Comment la progression du zéro clic dans les SERP de Google impacte votre SEO ?

Qu’est-ce que la tendance du « zéro clic » de Google ? L’entreprise américaine répond aux accusations

Depuis la mise en ligne de son moteur de recherche, Google a bien évolué. De nouveaux services sont apparus, certains étant vivement salués, quand d’autres ont causé quelques déceptions à ses utilisateurs. Et dernièrement, c’est le « zéro clic » qui a été l’objet de nombreuses critiques et études. Face à cette situation, Google a pris la plume pour répondre à ses accusateurs. 

Les justifications de Google quant à cette évolution

Plusieurs raisons ont poussé le moteur de recherche de Google à répondre aux récentes accusations liées au fameux « zéro clic ». Pour rappel, on parle de « zéro clic », quand les résultats de recherche peuvent être consultés par les internautes sans cliquer sur un lien. 

Selon Google, les recherches ne donnent pas toujours lieu à un clic car les internautes reformulent leurs requêtes. En effet, il arrive souvent qu’ils fassent une première recherche, puis qu’ils la modifient, en changeant quelques mots par exemple, afin d’affiner la précision des résultats affichés. Pour Google, ces recherches doivent être envisagées comme des clics nuls car certes, elles n’ont pas incité les internautes à cliquer directement sur un lien. Mais elles y ont contribué. La nuance est subtile !

Le géant du web justifie également sa position en indiquant qu’aujourd’hui, les internautes recherchent des faits rapides. Or, les requêtes les plus fréquentes impliquent bien souvent des réponses rapides, liées à des actualités. C’est le cas de résultats sportifs ou des dernières prévisions de la météo par exemple. Et ces informations ne se traduisent pas par un clic car elles s’affichent sur la page de résultats. 

En outre, dans sa justification, Google explique qu’en cas de recherche d’entreprises locales, les internautes se mettent directement en lien avec elles puisque la page de présentation proposée par le moteur facilite cette prise de contact directe. Là encore, le but n’est pas de réduire le trafic de ces entreprises, mais d’afficher plus clairement leurs coordonnées pour qu’elles puissent être trouvées et contactées rapidement par les internautes.

Pour finir, Google précise qu’aujourd’hui, de nombreuses recherches effectuées sur mobile redirigent les internautes vers des applications dédiées. Ces dernières sont donc utilisées au détriment des sites web. Néanmoins, face aux réponses de Google, d’autres questions se posent. Quel intérêt vise-t-il ? Et surtout, quels sont les réels avantages du « zéro clic » ? 

L’intérêt et les avantages de cette tendance

Face à ses accusateurs qui lui reprochent de diriger moins de clics vers les sites, Google répond en présentant les intérêts majeurs de cette évolution de son moteur.

D’abord, il déclare que les clics vers les sites internet ont bien augmenté depuis l’apparition du « zéro clic », ainsi que le nombre de visiteurs. Il ajoute ensuite que ses équipes ont régulièrement amélioré le système de recherche en ajoutant des fonctionnalités utiles au grand public et aux entreprises. Google indique par ailleurs que le nombre de résultats, qui était auparavant estimé à 10 liens, est passé désormais en moyenne à 26 liens vers les sites web sur une seule page.

Le leader des moteurs de recherche termine en disant que son objectif principal reste avant tout de faciliter les recherches de ses utilisateurs. Il veut aussi aider les entreprises, les créateurs et les éditeurs à connaître une croissance vertigineuse. Sa volonté est donc de mettre en avant les réponses essentielles afin de bien et mieux organiser les informations et ne plus se limiter à une seule liste de liens.

Et si la tendance « zéro clic » de Google constitue un problème pour les sites, il existe une solution pour la contourner.

Le référencement naturel, un bon moyen pour limiter l’absence de clic

Pour contourner cette tendance qui ne risque pas de disparaître, il est important de soigner le référencement naturel de son site. Il faut proposer aux internautes des contenus de qualité, optimisés. Cela donne également plus de valeur au site aux yeux de Google. Ainsi, son positionnement dans les SERP sera amélioré, tout comme sa visibilité. 

En outre, il est important de retenir que ce « zéro clic », bien qu’il ait des défauts, fait partie de l’évolution de Google. Il faut donc faire avec et essayer d’en tirer profit. D’autant qu’il est possible qu’un jour, une autre nouveauté vienne prendre le relai…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn