Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Le secteur de l’immobilier, à l’instar de nombreux autres domaines, est en pleine transition digitale, et il est essentiel pour tous ses acteurs de s’adapter pour continuer à exister et faire face à la concurrence. Finies les petites annonces dans le journal du coin, et place au web. Saviez-vous que presque 80% des Français effectuaient leurs recherches immobilières directement sur internet ? D’ailleurs, peut-être utilisez-vous déjà des annonces diffusées un peu partout sur la toile et sur Google, et vous avez aussi sans aucun doute recours à la technique de l’emailing pour faire votre promotion. Nous allons ici nous intéresser à ce qui viendra renforcer le message de votre promotion : la landing page.

Pourquoi devriez-vous utiliser des landing pages ?

La réponse la plus simple serait de vous dire que cela va augmenter le trafic de votre site, et va surtout permettre de générer de nombreux leads. En clair, une landing page a pour but premier de créer des conversions. Mais comment ? Elle se concentre sur le seul objectif de satisfaire les attentes de vos visiteurs, après qu’ils aient cliqué sur l’annonce qui mènera à votre page tout spécialement designée.

Vous avez investi dans de l’achat d’espaces sur internet, dans des mots-clés ou sur les réseaux sociaux pour faire la promotion de vos services de construction ou de promotion ? Alors toutes vos annonces se doivent d’être reliées à une landing page optimisée pour la performance. Gardez bien en tête que vous risquez la déperdition d’internautes si vous les renvoyez vers une page d’accueil, une page généraliste ou une page « fourre-tout » comprenant trop d’informations et ne mettant pas en avant l’offre pour laquelle ils ont cliqué.

Comment être sûr de créer la bonne landing page qui générera des contacts ?

Les landing pages font partie d’une stratégie globale basée sur le contenu. Ce n’est pas une page quelconque, et elle doit ainsi répondre tout autant aux attentes des visiteurs qu’aux vôtres.

Mettre l’accent sur un seul objectif

Une page d’accueil va parler de votre marque plus généralement, et contient une multitude de liens et de portes de navigation vers d’autres parties de votre site. Lorsque vous diffusez des annonces, c’est dans un but bien précis, et quel qu’il soit, tout ce qui se trouve sur cette page de destination et qui ne serait pas en rapport avec l’annonce ne servira qu’à diluer votre message principal dans un flot d’informations et à dissuader le visiteur dans sa démarche. Bien sûr, des images ne distrairont en aucun cas vos visiteurs, et au contraire serviront au mieux les aspirations d’investissement immobilier de vos futurs prospects. De beaux visuels accordés à vos biens engageront les internautes à s’en enquérir.

renotherm-capture

Vous l’aurez compris, l’aspect fondamental de la conversion est la concordance entre le message de votre annonce et celui de votre page d’arrivée.

Penser « étapes » lors de l’élaboration et le suivi de votre landing page

On peut penser à tort que tout le travail de cette landing page porte seulement durant son temps d’affichage. Hors, les landing pages générant le plus de conversions sont celles pour lesquelles on a minutieusement travaillé leur « avant » et leur « après ».

Avant : bien définir ses objectifs

Les objectifs d’une telle campagne peuvent être multiples dans l’immobilier, que vous soyez promoteur ou constructeur.

Afin de définir clairement ce que vous attendez de votre landing page, il est nécessaire de se poser les bonnes questions. Qu’est-ce que j’attends de mes visiteurs ?

Que vous souhaitiez promouvoir une offre, attirer des abonnés sur votre page Facebook,  proposer votre newsletter, augmenter la visibilité de votre vidéo, ou encore fixer un rendez-vous, cette seule et unique raison doit motiver tout le reste du travail. Il y a évidemment de multiples autres raisons qui peuvent vous pousser à créer une landing page, mais tout ce qui va constituer votre landing page doit répondre à un seul et même objectif.

Construction de la page : Miser sur le titre

Ce sont les éléments de votre landing page et sa structure qui vont faire que celle-ci sera efficace (ou non).

Le titre est sans conteste l’élément le plus important de votre landing page, pourquoi ? Parce que c’est la première, et peut-être la seule, impression que vous ferez à vos visiteurs. Comment créer un titre qui va attirer et retenir leur attention, tout en les incitant à l’action ?

L’idée n’est pas d’essayer de créer de bout en bout le titre parfait, mais plutôt de réfléchir à ce que les visiteurs sont venus chercher. Si votre landing page est le résultat d’une annonce que vous avez diffusée, ciblez les mots-clés qui seront utilisés pour que votre annonce apparaisse. Et alors que vous réinsérez subtilement les mots-clés référencés, vous captez en même temps l’attention de votre visiteur grâce à un titre qui s’adresse directement à lui.

maisons-phenix

Apporter des informations

Une fois que votre lecteur s’est vu séduit par ce titre alléchant, vient le sous-titre. La majorité des internautes « scannent » les contenus des pages web, à cause du nombre indécent d’informations que nous recevons chaque jour en nous rendant sur le web. Des sous-titres bien agencés, auront pour effet non seulement de réunir en quelques phrases les informations que le visiteur recherche, facilitant ainsi sa démarche, tout en participant à l’atteinte de vos objectifs en affichant les détails avantageux de vos services.

Inciter à l’action

Afin d’encourager les visiteurs à laisser leurs coordonnées ou à réaliser un quelconque acte de conversion, il est recommandé d’utiliser une phrase d’appel à l’action appelée « call-to-action ». Simple et claire celle-ci doit idéalement utiliser l’impératif pour être intégrée comme une direction à emprunter, par exemple « Remplissez le formulaire », « Contactez-nous »…

Diriger vers le formulaire

Tous les éléments qui vont constituer votre landing page sont importants, dans la mesure où ils doivent former une homogénéité qui devra séduire le visiteur et l’inciter à remplir le formulaire. Ce dernier – impératif dans toute landing page – est idéalement placé en haut de page voire au milieu, afin que l’internaute dès son arrivée sur la page le situe en même temps que toutes les informations les plus importantes. Assorti à votre formulaire et à votre phrase d’accroche, le bouton d’incitation à l’action : placé à la fin, se doit d’être impactant sans pour autant en faire trop. Il doit être visible, tout en répondant aux besoins de vos visiteurs : « Envoyer la demande », « Recevoir un devis »…

Enfin, ne négligez surtout pas le suivi des demandes

Une fois que votre landing page bien agencée est installée, vous commencerez à recevoir des inscriptions et des demandes suivant ce que vous proposez. Il est très important d’y répondre rapidement et personnellement, en donnant à ces nouveaux leads ce qu’ils recherchent. Un simple mail de remerciement et une promesse de retour rapide dès la souscription renforce votre image de marque de confiance, qualité plus qu’indispensable dans un domaine à gros investissement comme l’immobilier.

Vous pouvez également automatiser une partie du processus afin de traiter une forte demande et indiquer à votre prospect que vous avez bien reçu sa demande. Par exemple, certaines plateformes d’e-mailing comme Mailchimp permettent de créer des suites d’actions appelées workflow, afin d’envoyer automatique le message de votre choix à un internaute ayant pris contact avec vous.

digital-immo

Bien orienter votre landing page autour de ces étapes charnières va vous aider à transformer de simples visiteurs en prospects qualifiés à la recherche de solutions. N’oubliez pas de rester concentrés sur un seul objectif, et de penser vos landing pages en même temps qu’aux annonces qui les précèdent.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire