Le télétravail du futur avec un casque de réalité virtuelle sur la tête

Principalement associée aux jeux vidéo, la réalité virtuelle fait maintenant son apparition dans le monde professionnel. Cette technologie informatique déjà présente dans certains domaines bien spécifiques, peut être l’avenir du travail en entreprise. 

En raison de la pandémie mondiale, de nombreuses entreprises du secteur tertiaire se sont trouvées contraintes de continuer leurs activités, non plus sur le lieu de travail habituel, mais à la maison. Cette nouvelle manière de travailler s’est accompagnée, parfois, de baisse de motivation, de sentiment de solitude, de sensations d’être moins impliqué, etc. La réalité virtuelle, serait-elle la solution à tous ces points négatifs liés au télétravail ? 

La réalité virtuelle, qu’est-ce que c’est ?

La réalité virtuelle (ou « VR » pour virtual reality) est une expérience immersive basée sur des systèmes d’affichage 3D stéréoscopiques au moyen, généralement, d’un casque placé sur les yeux. Elle peut également se dérouler dans une salle adaptée par la projection d’images sur le sol, les murs et au plafond. Par les technologies informatiques de la réalité virtuelle, des environnements de toutes sortes peuvent être recréés plus ou moins fidèlement.

Les conditions actuelles de télétravail

Depuis maintenant un an, beaucoup de salariés ont conjugué vie personnelle et vie professionnelle au sein de leur foyer. Autrefois très réticents à l’idée de donner la possibilité aux employés de travailler chez eux, les dirigeants d’entreprise sont pour l’instant obligés de se tenir à cette nouvelle façon de travailler, au moins jusqu’à la fin de la crise sanitaire. 

Grâce aux progrès technologiques, le travail à la maison est rendu largement possible et relativement efficace. La bonne réussite du télétravail, donne envie à certaines entreprises de continuer sur ce modèle même lorsque la situation sera revenue à la normale

Malgré les nombreuses plateformes visant à accompagner et simplifier la réalisation du télétravail et la communication, comme Zoom, Teams, Discord, Meet, certains aspects du travail en présentiel manquent fortement aux salariés, tel que le contact avec ses collègues. En effet, les regroupements devant la machine à café pour discuter de tout et de rien ne sont devenus impossibles. C’est là que la réalité virtuelle entre en jeu. 

La place de la réalité virtuelle dans le télétravail

Déjà utilisée dans certains secteurs comme l’aéronautique ou l’architecture pour, notamment, faciliter la conception et la visualisation de plan, la réalité virtuelle semble être l’avenir du télétravail. En effet, un nombre important d’entreprises souhaite prolonger la mise en place du travail à distance, même lorsque la crise sanitaire sera derrière nous. 

La VR commence à s’étendre aux PME. Par un casque disposé sur les yeux, les salariés peuvent se retrouver dans un monde virtuel ou dans leur environnement de travail habituel recréé en 3D. Ce cadre immersif permet de rendre le télétravail plus agréable et plus chaleureux en reconstituant les conditions de travail en présentiel. De plus, cela favorise le travail collaboratif tel que dans des bureaux physiques. Ces mêmes salariés ont la possibilité de se créer un avatar, à leur image ou non, pour participer au côté ludique et créatif de la VR.

Par ailleurs, l’entreprise VIVE, spécialisée dans la conception d’outils de VR, a annoncé la création de capteurs d’expressions faciales dans leurs technologies pour rendre l’expérience toujours plus immersive. Ces capteurs permettront d’avoir des interactions semblables à celles de la vie réelle pour améliorer la compréhension entre les collaborateurs.

Le marché de la VR

Le marché des casques de réalité virtuelle attire majoritairement des amateurs de technologies, mais très peu le grand public. La faute aux prix souvent très élevés et à l’usage que l’on pourrait en avoir au quotidien en tant que particulier. Alors, les entreprises spécialisées en VR se tournent de plus en plus vers les professionnels qui expriment, actuellement, certains besoins auxquels cette technologie apporte des réponses. Actuellement, selon l’IDC (International Data Corporation), environ 20 % des casques de réalité virtuelle vendus sur le marché, sont destinés au travail et aux entreprises. Cette valeur pourrait monter à 45 % en 2025

Cependant, les casques de réalité virtuelle restent très onéreux, pouvant aller de 10 € pour un simple casque faisant support de téléphone, à presque 2 000 € pour acquérir un kit complet (casque et manettes). Un autre désavantage est que le casque est parfois très lourd et encombrant, ne pouvant pas être porté plusieurs heures d’affilée. Néanmoins, vous le savez, les technologies évoluent très vite, les prochains masques de VR commercialisés devraient être améliorés pour permettre un angle de vue meilleur et un confort optimisé. 

En somme, la réalité virtuelle est un avantage certain pour les entreprises, car elle va permettre de booster la productivité des salariés. Cependant, ce marché évolue extrêmement rapidement, des innovations sont donc à venir dans le futur.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn