[Infographie ] Saint-Valentin 2018 : les chiffres du digital
Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

En ce jour de Saint-Valentin, les fleurs et chocolats sont de sortie. Et peut-être même vous ce soir, au bras de votre cher(chère) et tendre pour un dîner romantique au restaurant. Fête commerciale ou pas, c’est l’occasion de célébrer votre amour et de partager un moment rien que tous les deux. Cela ravit tout autant les commerçants et restaurateurs qui voient là une occasion d’augmenter leur chiffre d’affaires. Mais depuis qu’Internet atteint des sommets, les commerçants sont-ils toujours à la fête ? Pour comprendre comment se joue la Saint-Valentin aujourd’hui, voici une petite infographie.

[Infographie ] Saint-Valentin + Internet : une grande histoire d'amour

La Saint-Valentin, une fête qui perdure

On pensait la fête de la Saint-Valentin affaiblie par l’aspect commercial qu’on lui prête, c’est mal connaître Cupidon. La fête des amoureux est toujours bien présente. Selon la dernière étude menée par le ministère de l’intérieur, 64% des Français fêtent la Saint-Valentin. Ils sont même 52% à s’offrir un cadeau, et leur budget est d’ailleurs plutôt important puisque 72% d’entre eux dépensent entre 50 et 100€. Ce que les chiffres ne disent pas, en revanche, c’est que de plus en plus de Français fêtent la Saint-Valentin en dehors du 14 février, ne serait-ce que pour éviter les restaurants au menu unique ou pour privilégier le week-end lorsque la fête tombe un jour de la semaine.

Internet, une source d’inspiration et d’idées

Avec l’utilisation que l’on a d’Internet aujourd’hui, il n’est pas étonnant de voir à quel point il joue un rôle important pour la Saint-Valentin. En effet, c’est généralement sur Internet que tout commence. Cette phase de recherche permet de trouver l’inspiration pour dénicher un cadeau original, ce terme de recherche ressort d’ailleurs beaucoup. Les internautes recherchent des « cadeaux tendance  », des « idées originales », des « idées de surprise pour la Saint-Valentin », etc. Parmi les cadeaux les plus recherchés, on trouve la lingerie, le maquillage et les cosmétiques, le parfum, les fleurs, les bijoux et cartes de Saint-Valentin. Par ailleurs, ces recherches vont au-delà du cadeau de Saint-Valentin puisque les requêtes des internautes concernent aussi des idées de « poème de Saint-Valentin » ou encore des idées de « menu/dessert de Saint-Valentin ». Sans surprise, ce sont majoritairement des femmes qui font des recherches autour de la Saint-Valentin. Selon les données internes de Google, il y a eu en 2016 2,7 fois plus de requêtes pour des cadeaux masculins que féminins.

Le smartphone, atout cœur de la Saint-Valentin

L’utilisation généralisée du smartphone a logiquement un impact de plus en plus marqué sur cette fête. Selon une étude réalisée par Iligo et Clear Channel en 2017, les recherches mobiles liées à la Saint-Valentin ont augmenté de 65% en 2016 par rapport à 2015. L’utilisation du smartphone s’explique facilement par le caractère local des requêtes, notamment lorsque l’on recherche un cadeau à la dernière minute. Le smartphone permet également de chercher en toute discrétion des idées de cadeaux et de surprises sans que son amoureux(se) s’en aperçoive. Enfin, le smartphone est utilisé dans une optique de mobile-to-store : on cherche des idées de cadeau, on vérifie la disponibilité parfois, puis on se rend en magasin pour l’acheter.

E-commerce et Saint-Valentin, un amour naissant

Ces nouvelles tendances qui émergent modifient le parcours client et le comportement d’achat. Certes, le mobile favorise le web-to-store, mais il est également propice au e-commerce. Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • 49% des Français privilégient Internet pour les achats de Saint-Valentin
  • + 136% des transactions e-commerce entre la Saint-Valentin 2015 et celle de 2017.

Quelle stratégie adopter ?

Certes, les recherches et les achats liés à la Saint-Valentin sont généralement effectués à la dernière minute. On observe un pic de recherche sur Google le jour même par exemple. Ce n’est pas pour autant que sa stratégie digitale doit être menée au dernier moment. Les nombreuses requêtes associées à la Saint-Valentin laissent sous-entendre une stratégie de référencement naturel qu’il faudra déployer bien en amont sur des mots-clés stratégiques, le SEO étant un travail de longue haleine. C’est également sur ces mêmes mots-clés qu’il faudra miser dans votre stratégie AdWords. Celle-ci pourra être lancée jusqu’à la dernière minute en revanche. Enfin, il faut bien prendre en compte d’autres aspects dans votre stratégie digitale : le mobile, le web-to-store ou encore le local. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire