visuel google update seo
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

La semaine du 4 novembre dernier, des éditeurs ont remarqué des changements majeurs de l’algorithme de Google. Dernièrement, la firme de Mountain View avait pour habitude de communiquer à propos des mises à jour algorithmiques. Cette fois-ci, Google n’a donné aucune information, et les théories sur les raisons de cette nouvelle variation fusent. Votre agence, spécialisée dans le référencement organique, vous livre les éléments les plus probants.

Google BERT déjà déployé ?

Ce changement auquel Google aurait opéré, se serait plus précisément déroulé entre les 8 et 9 novembre derniers. Même si les témoignages des éditeurs concordent, il est difficile de l’affirmer de manière formelle. En effet, il est dorénavant impossible de dire quels éléments touchent les mises à jour ; Google ne permet plus aux spécialistes de la rétroingénierie d’effectuer des analyses précises sur ses updates, indiquer les éléments nouveaux, etc. Alors, les discussions allaient de bon train. La piste menant à Google BERT, est rapidement arrivée dans les discussions. La plus grosse mise à jour algorithmique de Google depuis 2014, qui a pour but de mieux décrypter les réelles intentions des internautes, est justement en cours de déploiement outre-Atlantique, depuis fin octobre. Cependant, il reste à savoir si elle a démarré dans l’Hexagone.

Les changements que les principaux concernés ont recensé, ont un impact sur le trafic, les carrousels et les positions dans les résultats SERP. Ce dernier élément est le plus notable, et celui qu’on retrouve le plus dans les « plaintes » des référenceurs. Contrairement à quelques anciens updates, les changements opérés touchent apparemment, à toutes les thématiques.

Figure de Google Search, Danny Sullivan, a tenu à calmer les développeurs contrariés par cette situation, en déclarant que les équipes de Google pouvaient procéder à des petits changements à tout moment. En aucun cas, cela ne signifie que Google a forcément réalisé un update. Bien que, dans le cas présent, les éditeurs ont tout de suite remarqué une grosse différence.

De plus, John Mueller a tenu à ajouter des informations sur le sujet, lors du SMX Paris 2019, qui s’est déroulé ces deux derniers jours (cf : les 18 et 19 novembre). Le Senior Webmaster Trends Analyst a déclaré que Google BERT était actuellement en cours de déploiement pour les recherches anglophones. Pour le moment, Google BERT a uniquement vu le jour en France pour les featured snippets. Il a confirmé qu’il faudrait attendre entre six mois et un an, afin de voir cette mise à jour algorithmique être complètement déployée sur le territoire français.

Google va-t-il être à l’écoute de ses utilisateurs ?

Les référenceurs sont nombreux à estimer qu’à présent, les contenus de mauvaise qualité surpassent anormalement les contenus de meilleure qualité.

Voyant que les développeurs ne sont pas particulièrement ravis de ces changements, Google va assurément se pencher sur le sujet. On peut penser que le moteur de recherche va régler les dégâts causés au fur et à mesure. On imagine mal la société américaine, avouer avoir procédé à une mise à jour algorithmique majeure, alors qu’elle l’a démenti.

Que retenir ?

Il est difficile de nier le fait qu’il y ait eu des changements dans l’algorithme de Google. Trop de sites ont été fortement touchés par des changements de position importants, en matière de référencement organique. Danny Sullivan a beau avoir communiqué à propos de la situation, cette affaire reste pour le moment une énigme. Les référenceurs attendent des précisions de la part du moteur de recherche. Nous en saurons sûrement plus dans les semaines à venir.

Votre agence SEO reste néanmoins à votre disposition. Son équipe de spécialistes vous offrira ses précieux conseils, afin de développer une stratégie cohérente autour de votre référencement naturel.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire