Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Acheter des fans et des abonnés pour augmenter les statistiques de ses pages Facebook, Twitter, ou encore Instagram est une pratique très répandue auprès des entreprises et personnalités de tout type. On retrouve parfois même des particuliers, qui, souhaitant donner une impression de popularité à leurs publications, ont recours à l’achat de likes et de j’aimes par centaines.

Cette pratique est très répandue dans les milieux particulièrement concurrentiels, comme la politique par exemple – on peut retrouver parfois jusqu’à la moitié de « faux abonnés » sur les pages des grandes personnalités. Mais les marques ne sont pas en reste ! Il est impossible de pouvoir surveiller chaque jour si vos followers sont actifs, ou ne cachent pas de bots, mais il est facilement décelable un compte ayant eu recours au gonflement de statistiques. Si vous souhaitez vous faire une idée, il existe des outils pour déterminer le nombre d’abonnés factices et inactifs, comme SocialBakers ou encore TwitterAudit (qui lui ne fait cependant pas la différence entre faux abonnés et inactifs).

Pourquoi des personnes et entreprises payent pour obtenir des abonnés ?

La réponse est à vrai dire assez simple : c’est à la portée de n’importe qui et le processus est on ne peut plus banal, et cela peut paraître plus facile qu’un travail de Community Manager et de Social advertising sur le long-terme. On paye 10€, on obtient 100 abonnés et ça s’arrête là.

De plus, la recherche de notoriété et de popularité est de plus en plus forte, pour faire face à la concurrence du secteur en gagnant une (soi-disant) crédibilité. La méthode est facile, (plus ou moins) légale, et les sites vendeurs de ces services garantissent de vrais abonnés, de vraies personnes qui vont aller aimer votre Page Facebook ou vous suivre sur Twitter. Pour les moins avertis, la solution paraît alléchante. Et pourtant, la légitimité de cette technique est tout autant contestable qu’elle est inefficace.

Voici notre Top 3 des raisons pour lesquelles vous ne devriez PAS avoir recours à l’achat d’abonnés

Le but d’une page entreprise est de travailler son image, de faire parler de soi pour se faire connaître, d’engager sa communauté et surtout, de générer de nouveaux clients… Et acheter des faux abonnés risque de vous apporter tout l’inverse ! Pas de contacts, de trafic, d’engagement, de ventes : en clair, aucun résultat concret.

Peu, voire pas d’engagement de la part de vos nouveaux « abonnés »

Au contraire d’une acquisition d’abonnés à travers un travail de Community Management bien pensé, l’achat de fans n’est basé sur aucun critère de ciblage : résultat, les publications n’ont aucune chance d’intéresser vos nouveaux « fans », et encore moins de les engager. Non seulement elles ne trouveront aucun écho auprès d’eux, mais du fait de leur provenance douteuse – peut-être ne parlerez-vous même pas la même langue -, vous risquez aussi de les voir disparaître petit à petit ou carrément du jour au lendemain. Beaucoup de ces comptes sont aussi inactifs, et les réseaux sociaux font de plus en plus la guerre aux faux comptes et autres bots.

Abonnés factices = Base non qualifiée

Du fait de leur indifférence pour ce que vous publiez, ces abonnés – et encore, s’ils sont actifs ! – ne constituent qu’un chiffre affiché, il est impossible donc de les transformer ensuite en prospects qualifiés, alors que l’intérêt des réseaux sociaux pour les marques est de générer engagement et profit.

Il est aussi inutile de chercher à les contacter directement – comme on pourrait le faire après avoir remarqué un nouvel abonné au profil intéressant – ce qui pourtant est une pratique de social selling qui tend à montrer son efficacité !

Très mauvais retour sur investissement

Il vaut mieux avoir une base d’abonnés moindre mais qualifiée, que nombreuse et incohérente !  Non seulement investir dans l’achat d’abonnés et de likes a un prix, mais vous risquez de ne jamais avoir de retour sur votre investissement. Ces abonnés ne montrent aucune interaction avec vos publications, et donc n’alimentent pas l’activité ni la discussion sur vos réseaux, et encore moins ne génèrent de trafic vers votre site, tout ceci n’aidant en rien la montée de votre notoriété. Et du fait de leur attribution hasardeuse, vous n’avez en plus aucune chance de transformer ces faux abonnés en clients.

Comment se constituer une véritable base d’abonnés qualifiés ?

Il existe d’autres techniques beaucoup plus productives pour générer de l’engagement autour de votre marque et gagner en notoriété… Sans avoir à gonfler vos statistiques avec des abonnés sans aucune affinité avec votre marque.

Utiliser les plateformes de Social Ads

Tous les réseaux sociaux possèdent désormais une plateforme publicitaire, sur laquelle il est possible d’annoncer suivant divers objectifs, y compris gagner en notoriété et générer des ventes. Que ce soit sur Facebook et Instagram ou encore Twitter, toutes ces plateformes disposent de critères de ciblage très précis, qui permettent d’annoncer auprès des bonnes personnes et de gagner en popularité en un rien de temps.

Il est par exemple possible sur Twitter de s’afficher dans les Suggestions d’abonnements, auprès d’une audience susceptible d’être intéressée par votre marque.

Construire une communauté pertinente et intéressée à travers une publicité créative et ciblée

Les annonces sponsorisées permettent de faire la promotion de votre page (entre autres) auprès d’une audience ciblée selon leurs centres d’intérêts, les pages auxquels ils sont déjà abonnés, leur secteur d’activité… Des plateformes qui permettent de créer des annonces percutantes et à votre image (on pense notamment au format immersif Canvas de Facebook), pour vous permettre de toucher votre cible et de leur faire connaître votre page et votre activité à travers des campagnes d’acquisition de trafic.

Générer de l’engagement en animant votre communauté

Il ne s’agit pas seulement d’acquérir des nouveaux adeptes pour se construire une notoriété, mais aussi de savoir entretenir la relation. Il est pour cela important d’animer vos réseaux en proposant des news et des contenus intéressants, des publications divertissantes pour les engager, ainsi que des offres ou opérations événementielles à partager, qui non seulement attireront du trafic vers votre site et vous permettront de récolter des données clients réutilisables, mais animeront de manière ludique votre page et sa communauté.

Le but est ainsi de créer une relation privilégiée entre la marque et ses abonnés, lui permettant de gagner en notoriété grâce au réseau qu’elle se construit, tout en améliorant son image de marque, montrant qu’elle est présente, mais aussi à l’écoute de ses clients en interagissant avec eux.

Posséder une communauté engagée et qualifiée est une étape primordiale pour les marques, pour leur e-réputation mais aussi pour leur permettre d’acquérir de nouveaux clients. Or, acheter des abonnés factices n’aident en rien à la notoriété, au contraire, ces pratiques risquent d’être repérées par les réseaux et leurs utilisateurs, et de ternir l’image de la marque. Les réseaux sociaux s’avèrent devenir des leviers d’acquisition de plus en plus utilisés, ne lésinez donc pas sur les efforts pour y travailler votre notoriété.

C’est un travail de longue haleine qui se doit d’être cohérent et suivi, n’hésitez donc pas à faire appel à des professionnels de la réputation digitale pour vous aider.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire