google serp seo site diversity
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Comme on vous l’annonçait il y a quelques semaines, Google a procédé à une mise à jour importante en ce qui concerne les pages de résultats de son moteur de recherche. Cette dernière a débuté quelques jours avant leur annonce officielle, le 6 juin 2019. Très souvent, leurs mises à jour ne sont pas toujours perceptibles et une étude d’iProspect a été réalisée afin de savoir si cette tendance se confirmait. Votre agence SEO vous dévoile les points essentiels de cette étude.

La mise à jour en quelques mots

Les points principaux de cette mise à jour sont les suivants :

  • Google n’affichera pas plus de deux pages d’un même site dans le top 10 de ses SERPs.
  • Google se laisse aussi la possibilité d’en afficher plus s’il juge le contenu pertinent.
  • Ces restrictions ne s’appliquent pas aux requêtes de marque.

Pour avoir plus de détails, n’hésitez pas à vous reporter à notre article sur le sujet.

Des mesures bien plus effectives

Les conditions de l’étude

Pour analyser au mieux l’impact de la mise à jour « Site Diversity », iProspect s’est appuyé sur des points concrets :

  • l’utilisation de 100 000 mots-clés n’incluant pas les marques génériques et provenant de 20 secteurs d’activité différents afin d’avoir des résultats étendus.
  • les résultats des SERPs (première page uniquement) avant et après la mise à jour afin de les comparer.

Les résultats de l’étude

Avec des données très variées et étendues, les résultats sont clairs et on voit parfaitement les changements que l’algorithme de Google a subis. Le nombre de sites uniques des résultats présents sur la première page de résultats est passé de 9,052 à 9,076 (sur 10 résultats en première page). Sur les 20 secteurs d’activité étudiés, 16 ont été touchés par une légère hausse du nombre de sites uniques en première page de Google. Cela signifie qu’il y a davantage de diversité dans les résultats de recherche, mais ce n’est pas significatif. On peut aussi noter une baisse de 2% concernant les premières pages de résultats de Google qui ont plus de deux liens vers un site identique (7,7% avant la mise à jour contre 5,7% à présent).

evolution secteurs google maj
L’avant/après de l’étude de ces 20 secteurs

Concernant les résultats selon les secteurs, on peut noter des baisses significatives :

  • les recettes de cuisine, les services publics et les chaussures dans l’e-commerce sont les secteurs qui ont subi le plus de modifications avec respectivement 235, 215 et 175 résultats (avec plus de 2 pages d’un même site) en moins depuis la mise à jour.
  • le secteur de la moto, les jouets dans l’e-commerce et l’achat auto ont eu, quant à eux, les pourcentages à la baisse les plus forts dans les résultats de recherche avec respectivement -91%, -85% et -81%.
evolution serp google
Les évolutions chiffrées des 20 secteurs

Que retenir ?

La nouvelle mise à jour algorithmique de Google « Site Diversity Update » n’est pas parfaite, mais elle a bien été déployée. Les noms de domaines sont désormais bien plus diversifiés. Il reste cependant des failles à ce système. Avec une concurrence moins forte, cette mise à jour de Google apporte une légère opportunité d’être plus visibles pour plus de sites de « petite taille ». Votre équipe SEO se tient à votre disposition pour vous épauler dans votre stratégie en référencement naturel.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Laisser un commentaire