SEO : optimisez l’utilisation des FAQs pour vous introduire dans les SERPs
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ce n’est plus une surprise : l’année 2020 va continuer progressivement d’observer des changements en matière de référencement naturel. En effet, le déploiement (anticipé) de la mise à jour algorithmique BERT, est une révolution. Google n’avait plus apporté une update aussi considérable depuis cinq ans. Pour le coup, l’apparition des FAQs dans cette nouvelle section, est plus ancienne. Et, votre agence SEO vous donne les détails de ces premiers mois d’intégration des FAQs dans les SERPs.

Les nouveaux principes de l’algorithme

Tout d’abord, il est important de faire une piqûre de rappel au sujet de l’update de l’algorithme le plus récent de Google, BERT. Habituellement, la firme de Mountain View procède régulièrement à des modifications sur son algorithme sans prévenir publiquement ses utilisateurs. Cependant, cette mise à jour algorithmique présentait un nouveau tournant dans la recherche Google.

Désormais, ce ne sont plus les mots-clés qui sont à prendre en compte, mais les intentions de recherche des utilisateurs. En outre, depuis leur création il y a 2 ans de cela, les résultats enrichis ont ajouté un intérêt supplémentaire dans le travail des référenceurs. Ces derniers cherchent à se placer, et figurer sur ces emplacements « privilégiés ».

Un outil peu exploité

« La FAQ est un des outils d’aide en ligne les plus anciens du web mais aussi un des outils qui a malheureusement le moins évolué. »

Voilà comment le média digital français, eMarketing, décrivait ce format, en 2011. Mais depuis, les choses ont maintenant évolué.

Arrivées parmi les formats des résultats enrichis en mai dernier, les foires aux questions sont beaucoup moins « délaissées et oubliées en bas de page, à côté du lien des mentions légales » comme le soulignait une nouvelle fois eMarketing. En effet, leur utilisation s’est complètement développée. Les frequently asked questions, ou foires aux questions généralement pour les francophones, étaient beaucoup moins utilisées, ou avaient une seule perspective : les FAQs en ligne ont pour premier objectif d’apporter une réponse rapide à une question fréquemment formulée par les internautes.

Exemple d’une FAQ « habituelle » sur le site de SEMRush.

Désormais, grâce à ces frequently asked questions, vous aurez la possibilité d’apporter de la visibilité à votre site internet, dans la Search. En effet, leur entrée en matière parmi les résultats enrichis a permis de générer un nouvel intérêt auprès des référenceurs. Pour ces derniers, cela témoigne de leur capacité à s’imposer dans ces affichages bien spécifiques, et par conséquent, de leurs connaissances dans le référencement organique.

Leur intégration dans les SERPs

Les conditions

Afin d’avoir la possibilité de figurer sur ces résultats enrichis, il faut tout de même respecter quelques conditions :

  • être tout d’abord, positionné en première page des SERPs sur la recherche en question.
  • supprimer la section des avis s’il y en a une qui figure sur la même page que la FAQ. Selon Fabien Raquidel, consultant SEO, les avis et les FAQs ne font pas bon ménage. En effet, si les deux figurent sur le code HTML de la page, les avis seront favorisés.
  • intégrer la balise de données structurées schema.org FAQ sur la page en question. Sur Google, le format recommandé pour une utilisation de ce genre, est JSON-LD (JavaScript Object Notation-Linked Data). Par ailleurs, veillez à vous assurez que la balise ne comporte pas d’erreurs ; Google a un outil, vous permettant de vérifier votre balise. Par contre, attention à ne pas confondre le dispositif des FAQs avec l’affichage des questions/réponses (Q&A). Ces dernières ont aussi une présentation spécifique sur le moteur de recherche américain.
  • ajouter les questions présentes dans le code HTML, sur le contenu de la page. Toujours selon Fabien Raquidel, Google « déteste remarquer des discordances » entre ses robots et les utilisateurs.

Néanmoins, rien ne certifie que votre FAQ apparaîtra dans les résultats enrichis des SERPs. L’algorithme de Google se sert effectivement des données structurées, couplées à des informations telles que l’emplacement ou l’historique de recherche, afin d’offrir le meilleure contenu possible aux internautes.

Des sociétés comme Trip Advisor aurait même déjà trouvé des solutions afin de profiter de ces nouveaux résultats enrichis pour les FAQs, en ajoutant des questions/réponses sur les recherches à fort potentiel.

L’impact

Google a ajouté les FAQs aux résultats enrichis, afin d’apporter plus de possibilités à l’utilisateur d’avoir accès aux contenus de sites internet. Alors, être affiché sur ces résultats enrichis est une aubaine. Il faut dire que la présentation de ce contenu est vraiment spécifique et attire les utilisateurs.

Affichage des FAQs dans les résultats enrichis sur Google Search.

Alors, ce format de résultats enrichis apparaît dans quasiment 8% des recherches Google selon SEMRush. La quasi-totalité (95,3%) du volume de ces recherches reste tout de même inférieure à 10 000 par mois. Et, 73% des FAQs dans les SERPs, n’en affichent seulement qu’une ; mais, la liste de cet encadré est déroulante, et peut dévoiler jusqu’à 10 réponses.

Bien que, selon la plupart des spécialistes, ils n’aient pas un impact aussi notable que les résultats affichés en position zéro, cet affichage a une influence sur le taux de clics. Cependant, cette donnée peut varier selon les thématiques.

En outre, vous pouvez analyser les résultats collectés à l’aide des données dans la Search Console.

Rapport sur les résultats enrichis pour des FAQs, dans la Search Console.

Cependant, il y a un point qui reste à éclaircir ; l’arrivée des résultats enrichis pour les FAQs, semble minimiser les possibilités d’apparaître sur la première page des résultats du moteur de recherche. En effet, les référenceurs ont remarqué que ces SERPs présentent moins de résultats naturels que les dix habituels sur la première page. Fabien Raquidel affirme avoir même déjà trouvé une SERP avec cinq résultats organiques et trois FAQs. Et c’est une zone d’ombre, où on peut s’attendre à voir des changements de la part de Google.

Pour conclure

Alors que les résultats enrichis concernant les FAQs ont fait leur apparition depuis plusieurs mois, les référenceurs et les développeurs portent plus d’intérêt à cet aspect de leurs sites. Ainsi, le développement de ces résultats enrichis est notable.

Ainsi, n’hésitez pas à contacter votre agence si vous souhaitez développer votre stratégie concernant votre référencement organique. Ses chefs de projet SEO sauront réaliser un travail efficace et répondre à vos attentes.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire