Maillage interne : une notion trop souvent sous-estimée
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Le maillage interne consiste à insérer des liens dans votre site pour passer d’une page à une autre. Ce système a pour rôle d’optimiser le linking, afin d’optimiser l’expérience utilisateur, mais aussi d’améliorer la compréhension des pages pour les moteurs de recherches.

Les avantages du linking interne

De manière générale, le linking interne rend meilleure l’utilisation de votre site et présente plusieurs autres atouts non négligeables.

Amélioration de la navigation

Le maillage réalisé à l’intérieur de votre site permet d’y circuler plus librement. Vous pouvez dès lors passer d’une page à une autre sur des sujets connexes sans devoir retourner à la page d’accueil. Ces liens sont effectués sous forme de mots ou de groupe de mots sur lesquels l’internaute clique pour approfondir un sujet spécifique évoqué dans un article qu’il est en train de lire.

Participe à l’arborescence du site

Le maillage interne permet de favoriser une page en particulier sur un sujet. Si vous pouvez traiter un même sujet sur plusieurs pages de votre site, vous devez cependant indiquer à Google quelle page il doit se positionner en priorité. Dans la majorité des cas, la page ayant le plus de liens sera favoriser.

Mise à jour du contenu

Google indexe des milliards de pages web chaque jour. C’est ce qu’on appelle le crawl. Si votre site web n’évolue jamais avec la création de nouvelles pages. Le moteur de recherche n’a aucun intérêt de revenir crawler votre site et de continuer à le prendre en considération dans son classement !

Maillage Interne : une composante essentielle du référencement naturel

Comment distribuer les liens dans votre site ?

Ce qu’il faut comprendre, c’est que Google évalue les liens selon leur degré de pertinence. Inutile alors de truffer vos pages de liens incohérents qui renvoient à un article sans rapport avec le premier. Soyez sélectifs et repérez les liens qui peuvent servir à votre audience et leur fournir les informations qu’ils attendent plutôt que de les dérouter.

Pour réaliser ce maillage interne, utilisez des termes optimisés, évitez les « cliquez ici » (attention on ne parle pas ici de netlinking externe). Cela a le mérite de présenter une indication claire aux internautes et aux moteurs de recherche. Vos liens doivent ainsi se faire de manière naturelle et pertinente en se glissant dans un contexte adéquat.

N’oubliez pas la raison ultime pour laquelle vous réalisez ce maillage : retenir l’attention de l’utilisateur et indiquer aux moteurs de recherche les pages à favoriser. Autrement dit, il vous faut penser à l’internaute en même temps qu’aux moteurs de recherche. Si votre visiteur est dérouté par les nouvelles pages sur lesquelles il atterrit, celui-ci commencera à douter de la qualité de vos informations et de votre site. Nous vous recommandons de lier des URL qui tiennent compte de ses attentes.

Comment calculer votre popularité interne ?

En développant votre maillage interne, Google décide de la qualité de votre site. Plus vos pages renvoient les unes vers les autres, mieux elles seront indexées sur le moteur de recherche. C’est ce qu’on appelle la popularité interne d’un site web.

Internet propose différents logiciels capables de calculer ce taux de popularité. L’InRank vous permet d’évaluer le fonctionnement de votre site et l’attention que Google y porte.

Ainsi, il ne suffit pas de faire des backlinks pour remonter dans les moteurs de recherche, il faut aussi bien penser le linking interne.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire