visuel application etude
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

À une époque où le digital a un impact incommensurable sur notre génération, énormément de services sont proposés gratuitement. Une chance pour les utilisateurs aguerris qui forment une partie importante de la population mondiale. La société de consulting, McGuffin, a donc pris le temps de réaliser une étude sur le sujet. Votre agence digitale vous livre les résultats.

Les résultats de l’étude

L’étude a été réalisée en juin dernier, sur environ 2 000 consommateurs. 55% de ces derniers étaient des femmes et 45% des hommes. Ces consommateurs sont âgés de 18 à 71 ans. Et pour finir, McGuffin s’est appuyé sur les 16 applications les plus utilisées en général. Ces services proviennent de secteurs différents : divertissement, communication, information etc.

Le principe est simple : si vous ne payez pas pour avoir accès au service, vous n’avez plus la possibilité de l’utiliser. Alors, à quel prix évaluez-vous le prix des services et applications que vous utilisez au quotidien ? Seriez-vous même tout simplement prêts à payer un montant tous les mois, afin de continuer d’utiliser ce service ? Les résultats de cette étude ne sont finalement pas trop surprenants.

visuel etude mcguffin
Résultats de l’étude sur ce que les consommateurs seraient prêts à payer pour ces services.

Malgré une utilisation à outrance de ces services, les utilisateurs ne sont pas prêts à débourser de grosses sommes. Le montant maximum qu’ils sont prêts à mettre pour une application est de 50 dollars à l’année. L’application en question est le réseau vidéo de Google, YouTube.

Cette étude nous dévoile aussi, qu’au minimum, 64 % des consommateurs interrogés sont prêts à payer afin de continuer à bénéficier de ces services. L’application qui fait le plus fureur est WhatsApp, avec 89 % des consommateurs qui sont prêts à payer pour la conserver (un faible montant de 2,38 $/mois, cependant).

Et si ces changements avaient réellement lieu ?

Bien que les sommes considérées par les consommateurs ne soient pas très excessives, McGuffin a décidé de spéculer sur les chiffres d’affaires estimés pour 9 des 16 applications. Les hausses sont assez fulgurantes ; la hausse de 10 771 % de Reddit la ferait passer devant cinq autres services alors qu’elle avait le chiffre d’affaires le plus bas. De même pour YouTube, qui bénéficierait d’être le réseau recevant le plus gros montant de la part des consommateurs, pour passer devant Facebook avec le plus gros chiffre d’affaires.

visuel etude mcguffin
Chiffres d’affaires hypothétiques si les résultats précédents étaient pris en compte.

Que retenir ?

Cette étude élaborée par McGuffin renforce l’idée que l’on se fait du digital, avec des consommateurs qui ne peuvent quasiment pas vivre sans toutes ces applications. Elle témoigne également du scepticisme des utilisateurs quant à débourser des sommes pour des services utilisés au quotidien. Pourtant, des applications payantes sont prisées des utilisateurs et à des prix plus élevés, comme Spotify ou Deezer par exemple, disponibles pour 9,99 euros. Mais une chose est sûre, le monde du digital a chamboulé les idées toutes faites sur le fait qu’il n’y ait pas de valeur à recevoir un service sans ne rien faire en retour.

Et si vous désirez vous faire accompagner dans votre stratégie, n’hésitez pas à contacter votre agence digitale qui se fera un plaisir de vous aider.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Laisser un commentaire