Big Social Data
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Les réseaux sociaux et le Big Data sont deux phénomènes on ne peut plus actuels. L’un comme l’autre représentent des opportunités majeures pour les acteurs du Web. Les réseaux sociaux, et Facebook le premier, génèrent des données massives qui forment le Big Data. C’est ce que l’on appelle le Big Social Data ou Social Big Data, un puissant outil marketing. Parmi cette quantité de données, il reste à déterminer comment les entreprises peuvent tirer parti des données générées par les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux : une source de données exponentielles

S’il y a bien un réseau social qui sort du lot en matière de Big Data, c’est Facebook. Jay Parikh, vice-président de l’ingénierie chez Facebook, révélait en 2012 que le réseau social au 1,86 milliard d’utilisateurs actifs dans le monde drainait à lui seul plus de 500 téraoctets de données par jour. Il représentait à l’époque quelques 2,7 milliards de Likes, 2,5 milliards de partages et 300 millions de photos postées. Toutes les actions et interactions entreprises sur Facebook (Like, commentaire, partage, publications, …) ou sur d’autres réseaux sociaux laissent des traces.

big-social-data

Cette empreinte numérique reflète votre personnalité et vos préférences. A partir de ces données, on peut déterminer ce que vous aimez et prédire ce que vous aimerez. La géolocalisation, les comptes de sites reliés à Facebook ou encore les recherches sur Google contribuent à alimenter la base de données de chaque utilisateur. Bien analysés, ces Big Social Data vont permettre aux entreprises de cibler les bonnes personnes, au bon moment avec une offre améliorée et personnalisée.

Comment utiliser le Big Social Data ?

Connaître ses clients

Les données démographiques et géographiques fournies par les réseaux sociaux permettent de mieux cerner vos clients, ou du moins les personnes intéressées par votre marque. Si l’on s’en tient à Facebook, on peut apprendre énormément de choses sur ses abonnés. Les Big Social Data fournissent des données générales (âge, sexe, localisation, …) comme des données personnelles beaucoup plus précises (préférences politiques, religieuses, revenus, …). Grâce à cela, on cerne mieux ces personnes et on peut agir en tenant compte de l’analyse de ces données.

Cibler de nouveaux prospects

Big Social Data Cible Prospects Toujours sur Facebook, les Big Social Data vont également vous permettre d’atteindre des personnes susceptibles d’être intéressées par votre marque. Les nombreuses options de ciblage et les outils mis à votre disposition (audiences personnalisées, audiences similaires) servent à cibler de nouveaux prospects. Vous pouvez toucher des personnes qui ont déjà porté un intérêt pour votre entreprise ou votre offre. Ou encore, vous pouvez atteindre des personnes qui ont les mêmes intérêts que vos abonnés.

Mesurer l’efficacité d’une stratégie Social Media

Les données personnelles des utilisateurs de réseaux sociaux ne sont pas les seules à être exploitables. Les stratégies mises en place sur les réseaux sociaux constituent également une bonne source d’information. Les retombées statistiques de vos publications (la portée, les impressions, l’engagement, etc.) vous servent de base pour ce qui va suivre.

Big Socia Data Engagement

Ajuster ses campagnes publicitaires en conséquence

Grâce à l’analyse de vos échecs et succès sur les réseaux sociaux, vous pourrez ajuster vos futures campagnes publicitaires, vos publications, etc. De cette manière, vous pourrez gagner en visibilité et en notoriété. Votre image redorée, vous convertirez des abonnés en clients et au fur et à mesure, vous les fidéliserez.

Déterminer le bon moment de publication

L’étude de votre audience ne se résume pas qu’aux simples données démographiques et à leur engagement. Il faut approfondir ces données pour faire ressortir des profils et des préférences.  Les statistiques vous permettent notamment de savoir à quel moment il est bon de publier un contenu. La portée et l’engagement ne seront que meilleurs.

Personnaliser son offre et ses publicités

La personnalisation est un peu le buzzword du moment. Et ce n’est pas un hasard. Cela fait partie des attentes des consommateurs, quel que soit le secteur d’activité. Pour cela, rien de mieux que le Big Social Data pour connaître précisément vos clients et leurs préférences afin de personnaliser en conséquence votre offre.

Trouver les ambassadeurs de votre marque

Big Social Data Ambassadeur

Nous l’avons vu le Big Social Data vous apporte des données sur l’engagement de vos abonnés. En plus de vous indiquer vos performances et d’orienter vos prochaines actions, il permet d’identifier les personnes les plus engagées. En qualifiant ces personnes, vous pourriez trouver en elles les influenceurs de demain. Ces mêmes personnes seront les meilleurs ambassadeurs de votre marque.

Innover et se renouveler

Le Big Social Data regroupe aussi toutes les conversations qui se sont déroulées sur les réseaux sociaux. Les commentaires, positifs comme négatifs, sont des informations précieuses pour les entreprises. Il existe des outils d’analyse conversationnelle capables de déterminer quelles sont les attentes de vos clients afin que vous puissiez y répondre par la suite.

De même, le Big SocialData a fait émerger des outils de crowd innovation (innovation collaborative). L’idée est d’inclure le consommateur, à travers les réseaux sociaux, dans la création d’offres qui répondent à ses attentes.

Le Big Social Data ne peut être qu’utile pour les entreprises, si tant est qu’elles voient au-delà de toutes ces données. En faisant cela, beaucoup d’opportunités s’offriront à vous. Il faut donc savoir s’y retrouver dans toute cette quantité de données toujours plus importantes. L’enjeu est de transformer une donnée en connaissance client, d’adapter vos actions en fonction de cela et de mesurer l’efficacité de votre stratégie Social Media. Le Data-Driven Marketing doit guider l’utilisation du Big Social Data.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire