une procédure de sauvegarde puis a été placée en redressement judiciaire en janvier. Société qui sera peut-être sauvée de la noyade par Vente-du-Diable.com …

C’est la chute pour l’un des pionniers de la vente en ligne

Créée en 2000, la société e-commerce spécialisée dans la vente de produits électroniques a été l’une des premières sur ce marché. Ses beaux jours ont été cependant écourtés avec l’arrivée en puissance de ses concurrents tels qu’Amazon, CDiscount ou Darty. A cela s’est ajoutée la chute de ses approvisionnements. Son chiffre d’affaires est donc passé de 806 millions d’euros en 2010 à 295 millions en 2014 ! Malgré ses nombreuses tentatives (la dernière étant la suppression de 187 postes en juin 2014), ses importantes difficultés financières ont eu pour conséquences une première procédure de sauvegarde en octobre 2015 et son placement en redressement judiciaire le 14 janvier 2016.

Informations que Pixmania a omis de mentionner auprès de ses clients qui ont continué à passer commande sur le site ! Conséquences : ceux qui avaient acheté des articles en ligne et vu leur carte de crédit débitée, n’ont pas été livrés. Les vendeurs partenaires (expéditeurs) qui s’occupaient de la livraison des produits n’envoient plus les commandes, faute d’avoir été payés par Pixmania … Ce qui a évidemment entraîné de nombreuses plaintes des consommateurs. Si d’ailleurs vous avez vous-même passé commande sur ce site, sachez que vous pouvez, dans ce cas précis lié au redressement judiciaire de la société, faire opposition auprès de votre banque.

pixmania-page-accueil

Vente-Du-Diable.com va reprendre une partie du navire Pixmania

C’est par la procédure de redressement judiciaire que la société avait un dernier espoir d’assurer sa pérennité. En effet, le tribunal de commerce de Nanterre avait ouvert celle-ci à des repreneurs  potentiels.

Après réflexion et examen des candidats pour sa reprise, le tribunal a finalement désigné le vendredi 5 février le site e-commerce Vente-Du-Diable.com, site spécialisé dans les ventes privées et le déstockage de produits techniques, pour le rachat de la société. Il ne reprendrait toutefois qu’une partie des salariés actuels de Pixmania, qui s’élève à environ 370 personnes. Cette société française compte s’engager dans un « important travail de relance » et proposera une « nouvelle version de la marque qui sera innovante, attrayante et à l’écoute des consommateurs et de l’environnement » comme l’indique son communiqué de presse du 5 février. Il est vrai cependant qu’il n’y a pour l’instant aucune information concernant la livraison des commandes non livrées, effectuées antérieurement par les clients. C’est à mon avis un problème que cette société se devra de résoudre rapidement.

Cela sera-t-il le début d’une nouvelle aventure pour Pixmania ? Le temps et Vente-Du-Diable.com nous le dirons …

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire